Accueil > Culture Geek > Critique | Lucky Man – L’une des dernières oeuvres de Stan Lee, So British

Critique | Lucky Man – L’une des dernières oeuvres de Stan Lee, So British

Stan Lee. Ça vous dit quelque chose ? Mais si, un petit vieux qui n’a joué que des rôles de figurant dans la plupart des Marvel. Enfin bon, sachez en tous cas que c’est aussi ce bon monsieur qui est l’auteur de cette série so british qu’est Lucky Man. Et dont la saison 1 sort à présent en Blu-Ray/DVD pour les non anglophones. 

Lucky Man – Synopsis

Harry est au bout du rouleau. Sa femme est sur le point de le quitter. Son patron aimerait avoir une excuse pour le virer du commissariat. Et à force perdre au casino il doit une forte somme d’argent à un mafieux. Mais la rencontre avec une mystérieuse femme, lui donnant un bracelet aux pouvoirs étonnants, va changer la donne…. pas forcément en bien !

Lucky Man - Un simple bracelet qui changera toute sa vie
Lucky Man – Un simple bracelet qui changera toute sa vie
 

Caractéristique du Blu-Ray

 

 

Mon avis sur la série

La série Lucky Man pourrait donner l’impression de vouloir profiter simplement du nom de Stan Lee afin d’attirer vers elle les fans de Marvel. Mais heureusement pour elle la construction de celle-ci est telle qu’elle pourrait faire cela et que ce ne serait pas un souci pour autant. Côté acteurs je vous avouerais que je ne connaissais personne et qu’il m’est extrêmement difficile de juger si ceux-ci jouent bien dans la mesure où la série accepte clairement ses origines anglaises.

Le jeu des anglais est très spécial pour les non initiés. Il n’y aura qu’à voir l’acteur principal James Nesbitt qui incarne avec perfection ce flegme que l’on associe aussi à Sir Bond. On est vraiment dans un univers bien à part d’un point de vue mise en scène, impossible de comparer avec les séries Américaines ou Françaises c’est encore différent. Perso j’aime assez bien mais j’ai conscience que cela pourrait en freiner certains. À ceux-là je leur dirait de prendre sur eux et de s’essayer au moins à deux voir trois épisodes et je suis persuadé que la sauce prendra.

Sans être une série d'action le rythme est tout de même bien présent
Sans être une série d’action le rythme est tout de même bien présent

Ying & Yang

Pour ce qui est du scénario Stan Lee arrive encore et toujours à nous surprendre en nous proposant ici un homme lambda ayant une vie plutôt catastrophique. Et qui par le plus grand des hasard se voit forcer de porter un bracelet qui lui apporte une chance inouïe. Comme gagner à la roulette à tous les coups ou éviter les accidents sans même le savoir. Mais là où cette particularité arrive à nous surprendre afin de ne pas être une copie du pouvoir de Domino*, c’est dans ses mauvais côtés.

*Domino est une super-héroine Marvel récemment aperçue dans le film Deadpool 2

James Nesbitt n'est pas le seul acteur à porter la série
James Nesbitt n’est pas le seul acteur à porter la série

Imaginez-vous que chaque action positive que vous profère le bracelet implique son pendant négatif. Si par exemple vous aviez la chance d’éviter un accident il se pourrait bien que l’un de vos proches se retrouve à l’hôpital. Cela voudrait dire qu’on en viendrait à avoir peur d’avoir de la chance… décidément, jusqu’au bout Stan Lee aura démontré qu’il était une source inépuisable de bonnes idées.

Découvrez la bande annonce de cette série au ton si “sérieux” :

En bref

Pour ceux qui ont du mal avec la langue de Shakespeare l’arrivé des Blu-Ray/DVD incluant la version française sera une bénédiction et surtout l’occasion de découvrir une série qui vaut le détour. De mon côté je vais tout de même la voir en VOSTFR et retourner de suite en apprendre plus sur ce “pouvoir” qui pourrait être une malédiction pour certains.

Et vous ? Vous en êtes où dans cette série ?

A bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

Critique | Gisèle et Béatrice – Des thèmes inattendus pour une idylle poignante

Critique | Gisèle et Béatrice sont deux personnages incroyables mis en scène par un Feroumont impressionant d'humanisme dans ce roman inatendu

Critique | Radiant – Fairy Tail & Naruto, Fuuuuuuusion

Critique | Radiant est un savoureux mélange entre l'univers de Fairy Tail et la classe de Naruto Shippuden le tout made in France !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.