Accueil > Technologeek > Test | Montre Polar M200 – La petite au milieu des grandes

Test | Montre Polar M200 – La petite au milieu des grandes

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Pour certains la course à pied est une passion, pour d’autres un moyen de décompresser. Alors que les fêtes de fin d’année viennent de passer, c’est peut-être aussi une opportunité d’éliminer un peu de toutes ces raclettes au fromage qu’on a avalées avec plaisir. Dans tous les cas la Polar M200 voudrait bien arriver à motiver tout le monde, mais est-ce qu’elle convient vraiment à tous ?

À la découverte de la Polar M200

J‘avoue ne pas être un sportif assidu. On pourrait même dire que je suis un mauvais exemple dans ma façon d’aborder le sport. Simplement parce que, soit je ne fais quasi rien, soit je me lance tout d’un coup dans un programme du style « Insanity »*. Tout ou rien en fait ! Malgré cela j’essaye, tant bien que mal, de trouver une régularité dans tout cela. Sachant que je ne vais pas courir 3-4 fois par semaine, je ne voyais pas l’utilité de dépenser trop d’argent dans une montre de running. Le smartphone est pas mal mais le brassard m’embête lorsque je cours, et puis il n’y a pas de suivi pour la fréquence cardiaque, donc il m’est inutile durant des sessions de crossfit par exemple. D’où mon envie pour une montre.

*Insanity est un programme de style crossfit se faisant sur 9 semaines à raison de 6 jours sur 7, tranquille quoi.

 

Polar M200 - Des couleurs pour tous.
Polar M200 – Des couleurs pour tous.

Lorsque j’ai débuté ma recherche je me suis vite rendu compte qu’il n’y avait pas des dizaines de marques faisant de bonnes montres de running*. Les trois marques qui se partagent le podium sont Garmin, TomTom et Polar. Les prix oscillent entre 100 et 400€ en moyenne. La Polar M200 que j’ai pu tester se vend au prix de 150€, ce qui la place dans mon budget. Pour ne rien gâcher, elle intègre un capteur de rythme cardiaque sans avoir à recourir à une ceinture cardio (ce qui est plutôt rare pour les montre de ce prix là).

* Par « montre de running » comprenez une montre étant munie au moins d’un gps et si possible d’un capteur pour le rythme cardiaque.

Polar M200 – Quel public vise-t-elle ?

Si l’on veut une montre de ce type il faut tout d’abord savoir ce que l’on cherche. Simplement courir, l’utiliser au quotidien comme montre connectée, avoir un suivi continu des entraînements… La Polar M200 essaye tant bien que mal de viser le public le plus large possible. Elle profite notamment de l’accès au même programme que ses grandes soeurs, c’est à dire le Polar Flow. Accessible directement depuis votre smartphone ou, pour la version plus complète, directement sur le net. C’est grâce à lui que vous pourrez programmer divers entraînements.

Le site Polar Flow vous permet de programmer vos entraînements.
Le site Polar Flow vous permet de programmer vos entraînements.

L’application Polar Flow sur votre smartphone vous permettra, quant à elle, d’avoir un suivi de vos exercices quotidien. Avec son capteur de mouvements, la montre vous donnera une idée sur la qualité de votre sommeil. Seul bémol pour moi à ce suivi continu c’est que j’aime porter des montres « classiques », je ne mettrai donc pas la M200 tout le temps.

J'aime trop changer de montre pour avoir constamment la Polar M200
J’aime trop changer de montre pour avoir constamment la Polar M200

Polar a dit : Pas bouger !

Mais revenons-en au but premier de cette Polar M200, la course à pied ! Vous pourrez intégrer quasi n’importe quel suivi de sport, mais le running reste l’idée de base. On vous préviendra de suite de quelques précautions à prendre lors de vos sessions d’entraînements. La première est de ne pas bouger pour que votre montre puisse capter le signal GPS. Sachez-le il ne faut vraiment pas bouger ! Lors de l’une de mes courses je me suis dit naïvement que j’allais commencer à courir doucement et que le signal viendrait à un moment donné, mais non. Après 6min toujours pas de signal. Il m’a suffi de rester sur place durant un peu moins d’une minute et c’était en ordre. Patience donc lors de votre début d’entraînement.

Pensez bien à attendre que le signal soit ok
Pensez bien à attendre que le signal soit ok

Votre jogging entamé, la montre s’avère on ne peut plus fonctionnelle. L’écran s’allume lorsque vous tournez votre poignet, ce qui est pratique lorsqu’on court en hiver ou lorsqu’il fait plus sombre. Elle vous permet d’afficher vos détails de course en cours en choisissant plusieurs options : temps/rythme cardiaque, distance/km par minute, temps au tour/temps total… J’aurais peut-être aimé pouvoir personnaliser les options au point de vraiment choisir celles que je veux afficher mais c’est déjà pas mal.

Caractéristique de la Polar M200

  • Poids : 35g
  • Diamètre écran 26mm
  • Durée de vie : 3-4h avec GPS/Cardio – Sans cela près d’une semaine, avec les notifications bluetooth et le capteur activité.
  • Prix : 150€
  • Capteur Cardiaque intégré
  • GPS
  • Bracelet interchangeable
  • Résistante à l’eau
  • Recharge par cable USB

Entrainement pas facile.

Si vous optez pour un entrainement fourni par Polar Flow la montre intégrera cela dans son calendrier et vous rappellera au jour le jour d’aller bouger vos fesses. Lors de votre course elle tentera de vous guider au travers de différentes vibrations, rapides et rapprochées pour vous dire que vous allez trop vite, lentes et espacées pour  signaler qu’il serait temps de courir au lieu de marcher. J’ai trouvé cela vraiment trop compliqué pour moi qui suis un coureur du dimanche. J’ai passé plus de temps à tenter d’être au rythme voulu plutôt qu’à simplement courir. Du coup l’entrainement libre reste ce que je préfère, en profitant simplement du résumé final (distance, temps, rythme, trajet).

Système de recharge fonctionnel mais peu pratique.
Système de recharge fonctionnel mais peu pratique.

Pour ce qui est de la qualité de la montre, pas grand chose à dire. Avec ces 35g on pourrait avoir un ressenti un peu cheap mais la finition du bracelet et de la montre en elle-même balaye assez vite ce sentiment et l’on n’aura pas peur de la faire tomber ou de se cogner. Le système de recharge par USB n’est pas des plus pratique. Même s’il est possible de recharger sans enlever la montre du bracelet. À voir sur le long terme si le connecteur ne devient pas plus fragile ou souffre de la proximité avec la transpiration.

Conclusions hâtives de l’ami Fred

Faut-il donc acheter ou pas la Polar M200 ? Et bien, comme je l’ai dit plus haut tout dépendra de vos attentes. Si la montre s’avère être une aide précieuse lors des entraînements on pourrait toutefois lui reprocher de ne pas avoir de mémoire interne qui nous permettrait d’écouter de la musique. L’écran est on ne peut plus basique et frustrera sans nul doute les plus geek d’entre nous qui espéraient pouvoir la garder au poignet pour profiter des notifications. Par contre si, tout comme moi, vous voulez simplement vous débarrasser du brassard contenant votre smartphone et profiter d’une montre qui vous fournit des résumés de course plus que complets, alors c’est vraiment un bon choix !

En résumé, c’est une montre complète et basique à la fois. Avec un bon rapport qualité/prix.

Et vous ? C’est quoi votre objectif de course 2017 ?.

Plus d’infos sur le site officiel de Polar.

A très bientôt sur Sitegeek,

Frédéric Perez

Disponible dans nos boutiques partenaires :


Amazon
Boulanger
Priceminister

testUAMA1_vectorized

Il est temps de bouger.


POLAR M200 Montre Running Cardio Gps Intégré Mixte Adulte, Rouge, M/L
FabricantPOLF|#POLAR
Modèle 
Date de sortie12 December 2016
Prix 128,45

 Achetez le sur :
 
Amazon
Boulanger
Priceminister
 

Vidéo de présentation :

Galerie :

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

essentielb

Test | EssentielB – Une enceinte nomade qui va vous surprendre

Test | Enceinte Bluetooth EssentielB - Une enceinte nomade vraiment pas cher qui vous surprendra par sa qualité d'écoute et de fabrication

CES 2017 – Les grandes tendances technologiques pour cette année

Il y a maintenant tout juste 3 mois, une délégation Sitegeek partait pour Las Vegas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *