Accueil > Comics > Critique | Comics – American Vampire – Devine qui vient diner ?

Critique | Comics – American Vampire – Devine qui vient diner ?

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Ça y est ! Grâce à la librairie Utopia on va pouvoir découvrir encore plus de comics. En l’occurrence le premier que nous avons reçu c’est American Vampire. Bon d’accord, avec Rafael Albuquerque au dessin et Scott Snyder au scénario, on ne prenait pas beaucoup de risques. Si en plus vous ajoutez à cela une participation de Mr. Stephen King c’est un peu la cerise sur le gâteau.

American Vampire – Synopsis

Amérique du nord, 1880; Skinner Sweet est condamné à mort pour un nombre incalculable de délits et de meurtres. Il va bel et bien mourir mais pas comme l’état l’avait prévu. Il suffira d’une goutte de sang malchanceuse pour que Sweet renaisse à nouveau doté d’incroyables capacités. Insensible au bois, au zinc, au plomb, à la noyade, même la lumière du jour n’a pas d’effet sur lui. Le premier Vampire Américain est né et il est bien décidé à assouvir sa soif de sang en retrouvant ceux qui lui ont fait subir cette transformation ! 

1925, Sweet pour une raison ou une autre décide de rendre le combat plus compliqué encore pour les vampires d’Europe en transformant la jeune et jolie Pearl Jones.

Existe-t-il un moyen de tuer un vampire Américain ? Pearl Jones pourra-t-elle encore espérer vivre une vie « normale » avec ses nouvelles aptitudes ? Pearl et Skinner sont-ils réellement les seuls vampires américains ? Scott Snyder et Rafael Albuquerque vont répondre à ces questions en vous en amenant bien d’autres encore.

American Vampire - Un meurtre que les vampires regretteront longtemps, très longtemps !
American Vampire – Un meurtre que les vampires regretteront longtemps, très longtemps !

American Vampire – Tremblez pauvres mortels !

Tais-toi et suce ! – Tels sont les premiers mots que Stephen King nous laisse en préface. Le but d’American Vampire est de redorer le blason sanglant des vampires. Ces dernières années, même s’ils sont restés puissants, ils ont été assez souvent bercés dans des histoires à l’eau de rose. Ce qui fait qu’aux yeux du public on pourrait en arriver à avoir envie d’avoir un ami vampire. Scott, avec l’aide de Stephen, a décidé de changer cela et de tenter de montrer un vampire tel qu’il devrait l’être : sans pitié ! Stephen King a conçu le background du personnage principal et son caractère pour que Scott Snyder puisse le guider dans cette histoire afin d’être le porteur de la peur.

Je suis pas certain d'avoir envie de jouer un baseball avec eux.
Je suis pas certain d’avoir envie de jouer un baseball avec eux.

Skinner Sweet est un excellent fil rouge.

Si Skinner Sweet est le personnage principal de l’histoire il est surtout un fil rouge que l’on prendra plaisir à suivre. Le comics est construit intelligemment et nous raconte la naissance du premier vampire Américain au travers de flashback intelligemment placés. Contrairement aux comics Marvel ou DC, j’ai ressenti ici, comme dans Locke & Key dont je vous avais parlé, une patte cinématographique. Certains plans ou manières d’amener les nouveaux éléments me font voir de suite des images bouger, comme si on lisait un magnifique story board. Je préfère vous en dire le moins possible sur la trame scénaristique mais sachez que chaque personnage est un délice à découvrir. Pearl Jones qui a rencontré Sweet, bien malgré elle, apporte un mélange de gentillesse et de colère assez déroutant. Quant à son amie Hattie je suis pressé de lire les autres tomes pour en savoir plus sur elle.

Skinner Sweet peut-il encore mourir ?
Skinner Sweet peut-il encore mourir ?

Conclusions hâtives de l’ami Fred

Le comics American Vampire en arrive à son huitième tome qui entame les années 1965. C’est vrai qu’il existe tellement de séries en cours que financièrement ce n’est pas toujours possible de tout suivre. Malgré tout si vous êtes un fana de vampires durs et cruels et que vous avez envie de vous faire plaisir pour Noël il y a peu de chances que vous soyez déçu de votre achat.  

Encore merci à Utopia Comics de Bruxelles pour m’avoir fait découvrir cet ouvrage plus que plaisant.

N’hésitez pas à me dire si vous l’avez déjà lu et sinon faites moi part de vos commentaires post-lecture ?

A bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez


American Vampire, Tome 1 : Sang neuf
DéveloppeursPanini Comics
EditeurPanini Comics 
Date de sortie
Prix --

 Achetez le sur :
 
Amazon
Boulanger
Priceminister
 

Galerie :

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

Critique | Comics – Addiction – Des sujets lourds mais abordés trop furtivement

Critique | Comics - Addiction - Des sujets lourds à porter en société mais qui sont ici juste effleurés. Dommage car l'idée de base est assez bonne.

Critique | Comics – Anita Bomba – Être emmerdé n’aura jamais été aussi bon !

Critique | Comics - Anita Bomba - Un recueil des 3 premiers tome sorti en 1994 qui prouve qu'une bonne histoire restera une bonne histoire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *