Accueil > Comics > Critique | Saga Planète Hulk – La bête est lâchée !

Critique | Saga Planète Hulk – La bête est lâchée !

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Une fois n’est pas coutume j’avais envie de partager avec vous l’une de mes découvertes, en l’occurence la saga Planète Hulk. Sortie en France en version comics de 2007 à 2008 elle a été suivie et clôturée en 2009 par World War Hulk. Je découvre donc très en retard cette histoire par le biais des recueils rassemblant tous les épisodes. Au cas où vous aimez le genre je me dois de vous partager mon avis sur cette aventure hors normes (c’est peu de le dire).

Planète Hulk – Synopsis

Hulk n’est pas le super-héros qui fait le moins de casse, c’est certain. C’est pourquoi, après un incident à Las Vegas au cours duquel Hulk a détruit la moitié de la ville, les 4 fantastiques, Iron Man et Dr Strange en viennent à penser qu’il vaudrait mieux que Hulk soit envoyé loin de la terre pour éviter bien pire. Malheureusement alors que la navette, dans laquelle se trouve Hulk, était sensée se diriger vers une planète désertique ; un trou noir la dévie de sa route pour finir sa chute sur Sakaar. Une planète peu hospitalière qui entend bien faire savoir à Hulk qu’il n’est pas le plus fort, une erreur qu’ils ne mettront pas longtemps à constater !

Envoyer Hulk dans l'espace n'est pas la meilleure idée qu'ils aient eus.
Envoyer Hulk dans l’espace n’est pas la meilleure idée qu’ils aient eue.

Deux mains, Holku, Harkanon, Hulk, quel que soit son nom il n’est pas content !

Il existe bien des histoires pour chaque super-héros. Mais certains scénaristes arrivent malgré tout à en inventer d’autres qui parfois laissent une empreinte bien plus forte. C’est le cas pour Greg Pak peu connu du grand public qui signe ici une saga qui restera très certainement une référence dans l’histoire du géant vert. Comme je vous l’avais dit en intro j’ai découvert bien tard cette saga. En la feuilletant chez mon libraire je l’ai trouvée de suite accrocheuse, mon enthousiasme s’est vite calmé lorsqu’il m’a dit que les volumes était à 50€ pièce ! Car durant cet été 2016 les ventes de cette saga ont connu un boom qui a eu pour effet de faire monter le prix jusqu’à 100€ le volume même sur Amazon. Qu’à cela ne tienne ! Après moult réflexions et tentatives de négociation, j’ai finalement cassé ma tirelire pour pouvoir dévorer ces deux volumes. Et comme Edith je ne regrette rien !

Parfois il faut savoir se faire plaisir.
Parfois il faut savoir se faire plaisir.

Rassurez-vous, le succès étant au rendez-vous, les nouvelles impressions n’ont pas tardé et vous pouvez à présent avoir les albums entre 15 et 25€ pièce selon l’endroit. Pour en revenir au scénario, il est terriblement bien fichu car la planète Sakaar sur laquelle se retrouve Hulk lui permet de se laisser aller à une colère sans nom et ce pour notre plus grand plaisir. Il faut avouer que les dessins sont superbes et chaque nouvelle planche est une ode à la fureur de ce gladiateur plein de rage et sans pitié.

Le surfeur d'argent fera les frais de la colère d'Hulk.
Le surfeur d’argent fera les frais de la colère d’Hulk.

Les habitués de comics le savent, les cross-over sont bien plus présents dans ceux-ci que dans les films par exemple. Planète Hulk ne déroge pas à la règle, et même si les 4 Fantastiques, Dr Strange (dont mon ami Musa vous a fait récemment la critique du film) ou Iron Man ne sont que des parties de souvenirs. Nous avons droit à une apparition du Surfeur d’Argent qui donnera lieu à un combat épique. Je ne vous en raconterai pas trop sur l’histoire pour ne pas vous gâcher le plaisir. Mais j’ai aimé aussi le fait de bien nous faire comprendre que Bruce Banner et Hulk sont deux personnalités bien distinctes et qu’il leur est plus que difficile de cohabiter.

World War Hulk – Le Retour du Roi


Hulk revient et il n'est pas content !
Hulk revient et il n’est pas content !

Cette saga était déjà géniale à lire en l’état mais World War Hulk est la cerise sur le gâteau. Greg Pak sera aidé cette fois-ci par le célèbre John Romita Jr à qui l’on doit nombre de bons volumes tant comme dessinateur que comme scénariste et ce depuis 1980, c’est vous dire si le bonhomme a de l’expérience. On retrouve ici Hulk qui a vécu sur Sakaar durant un long moment et qui décide de revenir suite à des événements que je vous laisse le soin de découvrir. Une chose est certaine, il ne revient pas pour serrer la main de ceux qui l’ont envoyé en enfer, ou alors ça sera pour les broyer ! Dans cet épisode j’ai pu découvrir un personnage que je ne connaissais pas mais qui s’avère vraiment intéressant j’ai nommé : Sentry.

Sentry n'à rien à envier à Superman
Sentry n’à rien à envier à Superman

J’espère que les fans qui le connaissaient déjà me pardonneront mon ignorance. Surtout que The Sentry est l’un des personnages les plus puissants de l’univers Marvel, c’est ce qui fait très certainement qu’il est difficile d’envisager un film avec celui-ci tant les combats seraient rapides quand il entre en scène. Capable de soulever 500 tonnes, il est aussi doué de télépathie et télékinésie. Invulnérable, on le dit quasi immortel. Mais son plus grand pouvoir est la capacité de provoquer une explosion se nommant « un millions de soleil explosant », faut-il détailler ? Il est clair que Stan Lee s’est fait plaisir avec celui-ci. Pour compenser, ils en ont fait un personnage torturé par son passé et à la limite de l’agoraphobie. Avant World War Hulk, Sentry n’avait jamais eu besoin de réellement aller au bout de ses capacités pour venir à bout de ses ennemis. Même si son double maléfique « The Void » lui tient tête sans soucis. Mais quand il décide enfin que quelqu’un doit calmer Hulk je vous laisse imaginer la scène…

Pour finir Planète Hulk a eu droit, comme c’est souvent le cas, à un anime. Je ne l’ai pas encore vu mais les dessins de la bande annonce s’avère clairement plus infantiles que ceux des comics. Il n’en reste pas moins que c’est la même histoire et que donc cela vaudrait la peine de le voir malgré tout.

Bande annonce de l’anime :

Conclusions hâtives de l’ami Fred

J‘ai beaucoup aimé cette saga de Hulk. Il est vrai que mon compte en banque s’en est vu délesté de près de 125€ mais cela en valait la peine. Surtout qu’aujourd’hui vous pourrez la trouver pour bien moins cher. Je ne peux que vous la conseiller si vous aimez Hulk et les combats titanesques.  

N’hésitez pas à me dire si vous l’avez déjà lu et sinon faites moi part de vos commentaires post-lecture ?

A bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez


Planete Hulk Tome 1
DéveloppeursPanini
EditeurPanini 
Date de sortie
Prix 17,50

 Achetez le sur :
 
Amazon
Boulanger
Priceminister
 

Galerie :

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

News | Planning des sorties Akileos 1er trimestre 2017

News | Planning des sorties Akileos 1er trimestre 2017

Critique | Comics – Fear Agent : Légendes d’un Fear Agent

Critique | Comics - Légendes d'un Fear Agent nous conte les débuts d'Heath Houston à travers 10 mini-récits plus spéciaux les uns que les autres.

Un commentaire

  1. Terrible cette BD, je l’ai lue l’année dernière, et j’ai vraiment adoré! C’est du même niveau de qualité que Civil War (le comics, pas le film), c’est dire tout le bien que j’en ai pensé! Et Hulk, quand il est VRAIMENT énervé, t’as personne qui n’arrive à rester face à lui! O_o

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *