Fort d’un succès grandissant dans le domaine des consoles de jeux vidéo portables et de salons, Nintendo poursuit son avancée en 2004 avec la Nintendo DS et son double écran. De nos jours et surtout dès la sortie de son successeur la Nintendo 3DS, il est quasi impossible de trouver des Nintendo DS. Toutefois, si vous souhaitez encore jouer à Chrono Trigger, à SolatoRobot : Red the Hunter ou à Dragon Quest VI : Le Royaume des Songes comme sur votre Nintendo DS, vous pouvez toujours vous tourner vers un émulateur comme Drastic. En réalité, pour utiliser Drastic sur un ordinateur, Blue Stacks, un autre émulateur, est aussi indispensable. On vous en dit plus dans cet article.

Drastic, le meilleur émulateur Nintendo DS sur PC

Un émulateur est en réalité un petit programme qui vous permet de jouer à un jeu sur un appareil auquel il n’est initialement pas destiné. Par exemple, un jeu Nintendo DS ne devait être joué que sur cet appareil, il n’est pas possible de le lancer sur un Sega Mega Drive. L’émulateur permet de passer outre cette restriction et de jouer à Final Fantasy : The 4 Heroes of Light, par exemple, sur un Smartphone ou un ordinateur grâce à Drastic.

Drastic fait partie des meilleurs émulateurs Nintendo DS qui existent, mais cet émulateur est initialement destiné à Android. Cependant, il existe un moyen pour faire fonctionner Drastic sur un ordinateur, Windows, Linux et Mac : c’est de passer par Blue Stacks. C’est aussi un émulateur, le meilleur en ce moment, pour permettre de jouer à des jeux Android sur son ordinateur.

Lire aussi :
CastAway, la solution universelle pour un smartphone à double écran ?

Ainsi, pour jouer à des jeux Nintendo DS sur votre ordinateur, vous devez combiner deux émulateurs : Drastic et Blue Stacks. Le résultat de la combinaison de ces deux émulateurs est meilleur par rapport à celui de n’importe quel émulateur Nintendo DS sur PC classique.

Les jeux qui fonctionnent sur Drastic

La dernière version de la Nintendo DS, la DSi XL, fonctionne grâce à deux processeurs de 133 MHz et de 33 MHz ainsi qu’une mémoire principale de 16 Mo. Drastic ne devrait logiquement pas être gourmand, surtout sur les ordinateurs actuels. Certains testeurs se sont juste plaints de problèmes avec quelques titres, notamment Dragon Quest IX Sentinels of the Starry Skies, Pokemon – Platinum Version (v10), Pokemon – White Version (DSi Enhanced) et Time Hollow. Des problèmes de son sur The Legend of Zelda – Spirit Tracks et des problèmes d’images mineurs sur Tales Of Innocence et sur Pokemon SoulSilver ont également été signalés. Pour les autres jeux, Drastic tourne bien.

Installer Drastic et Blue Stacks sur son PC

La première étape est donc de télécharger Blue Stacks et de l’installer sur un ordinateur. Vous pouvez le trouver gratuitement sur son site officiel. Une fois installé, Blue Stacks vous permettra alors d’accéder à Drastic sur le Play Store de Google et de l’installer sur votre ordinateur, exactement comme sur un appareil Android. Notez que Blue Stacks vous permet aussi d’installer d’autres programmes, autres que Drastic.

Une fois l’émulateur installé sur Blue Stacks, lancez-le. La première fois, le programme vous demandera d’effectuer quelques réglages, notamment le paramétrage des contrôleurs.

Lire aussi :
Pégases du meilleur jeu vidéo français : « A Plague tale : innocence » remporte le prix !

Pour trouver des jeux capables de tourner sur Drastic, il vous suffit de parcourir le web. Les jeux se présentent sous la forme de fichiers ROMS et éventuellement de fichiers exécutables qui extraient le jeu directement sur votre ordinateur.

Installer la version Android sur votre Smartphone

Vous l’avez compris, vous devez exactement procéder comme décrit ci-dessus, sans passer par Blue Stacks pour installer Drastic sur votre smartphone. Vous pouvez même installer l’application et les autres fichiers nécessaires sur une carte SD et ne l’insérer que lorsque c’est nécessaire.

Et vous, quel est votre jeu Nintendo DS préféré?

Dites-nous tout dans les commentaires.

Gwen