Accueil > Films et séries de geek > Critique | The Flash Saison 3 vs Comics – Depuis le début, on vous ment !

Critique | The Flash Saison 3 vs Comics – Depuis le début, on vous ment !

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Ce 23 mai 2017 sonnait la fin de la saison 3 de The Flash sur CW. Dans cet article, je vais vous donner en partie mon avis sur la série, mais aussi et surtout vous dire la vérité sur la vraie histoire de Flash. Ce qui fait que dans les lignes qui suivent je préfère vous prévenir : ça va spoiler exposant l’infini !

Je vous parlerai de pas mal de comics dans cet article et je vous laisserai tous les liens Amazon dans le bas de l’article pour les plus curieux.

The Flash – Père Castor, raconte-nous une histoire

Commençons par un peu d’histoire pour bien comprendre mon exaspération face à tant de liberté de la part des scénaristes de la série The Flash. Lorsque l’on vous demande « qui est Superman », vous pouvez répondre sans hésiter Kal-El ou Clark Kent. De même si on venait à vous questionner sur l’identité de Batman vous répondriez : Bruce Wayne. Bien que pour ce dernier vous n’auriez pas toujours raison. Mais Bruce reste tout de même le « vrai » Batman. Et si je vous demandais : Qui est Flash ?

Barry Allen, dites-vous ? C’est pas faux… Mais ce n’est pas juste non plus. Pour pas mal de super-héros, et cela vaut aussi pour Flash, on pourrait dire que leur nom ne désigne finalement qu’une fonction. Être Flash ne signifie pas forcément être Barry Allen et vous allez vite comprendre pourquoi.

Être Flash ne veut pas forcément dire Barry !
Être Flash ne veut pas forcément dire Barry !
  • 1940 – Le scénariste Fox Gardner et le dessinateur Harry Lampert eurent la brillante idée d’inventer FLASH. À l’époque, l’histoire racontait comment un jeune adolescent du nom de Jay Garrick avait reçu des pouvoirs lui permettant de courir aussi vite que l’éclair en ingérant une eau à l’origine douteuse apparemment (on est dans les années 40 hein).
Jay Garrick est donc le 1er à avoir porté le nom de Flash
Jay Garrick est donc le 1er à avoir porté le nom de Flash
  • 1956 – John Broome & Bob Kanigher relancent la série en créant le personnage de Barry Allen. Un soir alors qu’il travaille dans son laboratoire il est frappé par la foudre au milieu de produits chimiques et devient donc le deuxième Flash. Pour justifier la présence de deux « éclairs », DC Comics a tout simplement utilisé le principe du multivers. Jay Garrick et Barry Allen sont donc tout deux Flash mais Jay est en fonction sur Terre-2 tandis que notre non moins célèbre Barry court sur Terre-1. Mais très souvent on le nommera déjà Flash II. Blond aux yeux bleus, Barry est aisément identifiable dans les comics (première liberté que prend la série mais celle-là n’est pas trop grave).
Barry Allen est donc le deuxième Flash
Barry Allen est donc le deuxième Flash
  • 1959 – Kid Flash entre en scène en la personne de Wally West, neveu d’Iris West (deuxième liberté de la série, mais pourquoi pas). Lui aussi sorti tout droit de l’esprit de John Broome. Il acquiert ses pouvoirs exactement de la même manière que son oncle par alliance Barry (originalité, quand tu nous tiens).
    Kid Flash est né.
    Kid Flash est né

    Dans les comics, il est représenté comme un jeune homme blanc aux cheveux tirant régulièrement vers le roux (pour le coup le fait d’avoir fait le choix d’une famille afro-américaine pour les West ne me pose pas de soucis).

1986 – La début de la fin

  • 1986 – Crisis on Infinite Earth ! Afin que les nouvelles générations de lecteurs de comics puissent prendre le train en marche sans avoir à lire 20 années d’histoire passées, les éditeurs ont de temps à autre recourt à une sorte de remise à zéro des compteurs en changeant parfois des éléments assez importants. Dans Crisis, le multivers est menacé par un canon d’anti-matière et c’est Barry Allen qui sauvera le mutltivers, le payant de sa propre vie. Après 30 ans de bons et loyaux services, on dit donc au revoir à Flash II.
    Barry Allen sauve le multivers en le payant de sa vie.
    Barry Allen sauve le multivers en le payant de sa vie.

    Les vilains, eux, n’ont pas disparu et c’est à Kid Flash qu’il incombe à présent de protéger la ville de Central City. Il ne lui faudra pas longtemps pour comprendre qu’avec cette responsabilité, le peuple attend de lui qu’il devienne le nouveau Flash. Wally West n’aime pas trop l’idée de grandir dans l’ombre de son oncle mais accepte tout de même son destin et devient le 3e Flash (vous pouvez d’ailleurs retrouver ses aventures dans le comics Geoff Johns présente Flash).

    En 1986 Wally West devient le 3ème Flash
    En 1986 Wally West devient le 3e Flash
  • 2009 – Cela fait maintenant 23 ans que Wally West affronte les vilains en portant fièrement les couleurs de Flash. Mais lors de l’événement Final Crisis on va nous faire comprendre que durant toutes ces années Barry était en fait emprisonné dans la force véloce. Son retour reste assez flou en soi mais on se retrouve bel et bien avec deux Flash en service.
Final Crisis n'est clairement pas la meilleure partie de l'histoire DC
Final Crisis n’est clairement pas la meilleure partie de l’histoire DC

Flashpoint – Accrochez-vous, ça va secouer !

  • 2011 – Flashpoint est à nouveau une remise à zéro pour beaucoup de personnages de l’univers DC Comics. Cette histoire raconte comment Eobard Thawne, vivant au XXV siècle, alias Professeur Zoom (à ne pas confondre avec Zoom qui est Hunter Zolomon) plus connu sous le nom de Reverse Flash voue un culte à l’illustre Flash II – Barry Allen. Après de longues recherches, Eobard arrivera à reproduire l’accident de Barry pour lui aussi avoir les pouvoirs liés à la force véloce. Il portera même durant un court instant le costume de Flash.
    Un ouvrage à avoir chez soi !
    Un ouvrage à avoir chez soi !

    Mais se rendant compte qu’il ne pourra jamais connaître l’amour et la paix du fait de vivre dans l’ombre de Barry, il en viendra à le haïr. Au point d’aller tuer la mère de celui-ci dans le passé pour que lui aussi souffre. Il ne se rendra pas compte que c’est ce choix qui créera une boucle temporelle. Car lorsque Barry tentera grâce à son pouvoir de remonter le temps afin de sauver sa mère il donnera naissance à une nouvelle réalité : Flashpoint, dans laquelle il ne devient pas Flash. Qui dit pas de Flash, dit pas d’adoration d’Eobard dans le futur. Et surtout, sans Flash, pas de force véloce. Malgré tout, Barry arrivera à remonter à nouveau le temps pour cette fois-ci accepter le destin réservé à sa mère.

    Mais plus rien ne sera comme avant…

The Flash – Retour sur la série

Il est extrêmement difficile de résumer toute l’histoire d’un personnage comme je viens de le faire sans laisser de côté un paquet d’éléments. C’est pourquoi les lecteurs assidus remarqueront bien vite que je ne parle pas de tout dans mon petit résumé. Mon but ici était de donner une base au spectateurs de la série qui n’auraient pas du tout suivi le fil des comics. Ceci étant dit, on peut commencer à comparer l’histoire des comics et l’univers de The Flash.

Pour ceux qui n’ont pas encore vu la saison 3 et qui ne veulent pas de spoilers il est encore temps d’arrêter la lecture !

Savitar ou le summum du "je fais ce que je veux"
Savitar ou le summum du « je fais ce que je veux »

Lorsqu’une série ou un film tiré d’un comics ou d’un livre sort, il existe deux catégories de fans. Le premier qui veut que l’on respecte 100% l’oeuvre originale. Et puis le second qui peut accepter des divergences pour peu que l’oeuvre soit de qualité. Moi je fais partie de la troisième catégorie ! Ceux qui comprennent tout à fait que l’on dise « inspiré de » et que du coup tout ne soit pas respecté. J’accepte donc beaucoup de liberté pour peu que je puisse m’extasier devant le générique en disant à voix haute « My name is Barry Allen and I’m the fastest man alive ». Mais mon indulgence a des limites !

La saison 1 de The Flash s’inspirait pour beaucoup de l’histoire Flashpoint. Et c’est la saison 2 qui donnait naissance à ce nouvel univers créé par Barry voulant sauver sa mère. Je n’ai rien dit lorsque l’on a mis Zoom face à Barry alors qu’il est l’ennemi juré de Wally West durant son règne de Flash. Mais pour ceux qui ont suivi mon préambule, ne remarquez-vous pas un problème ? Si, si, relisez encore une fois au besoin… Au moment de Flashpoint Wally West est déjà Flash et Barry a déjà œuvré en tant que Flash durant près de 30 ans de comics !

Barry est un débutant de chez débutant ici !
Barry est un débutant de chez débutant ici !

Et pourtant ici on nous livre un Barry au début de sa carrière passant bien plus de temps à utiliser son don de régénération plutôt qu’à réellement s’entraîner pour avoir tout son potentiel. Mais admettons ! J’ai bien conscience que les scénaristes doivent choisir un point de départ et tenter de faire que la série parle tant aux lecteurs qu’aux néophytes.

The Flash Saison 3 – Savitar ou la fête du n’importe quoi !

La saison 3 de The Flash est centrée principalement sur Savitar, auto-proclamé Dieu de la vitesse. Seulement voilà… À quoi bon utiliser le nom d’un vilain si l’on ne reprend ni son background, ni son apparence. Dans cette saison 3 je ne saurais même pas vous expliquer avec certitude comment Savitar est né. Il serait un double de Barry créé pour combattre un ennemi qui n’existe pas encore ou quelque chose dans ce goût là. Le fait que Barry Allen se retrouve affublé des Némésis de tous ses amis n’est pas sympa pour lui non plus, pour tout dire.

Savitar n'est pas exactement pareil...
Savitar n’est pas exactement pareil…

Ajoutez à cela une fâcheuse manie qu’ont prise les scénaristes, à savoir le fait que Barry (et même parfois Wally) enlève constamment leur capuche ! M’enfin ! J’imagine bien que l’acteur voudrait qu’on voie son visage mais dans ce cas il n’a qu’à attendre de jouer dans un film ou une série ou le héros n’est pas masqué. Surtout que ce n’est vraiment pas une habitude de Flash dans les comics. Batman à la limite à tendance à faire cela dans sa bat-cave mais pas Barry.

À quoi bon avoir une capuche !
À quoi bon avoir une capuche !

Evidemment si l’on met de côté les différences par rapport aux comics, la série mérite tout de même d’être vue. Tout en gardant à l’esprit que The Flash n’est qu’un des multiples héritiers de Buffy. Et si vous vous demandez pourquoi je dis cela je vous invite à lire ou relire l’article de mon ami Musa sur le pourquoi Flash découlerai de Buffy.

En bref

La saison 3 de The Flash tente encore et toujours de faire plaisir aux fans. On a même eu droit à un double épisode à Gorilla City. Il ne fallait pas être trop regardant sur la qualité des effets spéciaux mais malgré tout en tant que fan comment ne pas être heureux de voir la plupart des héros/vilains de comics transposés sur le petit écran.

Il ne nous reste plus qu’à croiser les doigts et espérer que la Saison 4 saura apporter un vent de fraîcheur à cette série qui pourrait vite tomber dans le mauvais si elle ne fait pas attention.

Bande Annonce The Flash Saison 4

Et vous ? Vous en avez pensé quoi de cette dernière saison de The Flash ?

A bientôt sur Sitegeek.

Frédéric Perez

 

Flashpoint.
Prix: EUR 14,88
20 neufs à partir de EUR 13,087 d'occasion à partir de EUR 6,98
CRISIS ON INFINITE EARTHS
Prix: EUR 35,00
3 neufs à partir de EUR 35,006 d'occasion à partir de EUR 28,81
GEOFF JOHNS PRESENTE FLASH Tome 1
Prix: EUR 28,00
6 neufs à partir de EUR 28,005 d'occasion à partir de EUR 44,14

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

Stranger Things

Critique | Stranger Things Saison 2 – Les mêmes, mais en mieux

Critique | Après avoir mis la barre très haut, Stranger Things se surpasse dans une saison 2 meilleure à tous les niveaux ! On en redemande...

Logan Lucky

Critique | Logan Lucky – Le Ocean’s Eleven à la sauce Trump

Critique | Après Ocean's Eleven, Steven Soderbergh confirme son talent pour les films de braquage dans ce Logan Lucky à la fois hilarant et déroutant.

6 commentaires

  1. « Buffy. Une petite série sans prétention » ?????
    Va falloir prendre des cours en Histoire des séries !! ^^
    Un de tes collègues ici a fait une critique sur Buffy ici : http://www.sitegeek.fr/films-et-series/buffy-vampires-slayer-critique-20-ans/

    Plus intéressant encore cet article sur l’impact de Buffy et qui est justement une série plus profonde que tu ne sembles l’avoir perçu : http://www.liberation.fr/debats/2017/03/16/buffy-une-etape-dans-l-histoire-du-feminisme_1556218

    Je t’invite à vraiment regarder cette série, et tu pourras même voir la version décortiquée et détaillée parce que oui il y a plein de choses à en dire si tu veux suivre les p’tits gars du podcast Pourquoi Buffy c’est génial : https://www.youtube.com/channel/UCWVsJJe-t723HOSCiHYPMHQ

    Bon bref, on sent bien que tu es fan de Flash, et l’article était intéressant. n_n Merci.
    Je suis sûr que tu comprendras du coup facilement que ça hérisse le poil de voir quelqu’un parler de ce qu’il ne connaît pas et en dit des bêtises, quand ce quelque chose t’est cher. ;)

    • Hello KamiSeiTo,

      Il faut bien comprendre que ce que je dis n’engage que moi et ce n’est que ma vision des choses. J’ai bien lu l’article de Musa et je sais à quel point Buffy à été précurseur de bien des codes dans les séries actuelles. Cela n’empêche en rien que je puisse trouver la série Buffy juste « bien » sans plus.

      Mais j’ai bien conscience que d’autre peuvent y voir « LA » série. Perso j’ai du voir une dizaine d’épisode de Buffy je pense et je n’ai vraiment, vraiment pas trouvé ça transcendant. Si je dois être admiratif ce sera surtout du talent de Joss Whedon capable de créer à une époque ou l’on pense que soit disant tout n’est que réchauffé.

      Et comme je ne veut blesser personne de par mon article je m’en vais de ce pas modifier ma phrase pour qu’elle reflète un peu mieux mon ressenti sans donner l’impression que je dénigre une série. ;-)

      Au passage merci pour ton retour.

  2. avec l’arriver du « Thinkeur » *

  3. Perso j’en ai rien à faire des comics je trouve cette série addictive bien plus que les séries marvel mais bon la encore c’est une autre histoire la saison 1-2 était parfaite ( même si toi t’as été déçu par zoom ect.. ) la saison 3 un peu plus faiblarde pour certaines personnes personnellement je kiffe toujours autant et suis hypé à balle pour la saison 4 ! Fin bref chacun son avis j’expose juste le mien qui n’est sans doute pas constructif mais tant pis ^^

    • Hello,

      Pas sur que tu lise ma réponse au vu de du nom et du mail utilisé mais juste pour dire que tout échange est utile. J’ai même lu que certains trouvaient la saison 3 trop « noire ». J’ai pas ressenti ça du tout mais bon. Comme quoi chacun sa propre vision de la chose. De mon coté je trouve cette série aussi additive malgré mes critiques car par exemple Arrow ou Supergirl impossible pour moi de les regarder. J’ai pas encore essayé League Of Legends mais j’ai peur d’en être aussi déçu.

      • Oui je sais une email bidon et un nom aussi mais je check quand même la page au vu d’une réponse^^ Pour moi je l’ai trouvé quand même assez noire cette saison 3 avec l’arrivé de savitar qui lui n’avait rien demander à personne mais est la à cause des erreurs de barry ensuite y’a eu killer frost et surtout la mort d’H.R je trouve qu’elle est sous-estimé serte certains voyaient seulement un autre harrison wells mais j’pense que niveau personnalité / sentiment ect il était très différent surtout qu’en ce moment j’me rematte la saison 3 en vf donc c’encore plus triste >< enfin bref je pense que la saison 4 sera un nouveau tournant avec l'arriver du <> personnellement je connais pas ce personnage je sais pas de quoi il est capable à voir^^ Sinon oui Arrow / LoT ( surtout la première saison ) et Supergirl sont impossible pour moi à regarder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *