Encore et encore des super-héros. À croire que les producteurs n’ont plus aucune autre ambition que de surfer sur cette vague sans fin de héros masqués. Bon, j’avoue que j’aime ça mais à chaque nouvelle série j’ai peur de m’en lasser. Est-ce qu’avec la série Netflix : Titans, on est pas proche de l’overdose ?

! Attention !

Ayant l’envie d’être complet sur mon avis concernant la série, je ne compte pas faire attention aux éventuels spoilers, que ce soit dans le texte ou dans les images. Alors si vous comptez regarder la série et n’aimez pas apprendre les choses à l’avance, allez de suite à la conclusion.

Netflix : Titans – Synopsis

L’histoire qui nous est contée ici met en avant le tout premier Robin, j’ai nommé : Dick Grayson. Celui-ci vient tout juste de quitter son poste d’acolyte de Batman au profit d’une vie de héros solitaire. Seulement le destin en a décidé autrement et mettra sur sa route de nouveaux compagnons : Starfire, Raven et Gar. Le scénario se concentre principalement sur Raven et tente de nous faire découvrir ses origines.

Raven sera au centre de l'histoire

Raven sera au centre de l’histoire

 

Titans – C’est l’histoire d’une team qui bosse en solo

La difficutlté pour une série ou un film qui se base sur une aventure ayant déjà des milliers d’adeptes est toujours élevée. Pour la simple et bonne raison qu’il faut faire un choix scénaristique entre reprendre tout depuis le début (au risque de saouler ceux qui connaissent déjà l’histoire) ou attaquer de suite dans le vif du sujet (en acceptant alors que les nouveaux venus pourraient bien ne rien comprendre). Titans essaye de faire un moit’-moit’ en se disant que grâce à la folie des films de super-héros au minimum Batman, Superman et Wonder Woman sont des bases acquises.

Netflix : Titans pare du principe que Batman est un acquis.

Netflix : Titans pare du principe que Batman est un acquis.

Comme dit dans le synopsis, même si la série met en avant Dick Grayson c’est surtout autour de Raven que se concentrent les scénaristes. Si je vous disais que l’histoire est intéressante je vous mentirais. Mais elle a le mérite de tenir la route et de correctement suivre l’univers des comics. Le contraire aurait été étonnant lorsqu’on sait que l’un des auteurs de la série n’est autre que Geoff Johns (un grand habitué des comics de l’univers DC).

Seulement voilà, lorsque je me suis lancé dans la série Titans j’espérais y découvrir un groupe de combattants incroyable pouvant rivaliser avec la ligue. Mais au final on se voit flanqués de persos agissant chacun pour leur pomme et on aura droit en tout et pour tout à une scène d’entrainement et un combat de groupe. Dommage…

Netflix : Titans Le seul et unique moment où vous aurez droit à un semblant de Teen Titans

Netflix : Titans Le seul et unique moment où vous aurez droit à un semblant de Teen Titans

You talking to me ?!

Passons donc sur le scénario qui est pour moi correct mais pas assez complet que pour réellement accrocher le grand public. Bien sûr de mon côté en tant que fan de comics ils ont réussi à m’avoir en me montrant la naissance d’un Nightwing, en nous offrant une Starfire dotée d’une classe hors du commun, en intégrant Wonder Girl ou encore en proposant une approche du Père de Raven qui me plaît beaucoup. Mais ça, c’est uniquement parce que je suis fan. Et malgré cela j’ai été perturbé par certains choix esthétiques.

Aimez-vous les uns les autres, bordel de merde !

Aimez-vous les uns les autres, bordel de merde !

La violence par exemple. Durant la première moitié de la série celle-ci est exacerbée, mais sans aucune raison valable. Certes les scénaristes tentent de nous faire comprendre que c’est Dick Grayson qui pète un câble de peur de devenir aussi noir que le chevalier de Gotham. Mais en pratique cela ressemble bien trop à de la violence gratuite. Et si vous vous demandez pourquoi je dis souvent Dick Grayson plutôt que Robin, c’est tout simplement parce que très vite dans la série apparaît Jason Todd. Le remplaçant de Dick qui est bien plus jeune et plus fougueux (chouette, une nouvelle excuse pour plus de violence…).

La famille de tueurs n'attendrira pas la série

La famille de tueurs n’attendrira pas la série

En bref

Plutôt que d’écrire un article, c’est de débattre avec d’autres fans dont j’aurais eu envie. Envie de discuter du fait que Gar (Changelin) est sous exploité. Ou encore de parler de l‘inutilité totale de Hawk et la Colombe. Voir même de mon plaisir naissant pour un Dick Grayson qui me rebutait au premier abord et pour lequel je suis assez impatient de découvrir la saison 2. Échanger sur ce dernier épisode qui nous fait un climax de malade et coupe d’une manière bien trop abrupte que pour être le bon mélange entre frustration et envie de découvrir la suite. Ici, seule la frustration subsiste…

Au final vous l’aurez compris mon ressenti global pour cette série Titans est plutôt mitigé. D’un épisode à l’autre j’ai subi des ascenseurs émotionnels. Entre déception d’une CGI moyennement maîtrisée, d’un Univers DC assez complet et assumé qui me plaît et d’une Raven naissante et encore trop en recherche du rôle que pour être totalement crédible. J’attends donc la saison 2 pour poser un jugement plus précis.

Et vous ? Les Teen Titans ça vous parle ?

A bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez