Accueil > Comics > Critique | Comics – Captain America – Rick Remender Saga

Critique | Comics – Captain America – Rick Remender Saga

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Il y a de cela quelques semaines j’entrais dans ma librairie avec l’envie d’acheter peut-être un album de Wonder Woman. Et c’est donc tout naturellement que je suis sorti de là avec 5 Tomes du Cap’. Après lecture une chose est sure c’est que je ne regrette pas de m’être laissé tenter par ce run de Rick Remender !

! Attention je ne garantis pas l’absence totale de spoil dans cet article. !

Captain America – Rick Remender’s Saga – Synopsis

Ce run de Captain America – Rick Remender est dessiné par Romita Jr, Klein et Pacheco est coupé en 5 times. Les deux premiers reprenant l’histoire « Perdu dans la dimension Z » suivi ensuite par « Nuke se déchaîne », « Clou de Fer » et « Le soldat de demain ». Le tout prenant comme fil conducteur la descente aux abîmes de Steve Rogers au sens propre comme au figuré. 

Captain America Rick Remender's saga - Une saga en 5 tomes.
Captain America Rick Remender’s saga – Une saga en 5 tomes.

Captain America Rick Ramender’s Saga – Plus forte sera la chute !

Il faut admettre que la collection Marvel Now lancé en 2012 tente tout pour bousculer le lecteur. On l’aime ou ou ne l’aime pas mais une chose est certaine il y a du changement chez Marvel. Cette fois-ci dans Captain America – Rick Remender Saga c’est Steve Rogers qui en prends pour son grade. « Perdu dans la dimension Z » nous offre un début d’aventure épique ou l’on se demande à chaque instant si tout ce que l’on lit est réel. Le pitch est simple, au détour d’une enquête le Cap’ se voit téléporté dans la dimension Z par l’un de ses ennemis « Arnim Zola ». Dans l’incapacité de retourner dans son monde le Cap’ devra tenter par tous les moyens possible de survivre dans cet enfer dominé par Zola lui même. Je n’irai pas plus loin dans les détails de l’histoire pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte.

La dimension Z réserve bien des surprise à Steve Rogers
La dimension Z réserve bien des surprise à Steve Rogers

Captain America – Rick Remender Saga est l’un des premiers standalone que j’ai pu lire sur Mr. Rogers. Cela ne m’a posé aucun souci de compréhension et le fait que tout se passe dans une autre dimension ne nous oblige pas à connaître quoi que ce soit de la trame Marvel actuelle. Et ça, c’est bien. Que du plaisir pour moi donc.

Un tome 3 plus mou.

! Attention – À partir d’ici, vu que je donne mon avis sur la suite de la dimension Z forcément je vous spoil des morceaux d’intrigue provenant des premiers tomes !

Si la dimension Z nous offrait un début d’aventure pour ce Captain America – Remender Saga que l’on dévore avec plaisir, le tome 3 « Nuke se déchaîne » fait vraiment retomber le soufflé. Cet épisode se veut mou et assez inutile, vous pourriez ne pas le lire que vous comprendriez malgré tout les deux épisodes qui suivent. Le seul intérêt de cette histoire est de voir Captain America sous un autre angle, car ayant passé 10 ans dans la dimension Z seules quelques heures se sont écoulées dans son monde. De ce fait peu de ses amis peuvent comprendre ce qu’il a dû endurer.

Dans ce 3ème volume, vous l’aurez compris, je me suis un peu ennuyé. Certes découvrir un Steve tiraillé entre l’envie de baisser les bras et son devoir de Cap’ est pas mal. Mais Nuke n’a, de mon point de vue, pas grand intérêt.

Un tôme 3 plutôt moyen.
Un tôme 3 plutôt moyen.

Les tomes 4 & 5 quant à eux reprennent les histoires « Clou de fer » et « Le soldat de demain ». Ceux-ci remontent à nouveau le niveau en nous faisant découvrir un Steve Rogers empli de colère devant affronter à nouveau Zola qui a réussi à revenir vers notre monde. Autant vous le dire de suite Captain America ne sortira pas indemne de ce combat. Ce qui amène donc un épisode final assez intriguant pour nous faire découvrir qui pourrait bien remplacer Steve Rogers en tant que Captain America.

Même si je ne connaissais pas du tout « Clou de fer » ou « Docteur Cérébulles », les quelques flashbacks brillamment posés suffisent à prendre le train en marche. Ils m’ont fait profiter de ces derniers tomes en me rappelant à nouveau que les comics ont toujours une longueur d’avance sur le cinéma en termes de qualité scénaristique.

Arnim Zola pourrait bien être le dernier ennemi de Steve Rogers
Arnim Zola pourrait bien être le dernier ennemi de Steve Rogers

Conclusions hâtives de l’ami Fred

Après un début de saga sur les chapeaux de roue, Captain America – Rick Remender Saga nous perd un peu sur son troisième tome mais c’est seulement pour mieux nous surprendre lors de la chute. Un run qu’il vous faut clairement avoir lu si vous n’avez pas envie d’ouvrir des yeux grands comme des billes lorsque vous verrez un Captain America différent de celui que vous connaissez ! Histoire qu’il est tout à fait possible de démarrer même si vous êtes assez novice dans les aventures du Captain.

N’hésitez pas à me dire si vous l’avez déjà lu et sinon faites moi part de vos commentaires post-lecture ?

A bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez


CAPTAIN AMERICA MARVEL NOW T01
DéveloppeursPanini
EditeurPanini 
Date de sortie
Prix 14,95

 Achetez le sur :
 
Amazon
Boulanger
Priceminister
 

Galerie :

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

Critique | Comics – The Wicked+The Divine – Un 1er tome qui pose trop de questions

Critique | Comics - The Wicked+The Divine - Un 1er tome qui pose beaucoup (trop) de questions. Mais il n'en reste pas moins agréable à parcourir.

Critique | Comics – Fear Agent – 2,4Kg de bonheur intégral

Critique | Comics - Fear Agent en version intégrale c'est 2,4Kg de pur plaisir SF que vous prendrez plaisir à dévorer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *