Accueil > Jeu de rôle > Jeu de rôle | Dreamraiders – Un jeu de rêve en précommande
Dreamraiders

Jeu de rôle | Dreamraiders – Un jeu de rêve en précommande

Connaissez-vous La Loutre Rôliste ? Cet éditeur, de plus en plus important dans la sphère rôliste française, a traduit et édité Blacksad – Le Jeu de Rôle, un jeu que j’ai eu la chance de critiquer. Il a également sorti récemment HITOS, un système générique dont vous pourrez lire la critique ici même prochainement. Depuis plusieurs semaines, la Loutre teasait Dreamraiders, un jeu de rôle espagnol désormais en financement participatif sur le site de l’éditeur. Il est publié en Espagne par Nosolorol Ediciones, un incontournable du jeu de rôle sur la péninsule ibérique. Le financement a pour objectif de permettre d’agrémenter de contenus supplémentaires la traduction française du jeu.

Matrix et Inception ont un fils, comment s’appelle-t-il ?

Dreamraiders part d’un postulat assez unique : durant trois jours, 7 milliards d’individus se voient incapables de dormir. Une parenthèse qui semble anodine dans l’histoire de l’humanité. Et pourtant… Après cette Grande Veille, la barrière entre le monde des rêves et la réalité semble plus ténue que jamais. Certaines personnes souffrent du Complexe du Messie, qui leur permet d’influer sur la réalité. Les Dreamraiders vont devoir naviguer dans l’esprit ensommeillé d’autres personnes pour les guérir du Complexe du Messie. Les joueurs devront en outre voyager dans d’innombrables réalités afin de retrouver leurs souvenirs, ce qui offre « une infinité d’aventures et d’univers de jeu », nous promet-on.

Dreamraiders

Dreamraiders et Dreamriders : un jeu de rôle en deux temps

Si explorer le monde des rêves reste un concept déjà exploité dans le jeu de rôle, Dreamraiders se distingue par l’expérience pluridimensionnelle qu’il propose. Explications. Depuis la Grande Veille, la psyché des humains est connectée. En conséquence, certains individus sont capables d’altérer la réalité via leurs émotions et leur subconscient. Les Dreamraiders ont donc pour mission d’entrer dans l’esprit de ces gens et de les « désactiver ». À noter que les Dreamraiders souffraient eux aussi du Complexe du Messie avant de devenir des « Pillards des Rêves ». Outre la version classique, Dreamraiders propose également un mode sit & play, orienté narration et où chaque joueur devient MJ à tour de rôle.

Mais là où les choses deviennent vraiment intéressantes, c’est que Dreamraiders permet de jouer depuis un autre point de vue : la réalité serait en fait un mensonge. Un mensonge créé par les Obscurs, qui implanteraient des souvenirs dans l’esprit d’individus, les obligeant à penser que leur réalité est la seule, la vraie. S’ils choisissent ce cadre, les joueurs incarneront les Dreamriders (relisez bien, on ne voit pas la différence au premier coup d’oeil). Ces « Cavaliers des Rêves » doivent s’affranchir de l’illusion des Obscurs pour les combattre et ainsi retrouver la mémoire pour revenir à leur monde d’origine. Et la cerise sur le gâteau, c’est que les joueurs peuvent choisir de jouer en mode Dreamraiders ou Dreamriders, mais ils peuvent aussi opter pour un crossover. Malheureusement, nous ignorons pour l’instant quelle forme prendra ce crossover mais le blog de Dreamraiders devrait nous tenir informés dans les mois qui viennent.

Dreamraiders
Dreamraiders sera composé de 5 chapitres, appelés Livres

Pour quoi et pour quand financer ?

Le but de ce financement n’est pas tant d’assurer la traduction du livre que d’en agrémenter le contenu. Ainsi donc, le livre alternant les couleurs et le noir & blanc pourrait s’accompagner de 32 pages de PJ selon les paliers atteints. De couverture rigide, Dreamraiders devrait paraître le 30 septembre prochain. Absent de la version espagnole, un écran de MJ sera également conçu, cartonné et en couleurs (et accompagné d’un scénario supplémentaire). Cet écran arborera, comme le reste du livre, les illustrations de Borja Pindado.

Dreamraiders
Un bel écran de fabrication française pour accompagner le jeu

À propos des illustrations, sachez qu’en atteignant le palier de 15.000 euros, les souscripteurs ayant payé 189 euros pourront créer leur personnage sur mesure (avec un nombre limité de 31). Ce personnage, illustré par Pindado, peut être un Dreamraider ou Dreamrider. Il intégrera le Livre Un, tandis que les joueurs en recevront un .pdf à la sortie du jeu, soit le 30 septembre 2017.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’univers, les règles ou encore les paliers de financement de Dreamraiders, rendez-vous sur le site de La Loutre Rôliste.

À bientôt sur Sitegeek,

Musa

Dreamraiders
Quelques exemples des superbes illustrations de Pindado

 

A propos Musa

J'aime tout mais je suis difficile. Voilà qui me résume bien. Littérature, cinéma, jeux vidéo, séries, animés, comics, mangas, jeu de rôle papier, etc. Ce qui compte pour moi, c'est de distinguer ce que j'aime de ce qui est bon ou mauvais. Car non Einstein, tout n'est pas relatif !

Voir aussi

Raôul

Jeu de rôle | Raôul, le jeu des beaufs décomplexés, en précommande

Raôul, le jeu de rôle qui sent sous les aisselles, revient en précommande. Vous fantasmiez à l'idée de devenir un beauf décomplexé ? Souhait exaucé.

Kit du MJ

Jeu de rôle | Un kit du MJ pour les gouverner tous ?

Si Black Book Editions est l’un des leaders de la scène rôliste française, c’est parce …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *