Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Call of Duty : Advanced Warfare – Avis
call of duty advanced warfare avis

Call of Duty : Advanced Warfare – Avis

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Chaque année, au mois de novembre, le Call Of Duty nouveau débarque et, à chaque fois, on se demande s’il va pulvériser les records de vente de l’année précédente. Souvent critiqué pour son manque de réelle nouveauté, la licence phare d’Activision créerait-elle la surprise en 2014 avec ce volet plus moderne ? Verdict dans ce test…

Une après-midi avec Call of Duty : Advanced Warfare sur PS4

Prenant place en 2054, vous êtes le jeune Jack Mitchell, un marine américain sévèrement burné déployé avec toute sa team en Corée du Sud. Pendant ce conflit, vous allez perdre votre meilleur ami, Will Irons, et y laisser un bras… Le père d’Irons (interprété par Kevin Spacey) va vous faire une offre que vous ne pourrez refuser. Atlas, une société militaire privée, va vous engager, vous offrir une prothèse bionique  dernier cri, vous remettre d’aplomb et vous renvoyer au front pour venger la mort de Will et venir à bout de Hadès, chef du clan terroriste KVA responsable de tout ce merdier. Sans venir spoiler toute l’histoire, l’intrigue tient vraiment bien la route et le déroulement du scénario va nous tenir en haleine jusqu’à son dénouement. Ça va péter mon colonel !

Call of Duty: Advanced Warfare - Techniquement impréssionnant
Call of Duty: Advanced Warfare – Techniquement impréssionnant

Je ne sais pas si les développeurs de Sledgehammer Games (le nouveau studio sur la licence Call Of Duty) ont un petit peu pompé quelques petits aspects à Titanfall mais on ne peut s’empêcher d’y penser. Mitchell est équipé d’un exosquelette baptisé EXO qui va vous permettre de nouveaux mouvements et actions. En fonction de votre mission, vous allez pouvoir effectuer des dash, des doubles sauts, activer un bouclier, etc. Tout ça apporte un réel dynamisme à ce gameplay vieillissant et afin de pouvoir les utiliser comme il se doit, le level design a été repensé avec des environnements plus larges et l’apport d’une dimension verticale qui manquait réellement aux épisodes précédents. Au cours de votre aventure, vous allez gagner de l’XP, transformée en point que vous pourrez dépenser dans l’arbre de compétences pour améliorer différents aspects de vos personnages. Déjà vu ailleurs, il était temps aussi que Call Of Duty passe le pas, c’est maintenant chose faite.

Call of Duty: Advanced Warfare -  Les doubles sauts accentuent le dynamisme des parties
Call of Duty: Advanced Warfare – Les doubles sauts accentuent le dynamisme des parties

Le soft d’Activision réussit aussi à varier les missions correctement sans que tout ne se ressemble trop. On voyage autour du monde, on visite des environnements variés, on accomplit des missions différentes, et parfois à bord de véhicules. Qui dit nouvelle ère du temps, dit aussi nouvel arsenal. L’histoire, se déroulant dans le futur, amène donc également son lot d’armes inédites et certaines

Call of Duty: Advanced Warfare -  Kevin Spacey fait des apparitions remarquées dans la campagne solo
Call of Duty: Advanced Warfare – Les drones et un tas de technologies vont vous venir en aide

Au niveau de la réalisation, le nouveau moteur fait réellement bien le travail. Techniquement, que ça soit au niveau des textures, des éclairages, des différents effets ou des modélisations des personnages, le jeu est une réussite. Les animations, restent, quant à elles un petit peu trop rigides malgré tout. Toutefois, rien ne va gâcher la fête puisque le jeu tourne en 1080p et 60fps constants, enfin ! Le Call Of Duty nouveau brille aussi dans ses différentes cinématiques. Superbement bien réalisées et menées par un casting d’enfer, les cut-scenes sont bluffantes et apportent elles aussi une dimension réaliste au jeu.

Call of Duty: Advanced Warfare - La personnalisation est bien sur de mise
Call of Duty: Advanced Warfare – La personnalisation est bien sur de mise

Il est important d’aborder la question de la durée de vie du mode solo. Il faut compter aux alentours de 8h pour boucler l’histoire. Le tout est évidemment rallongé par le multi assez bien fourni avec ses 13 maps et ses différents modes de jeu ainsi que la possibilité de choisir un mode classique pour des gunfights habituels sans exosquelette ou sans nouvelle capacité afin de ne pas trop déconcerter le fan de la première heure.

Call of Duty: Advanced Warfare -  Kevin Spacey fait des apparitions remarquées dans la campagne solo
Call of Duty: Advanced Warfare – Kevin Spacey fait des apparitions remarquées dans la campagne solo

J'ai aimé

  • La dimension moderne
  • Le level design plus vertical
  • La réalisation bluffante
  • L’arsenal très fourni
  • Le casting

Je n'ai pas aimé

  • Toujours aussi scripté
  • Certains passages en QTE
  • L’intelligence artificielle
  • L’absence du mode Zombie
  • Season pass et DLC en tout genre…

Review Overview

Originaité
Fun
Technique

EXPLOSIF

Le Call Of Duty cuvée 2014 est une vraie réussite améliorant la recette dans à peu près tous les domaines.Un très bon FPS!

Revue de presse

5

Gamekult

9

Gamergen

8,5

JV.com

8

Gameblog

Conclusions hâtives de l’ami Kris

Le Call Of Duty cuvée 2014 est une vraie réussite. Améliorant la recette dans à peu près tous les domaines, les développeurs de Sledgehammer Games nous proposent une aventure prenante à la réalisation et à la mise en scène épatantes. Un très bon FPS !

Call of Duty: Advanced Warfare - Un photo réalisme parfois saisissant
Call of Duty: Advanced Warfare – Un photo réalisme parfois saisissant

N’hésitez pas à me donner vos avis sur ce dernier opus de Call of Duty et à m’ajouter sur le PSN pour qu’on fasse quelques parties.

A bientôt

Kris

testUAMA1_vectorized

Panpan dans le futur

Call of Duty : Advanced Warfare
2167c995-244d-4401-a73a-508f6c3a241f
Développeurs Sledgehammer Games
High Moon Studios
Raven Software
Editeur Activision
Platforme PC,PS4,Xbox One
Date de sortie 04/11/2014
Genre FPS

Bande annonce :

Gallerie :

A propos Kris

Pour créer un Kris, Versez une dose de jeux-vidéo, de télévision et de cinéma. Ajoutez à cela un petit penchant pour les jeux de sociétés, les sorties en boîte, la bière, les pastas, les chats et tout un tas d'autres trucs ridicules donc indispensables. Secouez bien le tout et vous obtenez un geek trentenaire heureux de pouvoir écrire sur ce qu'il aime ;) Cependant, ne vous fiez pas à ce profil, je déteste les émissions de cuisine (et de chant aussi, mais ça c'est encore un autre sujet...).

Voir aussi

Yakuza 6

Test | Yakuza 6 – PS4 – Comment tirer sa révérence avec classe

Test | 13 ans après ses premières aventures, Kazuma Kiryu tire sa révérence de la plus magistrale des façons dans un Yakuza 6 au sommet de son art. Merci à lui.

Test | Ys Origin – Xbox One – Mieux vaut tard que jamais

Test | 10ans après sa sortie PC Ys Origin arrive enfin sur console. Certes ce n'est pas le héros principal, certes ce n'est pas le meilleur de la série, mais cela n'en reste pas moins plaisant.

2 commentaires

  1. Je ne sais pas si dans le jeu ça rend mais les arrêts sur image de Kevin Spacey lui donne un air bovin totalement grottesque

  2. Zellou

    Le multi a été testé ? parce que les exo niquent vraiment le multi sa saute partout c’est titanfall / quake + CoD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *