Accueil > Films et séries de geek > Critique | Le Roi Arthur – La légende d’Excalibur
Le Roi Arthur - La légende d'Excalibur

Critique | Le Roi Arthur – La légende d’Excalibur

N’ayant toujours pas vu la dernière version de la légende du Roi Arthur, La sortie en Blu-ray de Le Roi Arthur – La légende d’Excalibur était une bonne occasion de me rattraper. Dynamique et bien joué mais qui ne plaira pas à tout le monde.

Film | Le Roi Arthur – La légende d’Excalibur – Synopsis

Jeune homme futé, Arthur tient les faubourgs de Londonium avec sa bande, sans soupçonner le destin qui l’attend – jusqu’au jour où il s’empare de l’épée Excalibur et se saisit, dans le même temps, de son avenir. Mis au défi par le pouvoir du glaive, Arthur est aussitôt contraint de faire des choix difficiles. Rejoignant la Résistance et une mystérieuse jeune femme du nom de Guenièvre, il doit apprendre à maîtriser l’épée, à surmonter ses démons intérieurs et à unir le peuple pour vaincre le tyran Vortigern, qui a dérobé sa couronne et assassiné ses parents – et, enfin, accéder au trône…

Jude Law et Charlie Hunnam sous la direction de Guy Ritchie

Mon avis sur Le Roi Arthur – La légende d’Excalibur

S‘attaquer à la légende du Roi Arthur alors qu’il y a déjà eu une bonne cinquantaine de versions, films et dessins animés confondus, n’est vraiment pas chose aisée. Mais alors quand il s’agit de Guy Ritchie, connu pour avoir réalisé Snatch et plus récemment Sherlock Holmes, on sait que ça promet de la modernité, du rythme et des partis pris. Autant vous dire que l’on n’est pas déçu à ce niveau-là par la légende du Roi Arthur. Je vous avoue que j’étais mitigé avant de regarder le film car les avis que j’avais pu entendre étaient assez partagés. Après avoir regardé, je vous avoue que je ne comprends pas trop toutes ces critiques. Alors oui clairement Guy Ritchie est un réalisateur à part, dont même la façon de filmer (très proche) lui est propre. Il aime amener du moderne dans ce qui est vieux mais le moins que l’on puisse dire c’est que l’ensemble est hyper dynamique avec de magnifiques scènes de combat.

Charlie Hunnam incarne le Roi Arthur

Il y a plein de partis pris par rapport à l’histoire de base mais pourquoi pas s’ils sont assumés et que le scénario est raccord? Personnellement ça ne m’a pas du tout dérangé et j’ai même plutôt aimé découvrir l’histoire sous un autre angle bien que le tout soit un peu convenu et prévisible. Je peux cependant comprendre que certains puristes crient au scandale et ne s’y retrouvent pas du tout.

En ce qui concerne le jeu d’acteurs, on retrouve Charlie Hunnam pour incarner Arthur. Pour ceux qui ne le connaissent pas, il jouait l’un des rôles principaux de la série Sons of Anarchy. Je me demandais ce que cela allait donner et j’avoue qu’il est assez crédible en Arthur torturé, refusant son destin mais surtout hyper musclé et toujours prompt à la bagarre. Jude Law, que l’on retrouve toujours avec plaisir, incarne ici le maléfique Vortigern, l’oncle de Arthur, prêt à tout pour diriger le royaume et augmenter son pouvoir. Comme souvent, il est juste et bon quel que soit le rôle. On notera également l’apparition de Eric Bana (aussi toujours un plaisir) dans le rôle de Uther, père d’Arthur et aussi Djimon Hounsou (Bedivere) mais aussi Astrid Berges-Frisbey (le Mage) qui apporte sa présence féminine dans cet univers plein de testostérones.

Les caractéristiques du blu-ray

Audio : Dolby Atmos : English / DTS-HD Master Audio : Italiano / Dolby Digital : Français, Espanol
Image : 1080p HD
Sous-titres : Néerlandais, Français, Espagnol, Danois, Suédois, Norvégien, Finlandais & Islandais
Durée : 126 min

Bonus :

  • Arthur with Swagger
  • Sword from the stone
  • Parry & Bleed
  • Building on the past

Mon avis sur le blu-ray

Il y a quelques bonus sympas sur le blu-ray mais de là à dire que cela justifie l’achat du blu-ray, il y a un pas. On prend plaisir à découvrir Charlie Hunnam sur le tournage et entendre ce que les autres pensent de lui, on adore parcourir les plaines d’Ecosse pour voir où ont été tournées les magnifique scènes et on sera certainement surpris de voir le temps passé juste pour le développement d’Excalibur. Il y a encore quelques bonus additionnels mais rien de très exceptionnel même si ce n’est que mon avis.

Jude Law incrarne Vortigern, l’oncle du jeune Arthur et traître du royaume

Trailer officiel

Conclusion

En résumé, j’ai passé un agréable moment devant Le Roi Arthur – La légende d’Excalibur. Il ne s’agit bien sur pas du film de l’année mais d’un bon film, bien réalisé, qui sort de ce qu’on a l’habitude de voir, avec la patte très visible de Guy Ritchie. Comme je l’ai dit, les puristes ne s’y retrouveront pas mais si vous aimez la légende, que les partis pris ne vous dérangent pas et que vous voulez un bon film bien dynamique, foncez et venez nous faire part de vos commentaires.

Pour plus d’informations, visitez le site officiel de Le Roi Arthur – La légende d’Excalibur.

N’hésitez pas à partager vos avis sur ce film et à très bientôt sur Sitegeek.

Arnaud Godet

Disponible dans nos boutiques partenaires :


Amazon
Boulanger
Priceminister

A propos Arnaud

Fan de football, de jeux de voiture, de gadgets (de préférence avec une pomme) mais aussi de bières, de whisky, de jeux de plateforme et beat'em all, touche a tout par excellence qui essaie de trouver du temps pour travailler au milieu de tout ça.

Voir aussi

Kingsman : Le Cercle d'Or

Critique | Kingsman : Le Cercle d’Or – Une suite « juste » spectaculaire

Critique | Après un premier pastiche pas toujours subtil de James Bond, Kingsman : Le Cercle d'Or propose de renouer avec cet univers élégamment décalé.

Ça

Critique | Ça – Le film qui va traumatiser une nouvelle génération

Critique | L'un des films les plus effrayants des années 90 revient dans un remake prêt à terroriser les gosses de l'an 2000... Effroi et malaise garantis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *