Un petit passage d’une demi-heure en compagnie des responsables VR de Ubisoft nous ont mis l’eau à la bouche. Nous avons pu essayer l’Oculus Rift ainsi que le Morpheus dans des mini adaptations de leurs titres phares, à savoir Assassin’s Creed, Far Cry et Trackmania.  Dans Assassin’s Creed nous volions tel l’aigle mythique de la série au travers des rues et du ciel de Paris, le but de cette démo était d’affronter nos adversaires dans un gameplay rappelant la fameuse « capture de drapeau » si chère aux joueurs de Call of Duty et consœurs. J’étais en compagnie de mon fidèle acolyte Hatim Azizou contre deux autres personnes d’une presse d’un pays voisin (ndlr : nous avons gagné 4-0 d’ailleurs) et il faut bien avouer que nous n’avons pas été pris de maux de têtes mais plutôt scotchés par les possibilités offertes par la VR. Voler en temps réel, partout, d’un simple mouvement de tête, il faut avouer que l’expérience nous emporte, nous transporte.

Ubisoft VR Gamescom 2015

Ubisoft VR Gamescom 2015

Dans Far Cry 3, il s’agissait d’une discussion avec le mythique Vaas (Michael Mando), qui, pour on ne sait quelle raison, était semble t-il très remonté contre nous. Après quelques minutes, nous remarquâmes que nous fûmes attachés par une corde sur une caisse au-dessus d’une falaise et naturellement nous gloussions de savoir l’issue fatale de l’extrait. Une fois poussés dans le vide, nous fîmes l’horrible expérience de la chute…libre, des frissons assurés.

Ubisoft VR Gamescom 2015

Ubisoft VR Gamescom 2015

Dernier, et non des moindres à se laisser découvrir lors de notre séance VR, Trackmania : The rollercoaster race. Accrochez-vous bien, voici l’expérience ultime de la réalité virtuelle ! En mode vue capot, vous contrôlez votre petit bolide lors de loopings dantesques, jusque-là c’est impressionnant mais classique. Cependant, à la fin de votre tour, vous sautez et retombez d’une hauteur de plusieurs mètres et je vous assure que les sensations de vertige sont, comment dire, et bien vertigineuses ! Il faut l’essayer pour s’en rendre compte, c’est sensationnel !

N’hésitez pas à visionner nos autres articles Gamescom 2015 ci-dessous

Tuni