Suite à l’ouverture de son casino en juillet dernier, GTA Online a vu sa fréquentation monter en flèche. Bien que cela se soit un peu calmé depuis, il n’en reste pas moins que les joueurs continuent à fréquenter ce casino en ligne, mais surtout, ils continuent à dépenser de l’argent réel pour y jouer, et ce n’est probablement pas pour déplaire à Rockstar.

Un casino aussi vrai que les sites de casino en ligne ?

The Diamond Casino & Resort de Los Santos est un établissement reprenant les plus grandes caractéristiques d’un véritable casino : décoration luxueuse, machines à sous, jeux de hasard et de table, resort … Mais est-il aussi vrai que les véritables casinos ou ceux en ligne, comme le casino betFIRST ? Eh bien non. En effet, bien que vous pourrez acheter les jetons nécessaires avec de l’argent réel, vous ne pourrez en aucun cas retirer vos éventuels gains, car cela serait illégal.

Des jeux divers pour tous, ou presque

The Diamond Casino & Resort de Los santos, comme nous le disions auparavant, dispose de nombreux jeux d’argent tels que les tables de jeu, les machines à sous, les paris sportifs ou encore la roue de la chance. Des jeux faits pour tous les joueurs… Ou presque.

En effet, de nombreux pays disposent de lois interdisant formellement les jeux d’argent sous toutes les formes. Ainsi, l’entièreté des jeux de casino de Los Santos étant considérée comme « jeux de tirage aléatoire payant », Rockstar a décidé de prendre les devants et de brider la nouvelle mise à jour dans de nombreux pays, afin d’éviter des problèmes juridiques. La possibilité d’acheter les jetons de casino avec de l’argent réel a donc été supprimée dans ces pays. Il y en a plus de 50, dont la Grèce, Mali, le Portugal, la Pologne, l’Islande, le Cambodge ou encore la Thaïlande.

Dans de nombreux pays, le système de casino de GTA est illégal

Dans de nombreux pays, le système de casino de GTA est illégal

Néanmoins, au grand damne des joueurs, cette restriction impacte aussi l’achat de véhicule, tenues ainsi que propriété inédite, les poussant à utiliser des VPN pour pouvoir acheter des jetons avec de l’argent réel et contourner les lois de leur pays.

Lire aussi :
Aperçu – Zelda Breath of the Wild sur Wii U

Un engouement important chez les joueurs et de l’argent en masse pour Rockstar

GTA Online avait vu sa fréquentation largement augmenter au moment de l’ouverture de l’établissement au sein de Los Santos, surtout par la curiosité des joueurs. Et si cela s’est un peu calmé avec le temps, la fréquentation du casino par les joueurs est encore assez haute, et l’engouement de ceux-ci pour les jeux proposés est vraiment important, et même peut-être un peu trop important.

En effet, les joueurs n’hésitent parfois pas à dépenser de l’argent réel pour acheter des $GTA afin de les échanger ensuite contre des jetons de casino. Une certaine dépendance aux jeux qui pourraient en mener certains à dépenser plusieurs centaines d’euros par mois ?

Il faut savoir que vous ne pouvez échanger que 20 000 $GTA en jeton par jour in game, soit toute les 48 minutes. Par jour, vous pouvez donc échanger jusqu’à 30 fois, ce qui fait 600 000 $ GTA. Sachant que 1 250 000 $GTA coûte 14,99 €, on peut compter un maximum d’environ 225 euros par mois. Mais ce n’est pas tout ! Si vous achetez certaines propriétés, vous pourrez augmenter la limite à 50 000 $ par jour in game. On compte donc 1 500 000 $GTA par jour maximum, et donc environ 540 euros par mois au maximum.

Bien sûr, il s’agit là de cas vraiment extrêmes, mais cela démontre bien que le casino GTA Online va bel et bien faire perdre de l’argent aux joueurs et permettre à Rockstar d’en amasser un paquet.

Lire aussi :
Les films et les séries en mode Casino à voir à tout prix

Alors, qui a été se ruiner dans ce casino virtuel ?

Gwen