Accueil > IT > Zimonitor : Monitoring pour backup Ahsay

Zimonitor : Monitoring pour backup Ahsay

Cette fois, nous allons sortir un peu des travers de l’informatique grand public puisque je vais évoquer une solution IT infrastructure professionnelle que j’utilise dans le cadre de mon travail. Alors oui, l’article intéressera principalement les administrateurs et ingénieurs systèmes mais devrait également satisfaire la curiosité de tous les amateurs d’informatique, curieux de découvrir les solutions derrière les offres globales des prestataires cloud.

Je travaille donc chez Keysource, en Belgique, une société de services en ingénierie informatique (SSII), qui propose des services de cloud et d’infogérance. En gros, nous disposons d’un Datacenter Tier 3 au sein duquel nous hébergeons les serveurs de nos clients. Cette solution présente de nombreux avantages tant fonctionnels que sécuritaires, puisque nous gérons absolument tous les aspects de leur infrastructure informatique. L’offre a été imaginée comme orientée « IT-Sitting » (en référence au baby-sitting).

Avec ce contexte posé, vous imaginez facilement que de grandes responsabilités nous incombent concernant l’intégrité des précieuses données de nos clients. En plus des dispositifs d’usage tels que la haute disponibilité (HA en anglais, principe de redondance physique des baies de stockage, switchs, firewalls… ) et un plan DRP (Disaster Recovery Plan) consistant à dupliquer les données vers un autre datacenter, nous gérons quotidiennement une quantité astronomique de sauvegardes. Le but étant d’externaliser chronologiquement les données de l’ensemble des machines qui nous sont confiées (Serveurs, Ordinateurs, laptop…) afin de se prémunir de toutes pertes de données liées à une mauvaise manipulation, un plantage, ou le dernier ransomware à la mode.

Disaster Recovery Plan
Disaster Recovery Plan

Pour la gestion globale de ces opérations, nous avons notre propre solution de backup nommée Osidis , elle-même basée sur la solution de backup Ahsay. Cette dernière permet de déployer un agent sur l’ensemble des machines de notre parc informatique afin de remonter les sauvegardes et informations associées vers l’espace prévu à cet effet dans notre datacenter. Sans entrer dans les détails de la solution, que je vous invite à consulter sur le site officiel, il y a un point qui lui fait cruellement défaut : la supervision quotidienne des opérations.

C’est là que Zimonitor intervient ! Cette solution s’interface sur l’architecture Ashay, et donc sur Osidis, et propose une synthèse des opérations quotidiennes sous la forme d’un tableau de bord, clair et efficace. Laissez-moi vous présenter, l’ensemble des fonctionnalités de ce superbe outil.

Zimonitor : superviser ses backups en un clin d’œil

Venu de Suède et développé par la société Zimondo, Zimonitor se présente sous la forme d’une application web assez rudimentaire. L’offre commerciale comporte deux options : une installation locale sous forme d’une machine virtuelle déployée au sein de votre environnement, ou un espace cloud privatif, mis à disposition et hébergé directement par Zimonitor ; j’ai opté pour cette option.

Après un rapide paramétrage pour connecter la solution à votre environnement, Zimonitor présente un tableau de bord reprenant le statut de l’ensemble de opérations de sauvegarde (backup sets et backup jobs). Comme la solution d’Ashay ne mémorise que le statut des opérations de la veille, vous n’aurez initialement que ceux-là dans votre tableau de bord. Petit à petit, Zimonitor va alimenter une base de données afin de répondre à un besoin crucial en 2017 : la traçabilité des opérations. Quand est-ce qu’une sauvegarde se plante ? Combien de fois par mois ? Est-ce cyclique ? Autant de questions et de réponses précieuses pour un département informatique afin de déterminer, le plus rapidement possible, la raison d’une sauvegarde échouée.

Zimonitor : une vue détaillée sur une tâche de backup
Zimonitor : une vue détaillée sur une tâche de backup

Pour le suivi quotidien des opérations, Zimonitor nous facilite grandement la vie… Fini d’analyser une quantité astronomique d’emails chaque matin pour suivre le bon déroulement des opérations planifiées durant la nuit et place à un beau tableau de bord, fonctionnel et coloré que je vous laisse admirer ci-dessous :

Cette vue synthétique nous permet en un clin d’œil de cibler les tâches comportant des problèmes avec des statuts simples, colorés et efficaces, dont voici les plus intéressants :

  • OK : Sauvegarde complétée
  • RUN : Sauvegarde en cours d’exécution
  • MIS : Sauvegarde manquante
  • OKW : Sauvegarde complétée avec des avertissements
  • USR : Stoppée par l’utilisateur
  • OKE : Sauvegarde complétée avec des erreurs
  • ERR : Sauvegarde échouée

Comme dans tout service informatique, je l’imagine, la moindre tâche erronée ou manquante fait l’objet d’un ticket « urgent » devant être réglé dès que possible par un des collaborateurs de l’équipe.

Pour se faire, Zimonitor, nous rend la vie plus simple. En effet, en cliquant sur n’importe quel point de la matrice du tableau de bord, vous obtenez les détails cruciaux pour bien comprendre le déroulement des opérations.

Typiquement, dans l’exemple ci-dessus, on se retrouve avec un problème d’accès sur une table bloquée de la DB du logiciel Ashay. C’est un problème qui arrive de temps à autre et que l’on solutionne assez facilement.

En plus de ces fonctionnalités de supervision, Zimonitor intègre également un gestionnaire de tickets et un CRM (relation client). Je n’ai pas vraiment testé ces fonctionnalités puisque nous disposons d’outils maison difficiles à remplacer.  Mais si ce n’est pas votre cas, sachez qu’ils existent au sein même de la solution Zimonitor.

Zimonitor - Deux tarifs différents pour l'installation en local et un compte dans leur cloud
Zimonitor – Deux tarifs différents pour l’installation en local et un compte dans leur cloud

Avec un prix plancher de 70€ par mois, incluant la gestion de 250 sauvegardes, Zimonitor a rapidement annihilé notre motivation initiale de développer un outil similaire. J’ignore le nombre d’heures passées au développement et au maintien de cette solution mais nous avons très vite compris que ce ne serait pas rentable de le faire nous-même.

Si vous êtes intéressés par cette solution de monitoring de backup, je vous invite à tester sans plus attendre la version gratuite de 30 jours, disponible sur le site officiel : https://www.zimonitor.com/

Et je vous invite également à me poser toutes vos questions et à vous manifester dans les commentaires, car si vous êtes un utilisateur quotidien d’Ashay, je suis curieux d’échanger avec vous sur ce sujet.

À très bientôt

Gwenaël

A propos Gwen

Passionné de nouvelles technologies | J'aime les jeux vidéo, les séries US, les zombies, les chat, les boulettes et surtout le risotto à la truffe.

Voir aussi

Le Big Data décliné pour la maintenance prédictive

Ca y est, on commençait à le mentionner en 2016 et 2017 ne fait que …

Comment Oracle différencie son Iaas de AWS ?

La nouvelle technologie du Cloud est en train de révolutionner les infrastructures IT tout autant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *