Notre dernière découverte grâce à izneo : Radiant

Pour toujours garder une petite alternance en termes de genre je passe régulièrement du comics au manga. C’est ainsi que j’ai eu l’envie de découvrir un manga faisant partie de l’abonnement izneo, j’ai nommé Radiant.

Radiant – Synopsis

Résumé de l’éditeur

Seth est un aspirant sorcier de la région des Pompo Hills. Comme tous les sorciers, c’est un « infecté » : un des rares êtres vivants ayant survécu au contact des Némésis, ces créatures tombées du ciel qui contaminent et déciment tous ceux qu’elles touchent. Son apparente immunité lui a fait choisir une voie qui lui semblait toute désignée : devenir Chasseur et combattre les Némésis. Mais plus que ça, Seth souhaite s’engager dans une quête qui dépasse la simple chasse aux monstres… Entouré d’une faction de sorciers, il parcourt le monde à la recherche du Radiant, le berceau présumé des Némésis, sous l’œil terrible de l’Inquisition….

 

 

Mon avis sur l’histoire

Si je voulais faire vraiment court je vous dirais que tout est dans le titre. Mais ce serait un mensonge, car même si Radiant me donne régulièrement le sentiment d’être en présence d’un Natsu ou d’un Naruto c’est là, la seule et unique ressemblance. Au niveau de l’histoire l’univers est plus proche de Fairy Tail avec ses mages, ses groupes (qui s’apparentent fort à des guildes) ou encore les mimiques de certains persos qui me font fort penser aux Gajeel et consort.

Dans Radiant le mentor de Seth (le héros) à des faux airs de Gajeel fusionné avec Shikamaru

Dans Radiant le mentor de Seth (le héros) a des faux airs de Gajeel fusionné avec Shikamaru

Cela dit l’auteur, Tony Valente, arrive à utiliser les codes des Shônen* à la perfection. Il n’est donc pas étonnant que ce Radiant ait très vite été racheté par le japon afin d’en produire un animé (qui n’est pas mal au passage). L’histoire met en scène un Seth qui ne déroge à aucun cliché du genre, faible au début mais au pouvoir immense caché, comique mais classe, un peu gauche mais qui s’attire très vite l’amour des personnes qu’il approche. Sans oublier que l’auteur est un Français et cela se ressent vraiment dans les dialogues qui sont excellents et ne souffrent donc d’aucun souci de traduction.

*Shônen est le nom donné aux mangas plutôt destinés à un public jeune/ado et masculin

Mon avis sur le style

Encore une fois je pourrais faire très court au vu du côté très “standard” de Radiant. Mais pour moi qui lis vraiment toutes les sortes de comics/mangas/roman graphique/BD, je me dois de dire que dans le domaine du manga Tony Valente tape encore une fois dans le mille pour toucher le grand public !

Aucun doute Tony est doué

Aucun doute Tony est doué

L’animé, lui aussi, profite d’un travail de qualité. L’univers et le bestiaire de Radiant est assez original (parfois même comique) que pour se démarquer largement des séries qu’il me rappelle. Par contre si Radiant est à Tony Valente ce que Dragon Ball est à Akira je suis déjà fatigué à l’avance d’imaginer devoir attendre 10 ans avant de savoir quelle vie il a en tête pour Seth et ses amis.

N’hésitez pas à découvrir l’opening de l’anime :

Notre dernière découverte grâce à izneo : Radiant Pour toujours garder une petite alternance en termes de genre je passe régulièrement du comics au manga. C'est ainsi que j'ai eu l'envie de découvrir un manga faisant partie de l'abonnement izneo, j'ai nommé Radiant. Radiant - Synopsis Résumé de l'éditeur Seth est un aspirant sorcier de la région des Pompo Hills. Comme tous les sorciers, c'est un « infecté » : un des rares êtres vivants ayant survécu au contact des Némésis, ces créatures tombées du ciel qui contaminent et déciment tous ceux qu'elles touchent. Son apparente immunité lui a fait…
*note totalement subjective

La note de Fred*

Le style
Le scénario
Ressenti global

*note totalement subjective

*cette note est totalement subjective et ne reflète que l’avis du rédacteur. Les goûts et les couleurs…

En bref

Les mangas coûtent parfois aussi cher que les comics. Et Radiant ne déroge pas à la règle en proposant ses tomes à 8€ pièce en version papier. Quand on sait qu’au final ce n’est qu’un Shônen de plus parmi tant d’autres je préfère de loin le lire sur izneo en économisant 3€ à chaque volume. Sans compter que les tomes 1 & 2 font partie de l’abonnement (qui est déjà dispo dès 7€/mois). Si vous êtes un peu chauvin et que vous avez envie de débuter une série sans avoir à vous manger de suite près de 60 tomes déjà existants, alors Radiant pourrait bien être LE manga qu’il vous faut.

Vous pouvez retrouver les tomes de Radiant sur le site izneo à 4,99€* /tôme

*Prix constaté lors de la rédaction de l’article

Lire un extrait

Commander sur Izneo

Au besoin n’hésitez pas à aller jeter un oeil au catalogue présent sur le site izneo.

Et si vous ne savez pas de quoi il en retourne notre article de présentation n’est pas loin.

Et vous ? C’est quoi votre lecture du moment ?

A bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez