Accueil > Comics > Critique | Comics – Hadrian’s Wall – Un huis clos spatial à lire absolument

Critique | Comics – Hadrian’s Wall – Un huis clos spatial à lire absolument

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Hadrian’s Wall tronait sur mon étagère depuis le mois de février déjà. Je l’ai fini il y a peu et je n’ai qu’un seul regret, ne pas l’avoir lu plus tôt !

Hadrian’s Wall – Meurtre en apesanteur – Synopsis

En 1985, les tensions entre les États-Unis et l’Union Soviétique ont abouti au désastre nucléaire. Pour trouver la paix, les deux superpuissances se sont associées pour établir ensemble la première colonie spatiale. Mais cent ans plus tard, en 2085, une nouvelle Guerre Froide est en train de naître entre la Terre et la Colonie. C’est dans ce contexte que vogue le Hadrian’s Wall, un vaisseau chargé d’explorer l’espace interstellaire pour y répertorier les ressources exploitables. Lorsque le détective Simon Moore est envoyé à bord pour enquêter sur le meurtre d’un membre de l’équipage, il va découvrir que c’est peut-être le destin des deux mondes qui se joue sur ce vaisseau…

Les bases même de l'univers d'Hadrian's Wall sont assez complexe.
Les bases même de l’univers d’Hadrian’s Wall sont assez complexes.

Hadrian’s Wall – Mon avis sur l’histoire

Le genre thriller policier n’est pas trop ma tasse de thé en général. Mais Higgins et Siegel sont arrivés ici à faire d’une simple histoire de meurtre, une vraie aventure spatiale ! Le personnage principal Simon Moore étant lui même une personne torturée cela ajoute encore au côté « proche de nous » dans cette enquête futuriste. Si celle-ci se passe de la manière la plus traditionnelle qu’il soit, les scénaristes ont su profiter du coté espace/futuriste pour intégrer des éléments plus qu’appréciables.

2085 des voitures qui volent ? Pas sûr tiens...
2085 des voitures qui volent ? Pas sûr tiens…

Par contre le côté guerre politique est abordé de manière plus que rapide et du coup je n’ai pas compris les tenants et aboutissant de tout cela. Ce qui a pour effet que je ne saisis pas très bien qui sont les « gentils » et qui sont les autres. J’ai pourtant relu la quatrième de couverture puis re-parcouru le début de l’histoire mais rien n’y fait.

Hadrian’s Wall – Mon avis sur le style

Au premier abord lorsque l’on feuillette Hadrian’s Wall, on constate de suite que le style de Rod Reis est particulier. De ce fait il est certain que les avis seront tranchés. Pour ma part j’ai vraiment aimé le genre. Et j’ajouterais même que son trait de crayon et ses couleurs renforcent le sentiment d’évasion interstellaire.

Un style qui convient parfaitement à l'histoire.
Un style qui convient parfaitement à l’histoire.

Pour ne rien gâcher Rod Reis est apparemment un artiste très pointilleux et méticuleux. Ce qui lui vaut encore plus d’admiration de ma part ! Prenez par exemple l’image ci-dessous ou Reis s’est donné le temps de créer de vraies fiches aux personnages. Par moment vous avez l’impression d’être l’assistant de Moore et vous avez envie, tel un cluedo, de deviner qui pourrait être l’assassin.

Ca j'adore !
Ca j’adore !

 

En résumé

Ce comics m’a été offert pour mon anniversaire et je ne sais que ressentir en ce moment… Soit je suis heureux que l’on m’ait offert un comics atypique qui m’a donné un moment de lecture plus qu’agréable. Soit je suis en colère de savoir qu’on m’a rajouté une série de comics de plus à acheter. À moins que les auteurs d’Hadrian’s Wall s’arrangent pour sortir leur suite à chaque fois en février et là c’est parfait !

N’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’éditeur Glenat Comics pour avoir plus d’infos sur leurs futures sorties.

A bientôt sur Sitegeek

Perez, Frédéric Perez.

Hadrian's Wall - Tome 01 : Aux confins de l'espace
Prix: EUR 16,95
1 neufs à partir de EUR 16,959 d'occasion à partir de EUR 10,94

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

Critique | Comics – Faith- Un coup d’épée dans l’eau

Critique | Comics - Faith - À la conquête d'Hollywood, un tome 1 sans interêt qui met en scène une super-héroine qui fonctionne bien mieux en groupe.

Critique | Comics – Giant Days – Succès garanti auprès de vos têtes blondes

Critique | Comics - Giant Days - Un monde teenager avec des personnages haut en couleurs et des sujets profonds. Succès garanti auprès de vos têtes blondes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *