Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | Rocket League Saison 6 Autumn Update – Prenez en de la graine

Test | Rocket League Saison 6 Autumn Update – Prenez en de la graine

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Toujours sur sa lancée Rocket League revient à la charge en nous ayant à peine laissé le temps de gravir les échelons de la saison 5. C’est donc avec cet Autumn Update que Psyonix apporte encore des nouveautés et des améliorations.

Pour ceux qui ne connaissent pas Rocket League je vous invite à (re)lire mon article.

Rocket League Saison 6 Autumn Update – Pas le temps de lambiner

Je crois qu’on peut dire à présent que Rocket League a atteint sa vitesse de croisière, de là à savoir si cela tiendra sur la durée… Lors de chaque nouvelle mise à jour, le jeu se veut plus performant, plus maniable ou plus complet en termes d’accessoires. C’est donc tout naturellement que cet Autumn Update (comme ils l’intitulent) entame la saison 6 de la poule aux oeufs d’or de chez Psyonix. Mais avec celle-ci tout un tas de changements qui sont les bienvenus.

J'ai à peine eu le temps d'être Or.
J’ai à peine eu le temps d’être Or.

Voici donc une liste (non exhaustive) de ce qu’apporte cet Autumn Update :

  • Un nouveau bolide aux allures de Porsche à débloquer uniquement dans la caisse « accéleration », le Jäger 619 RS
  • Les poteaux de buts transparents (au choix dans les options).
  • Une arène temporaire : Farmstead
  • Diverses arènes modifiées avec de nouvelles versions (jour, neige…).
  • L’apparition des bannières pour afficher votre pseudo.
  • Un menu d’infos « news » revu.
  • 90 nouveaux objets à collecter lors des fins de matchs.
  • Compatibilité de jeu en réseau local sur PC.
  • La caisse « accélération » contenant entre-autres des peintures, traînées et explosions de but exclusives à celle-ci.

J’ai testé pour vous

Etant moi-même à plus de 200 heures de jeu j’avoue avoir foncé de suite pour m’essayer à ce nouvel update. Toujours avec cette curiosité de voir si le jeu change encore la donne. Pour commencer il y a bien sur cette nouvelle arène saisonnière : Farmstead. 

Farmstead représente bien cet Autumn Update
Farmstead représente bien cet Autumn Update

Et si l’on peut dire qu’elle est plutôt jolie je suis à nouveau déçu de constater qu’elle n’est pas vraiment optimisée pour la Xbox première génération. Avec ses effets de lumières et de pollen dans l’air je me retrouve bien en dessous des 30fps lorsque je joue en ligne, pas cool !

J’aurais envie de vous parler de la Jager 619 RS que je trouve superbe visuellement, mais encore une fois je n’ai pas les moyens d’ouvrir les coffres à gogos. J’attendrai donc de pouvoir l’échanger avec d’autres joueurs avant de savoir ce qu’elle vaut.

La Jäger 619 RS est une réussite visuellement.
La Jäger 619 RS est une réussite visuellement.

Les poteaux de buts transparents apportent, eux, un réel plus au jeu. Ils s’activeront automatiquement lors de la mise à jour. Et si au début vous vous dites que vous ne voyez pas tellement de différence, n’hésitez pas à les désactiver dans le menu d’options pour constater à quel point il est plus pratique de voir réellement à travers ceux-ci.

Vous n’allez plus passer les replays

L’apparition des bannières peut sembler anecdotique mais c’est l’une des nouveautés qui m’a le plus plue. Avec les explosions de but, c’est vraiment une manière bien trouvée de se mettre en avant lors des victoires. Surtout que Psyonix en a prévu pas loin de 23 (en comptant mes récompenses de la saison 5) et la plupart sont modifiables au niveau des couleurs. Cela nous permet enfin d’afficher fièrement (ou pas), de manière claire, notre classement de la saison précédente, car avec de simple traînées ça ne se remarquait pas vraiment.

On apprécie aussi le fait que Psyonix pense un peu à ceux qui n’ont pas les moyens d’acheter caisse après caisse pour customiser sa voiture. C’est ainsi que les 90 nouveaux objets à collecter en fin de match sont les bienvenus (qu’on les aime ou pas).

Pour finir il y a aussi le menu des news qui peut enfin être affiché ou non sur le menu d’accueil. Il est aussi amélioré pour permettre à Psyonix d’afficher plus clairement un maximum d’infos utiles aux fans de Rocket League.

Le menu des news peut disparaître sur simple pression d'une touche.
Le menu des news peut disparaître sur simple pression d’une touche.

En Bref

Cette saison 6 de Rocket League amenée avec l’Autumn Update est accompagnée de pas mal de changements intéressants. Mais ce qui me marque le plus c’est cette volonté de Psyonix de continuer encore et toujours d’améliorer l’expérience de jeu et tout cela « gratuitement ». À une époque où les season pass, les abonnements ou les DLC payants remplissent les poches de bien des éditeurs. On a droit ici à un jeu qui tente d’être meilleur et plus complet à chaque update.

Il y a de fortes chances que si ce système continue de fonctionner nous ne sommes pas prêts de voir sortir un Rocket League 2. Et vous savez quoi ? C’est pas grave !

Pour plus d’informations n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel de Rocket League.

A bientôt sur Sitegeek ou sur le terrain, qui sait… (GT Xbox : FredericPerez)

Frédéric Perez

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

Ombre de la Guerre

Test | La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre – Xbox One – Quantité Vs qualité

Test | Après un premier jet prometteur, La Terre du Milieu revient dans L'Ombre de la Guerre, une suite meilleure, mais pas trop.

wrc 7

Test | WRC 7 – Xbox One – Si on se donnait rendez-vous dans 2 ans?

Test | WRC 7 - Xbox One - La simu officielle du championnat WRC progresse mais ce n'est pas encore tout a fait ça, surtout au milieu d'une rentrée chargée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *