Notre dernière découverte grâce à izneo : Furious

Au détour de mes recherches sur izneo j’ai eu un coup de coeur pour la cover d’un comics : Furious. Une histoire de super-héros présentée d’une manière assez atypique il faut l’avouer.

Furious – Synopsis

Résumé de l’éditeur

Comment gère-t-on son image quand on est super-héros ? Première super-héroïne de la création, Furious décide de purger ses péchés passés en exerçant une justice expéditive à la force rageuse de ses points. Elle fait face à un paradoxe : bien qu’elle essaie désespérément de faire le bien, ses méthodes musclées ne passent pas auprès du grand public qui a du mal à admettre que ses motivations sont pures. Pour tout dire, la quête de sensationnel de notre héroïne couplé au feu des médias nuit quelque peu à la crédibilité de sa rédemption, sans parler de son identité secrète… Et les autorités commencent à en avoir un peu marre de ses actes incontrôlés. Bryan J. L. Glass et Victor Santos, les créateurs de Mice Templar, signent un récit d’action/aventure sans temps mort où célébrité, médias et super-héros se mélangent dans un cocktail parfaitement dosé !”

 

Mon avis sur l’histoire

J’avoue que depuis que je me suis laissé happé par izneo je lis plus du double d’avant. Déjà grâce à leur système d’abonnement qui offre bon nombre de BD/Comics pour seulement 9,99€/mois. Mais en plus de ça parce que j’y trouve des titres qui parfois ne seraient même pas présentés chez certains libraires qui ont tendance à mettre trop en avant les deux grand monstres que sont Marvel & DC (chiffre d’affaire oblige).

Je suis bien content d'avoir découvert Furious

Je suis bien content d’avoir découvert Furious

Pourtant en termes de scénario j’avoue que Furious va justement à l’encontre de ma fatigue des standard de super-héros. Une jeune femme qui se découvre des super pouvoirs et décide des les utiliser pour faire le bien plutôt que de continuer à être l’actrice capricieuse qu’elle était dans le passé. On part sur du réchauffé ça c’est certain. Mais là où Bryan J.L. Glass fait fort c’est dans sa manière d’approcher l’acquisition d’un nouveau pouvoir. On a rarement vu une telle osmose entre réalité et fiction. Sans compter l’excellent choix de dessinateur dont je vous parlerai juste après.

Au final, malgré une fin un peu décevante lorsque l’on vit une aventure aussi atypique en termes d’approche, l’ensemble est excellent. Les codes classiques des super-héros sont respectés en y apportant une touche humaine remarquable. Ajoutez à cela une héroïne se rapprochant d’un Hancock et à laquelle on s’attache de suite et vous aurez une recette qui fonctionne à merveille.

Mon avis sur le style

Pour mon dernier article comics je vous faisais part de mes impressions sur l’excellent Polar. Et il se trouve que je n’ai su qu’au moment de débuter Furious qu’ici aussi Victor Santos était de la partie. On reconnait de suite son style aux lignes droites et aux effets de mises en scène maîtrisés à la perfection.

Victor se fait des clins d'oeil à soi même tant qu'il y est.

Victor se fait des clins d’oeil à soi même tant qu’il y est.

Victor essaye de coller à l’envie de l’auteur qui est de rapprocher le plus possible Furious de notre réalité. Pour ce faire il ajoute à notre héroïne de petits détails dans son costume qui donnent un vrai coté réaliste. Contrairement à d’autres comics où l’on se demande parfois comment les super-héros arrive même à marcher avec de tels attirails.

Une perruque, un brassard de smartphone, des lunettes pour le vent,... il a pensé à tout Mr Santos.

Une perruque, un brassard de smartphone, des lunettes pour le vent,… il a pensé à tout Mr Santos.

Notre dernière découverte grâce à izneo : Furious Au détour de mes recherches sur izneo j'ai eu un coup de coeur pour la cover d'un comics : Furious. Une histoire de super-héros présentée d'une manière assez atypique il faut l'avouer. Furious - Synopsis Résumé de l'éditeur Comment gère-t-on son image quand on est super-héros ? Première super-héroïne de la création, Furious décide de purger ses péchés passés en exerçant une justice expéditive à la force rageuse de ses points. Elle fait face à un paradoxe : bien qu’elle essaie désespérément de faire le bien, ses méthodes musclées ne passent pas…

La note de Fred*

Le style
Le scénario
Ressenti global

*cette note est totalement subjective et ne reflète que l’avis du rédacteur. Les goûts et les couleurs…

En bref

Je ne pense pas que Furious aura laissé une marque indélébile dans le monde des comics. Mais si vous êtes un peu fatigué de lire du Batman ou du Deadpool. Si Faith vous a autant déçue que moi (l’article n’est pas loin pour ceux qui se demandent de qui je parle).

Alors je pense que Furious pourrait bien vous distraire le temps d’une petite lecture, surtout lorsque le scénario est soutenu par un artiste tel que Victor Santos que je commence à réellement beaucoup apprécier.

Vous pouvez retrouver Furious sur le site izneo à 9,99€*

*Prix constaté lors de la rédaction de l’article

Lire un extrait

Commander sur Izneo

Au besoin n’hésitez pas à aller jeter un oeil au catalogue présent sur le site izneo.

Et si vous ne savez pas de quoi il en retourne notre article de présentation n’est pas loin.

Et vous ? C’est quoi votre lecture du moment ?

A bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez