Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | Forza 7 – Xbox One – La dernière merveille du monde
forza 7

Test | Forza 7 – Xbox One – La dernière merveille du monde

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Période faste que celle de la rentrée scolaire en termes de jeux. Apres F1 2017 et Project Cars 2 et en attendant GT Sport d’ici quelques semaines, voici Forza 7, disponible chez notre partenaire Micromania et il risque bien de mettre tout le monde d’accord, du moins les possesseurs de XBOX.

Une après-midi avec Forza 7 sur Xbox One

Après un épisode 6 hyper réussi et dans un marché de plus en plus concurrentiel, la série Forza avait su se renouveler au fur et à mesure des épisodes pour proposer toujours plus de contenu et une expérience toujours plus grisante. Les studios de Turn 10 n’ont pas failli à leur réputation et nous livrent encore une petite merveille avec Forza 7.

Pret a plonger dans l’aventure?

Un contenu monstrueux

Lorsqu’on lance Forza 7, on est directement plongé au cœur du mode carrière. Comme d’habitude, après avoir choisi votre pilote, vous devrez participer à des épreuves pour augmenter votre expérience au fur et à mesure et pouvoir participer à des courses d’un autre niveau. Le but étant toujours de faire progresser votre niveau d’expérience, de collectionner et d’amasser davantage de crédits pour acheter voitures et bonus. C’est là qu’on remarque le contenu gigantesque de Forza 7. Avec plus de 700 voitures, 30 circuits représentant 200 tracés différents et une tonne de modes différents, Forza 7 promet encore de très longues heures de jeu.

Un choix de voiture encore une fois énorme!

La diversité des courses est immense en raison des environnements différents (ville, circuit, rallye…). Mais aussi par ses modes comme je vous le disais, outre le mode carrière on retrouve un mode jeu libre dans lequel on peut créer des courses uniques, un mode rivaux où il faudra accomplir des objectifs de course bien spécifiques, mais aussi un mode online et un multijoueur local en écran partagé bienvenu.

Par ailleurs, on remarque également des menus disponibles prochainement comme le Forzathon, les catégories ou autre salle de vente donc encore du contenu et des possibilités en perspective. Enfin, nous ne serions pas complets si l’on ne mentionnait pas toutes les options de personnalisation disponibles pour les pilotes ainsi que le menu d’amélioration et de customisation des voitures. Aucune chance de ne pas sortir du lot !

Une claque visuelle…en attendant la One X

Dire de Forza 7 qu’il est beau est plus qu’un euphémisme, il est tout simplement magnifique et bluffant de réalisme. C’est bien simple, sur certaines images, on confondrait presque avec la réalité. Comme d’habitude, les véhicules sont réalisés méticuleusement dans les moindres détails et sachant qu’il y en a 700, c’est déjà énorme en soi. Mais ce n’est pas tout, pour que l’immersion soit totale, il faut que les environnements soient à la hauteur. Même si l’on note parfois quelques inégalités dans la qualité des environnements, tout est superbe et le souci du détail est juste impressionnant.

Quelle claque!

Enfin, le travail des développeurs sur les lumières ainsi que sur les changements climatiques est tout simplement hallucinant. Il suffit d’observer la manière dont le ciel est fait, dont les lumières se reflètent sur les voitures en fonction du moment de la journée et voir comment la pluie affecte la piste différemment en fonction du tracé et l’on se dira qu’on a là non moins que le plus beau jeu de voitures jamais réalisé. Du moins, c’est mon avis ! Et dire que le XBOX ONE X n’est pas encore sortie, qu’est-ce que ça donnera à ce moment-là ?

Des effets de lumière et de pluie superbes

Entre arcade et simulation mais toujours accessible

Que les choses soient claires, Forza 7 se veut nettement plus accessible en termes de gameplay qu’un Project Cars 2 ou que ne le sera surement un GT Sport. De base, le jeu est assez accessible car toutes les aides au pilotage sont activées (suggestion de trajectoire, freinage assisté, direction assistée, contrôle de traction, IA au minimum, dégâts superficiels…). Cependant, toutes ces aides peuvent être désactivées pour un plus grand réalisme et surtout une immersion totale, sous peine de survoler toutes les courses. Si les sensations manette en mains sont bien présentes, les comportements des voitures ne sont pas toujours hyper différents bien qu’offrant tout de même certaines nuances entre un camion, une formule 1 ancienne ou une berline actuelle.

Je vous conseille d’enlever certaines aides au pilotage et d’augmenter le niveau de l’IA

On pourrait dire que Forza 7 garde son mélange arcade/simulation qui a su faire son succès. Il est beaucoup moins punitif qu’un Project Cars 2 par exemple, ce qui saura plaire au plus grand nombre là où le jeu de Bandai est réservé aux fans de pilotage. Pour vous donner un exemple, prendre des raccourcis ou foncer dans d’autres voitures ne vous vaudra pas de pénalité. Et si vous augmentez le niveau de l’IA, vos adversaires n’hésiteront pas à user des coudes pour vous mettre dans le décor. Une autre approche donc mais tout autant de plaisir car comme un bon plat équilibré, on a toujours envie d’en reprendre, juste un peu, parce que ça fait plaisir.

J'ai aimé

  • Le nombre de véhicules
  • Le nombre de modes
  • Les graphismes à couper le souffle
  • La variété des environnements
  • Les effets de lumière

Je n'ai pas aimé

  • Parfois un manque de différence entre véhicules
Période faste que celle de la rentrée scolaire en termes de jeux. Apres F1 2017 et Project Cars 2 et en attendant GT Sport d’ici quelques semaines, voici Forza 7, disponible chez notre partenaire Micromania et il risque bien de mettre tout le monde d’accord, du moins…

Résumé des scores

Graphismes
Contenu
Gameplay

Une pure merveille

Un septième épisode pour Forza qui arrive encore et toujours a faire mieux, quelle claque!

Revue de presse

 14/20

Gamekult

 –/20

Gamergen

 17/20

JV.com

 –/20

Gameblog

En bref

Forza 7 est une petite merveille qu’il convient absolument de se procurer si vous aimez les jeux de voiture et surtout si vous aimez la série. Toujours capable de construire sur le magnifique travail d’avant tout en améliorant certains points ici et là. Les graphismes sont à couper le souffle, le contenu immense et les sensations bien grisantes tout en étant accessibles. En résumé on en redemande et on a hâte de découvrir le nouveau contenu pas encore disponible.

Disponible chez notre partenaire Micromania.

Plus d’infos sur le site officiel de Forza 7.

A très bientôt sur Sitegeek

Arnaud Godet

Disponible dès maintenant chez Micromania :


Micromania

testUAMA1_vectorized

Des voitures par centaines

Forza 7
DéveloppeursTurn 10
EditeurMicrosoft
PlatformeWindows, Xbox One
Date de sortie03 Octobre 2017
GenreCourse, Simulation

Bande-annonce :

Galerie :

A propos Arnaud

Fan de football, de jeux de voiture, de gadgets (de préférence avec une pomme) mais aussi de bières, de whisky, de jeux de plateforme et beat'em all, touche a tout par excellence qui essaie de trouver du temps pour travailler au milieu de tout ça.

Voir aussi

wrc 7

Test | WRC 7 – Xbox One – Si on se donnait rendez-vous dans 2 ans?

Test | WRC 7 - Xbox One - La simu officielle du championnat WRC progresse mais ce n'est pas encore tout a fait ça, surtout au milieu d'une rentrée chargée

Test | Maize – Xbox One – Le plaisir de délirer en étant sain d’esprit

Test | Maize - Xbox One - Ce jeu est une expérience assez étonnante qui vous demandera d'avoir l'esprit plus qu'ouvert afin d'en apprécier les subtilités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *