Alors que je me promenais à Bruxelles la semaine dernière, j’étais assez interloqué par la recrudescence de trottinettes électriques jonchant les trottoirs. J’ai donc décidé d’analyser un peu ce phénomène de société afin de vous partager mes trouvailles sur cet article. 

Le fantasme de l’an 2000 mis à mal

Et bien oui ! Depuis toujours, on m’a vendu l’an 2000 comme la période ultime de l’évolution technologique avec son monde robotique et ses voitures volantes. Maintenant nous sommes en 2019 et les seules choses innovantes dans nos rue sont ces petites trottinettes vertes placées n’importe comment sur nos trottoirs et pilotées par des hipsters… Avouez que c’est décevant, non ? Si je n’ai rien contre ce moyen de transport contemporain qui s’avère pratique, sympathique et écologique, je vous avoue bien volontiers que j’avais tout de même placé mes attentes un rien plus haut.

Bon, avouons tout de même que tout n’est pas si noir et que mon moi des années 90 hallucinerait devant les voitures autonomes et autres drones auxquels nous sommes maintenant habitués depuis quelques années.  Pour les voitures volantes, on attendra encore un peu…

L'an 2000 vu du 20ème siècle

L’an 2000 vu du 20ème siècle

Pourquoi les trottinettes électriques ?

Si la question est de savoir comment les trottinettes électriques sont passées du statut de jouet pour enfant à celui de l’accessoire branché de cadre supérieur, ce n’est pas simple d’y répondre. En effet, les trottinettes ça n’a rien de nouveau et des versions motorisées abordables existent depuis plus de 100 ans. Je pense que le succès actuel de ce moyen de transport est fortement lié à nos évolutions sociétales. L’écologie est devenue importante aux yeux de tous et la virilité un  peu moins; en plus, la surpopulation rend infernal tout déplacement en ville…

Trottinettes électriques : en ville c'est un peu le chaos

Trottinettes électriques : en ville c’est un peu le chaos

Ce type de transport est donc en parfaite symbiose avec son époque et les start-up californiennes l’ont bien compris en proposant ces nouveaux services  uberisés de trottinettes : il ne faut même plus en posséder une, un réseau tout entier est à votre disposition; gérable via smartphone.

Les trottinettes électriques existent depuis très longtemps

Les trottinettes électriques existent depuis très longtemps

Acheter sa propre trottinette

Si vous habitez la campagne, les services tels que Lime et compagnie ne vous sont pas accessibles. Il vous faudra alors acheter votre propre trottinette. Les modèles sont nombreux : petite, pliable, tout terrain, puissante. Une fois vos besoins identifiés clairement, nul doute que vous trouverez un modèle adapté. De nombreux sites vous permettent également de prendre connaissance des différents modèle de  trottinette électrique afin de faire votre choix.

Lire aussi :
L’ex PDG d’Apple lance le MV1, smartphone 5 fois moins cher que l’iPhone

Le modèle économique de Lime et ses clones

Propulsé par un patron visionnaire, Lime a été créé en 2017 et a envahi toutes les grandes villes du monde. Le principe est simple : via une application  smartphone vous pouvez localiser les trottinettes à proximité et en payant un petit montant sur votre smartphone, vous pouvez librement l’utiliser. Le système fonctionne également grâce à des auto-entrepreneurs – les juicers  – qui chaque soir récupèrent les trottinettes afin de les charger contre rétribution.

En rechargeant les trottinettes électriques, les juicers gagnent de l'argent

En rechargeant les trottinettes électriques, les juicers gagnent de l’argent

 

Des sociétés locales sont consultées pour l’entretien et tout ce petit monde semble fonctionner de manière autonome. Le modèle économique rappelle évidemment la célèbre franchise Uber, qui a longuement fait débat sous nos latitudes… Si pour les utilisateurs finaux le service est vraiment agréable, les auto-entrepreneurs utilisés sont assez mal payés pour un travail pénible et sans la moindre sécurité.

Difficile de voir dans ces nouveaux jobs service, une avancée positive pour les travailleurs… Avec sa capitalisation fulgurante dépassant déjà les 2 milliards de dollars, les grands gagnants chez Lime sont surtout les actionnaires.

Trottinettes électriques - certains ne sont pas d'accord

Trottinettes électriques – certains ne sont pas d’accord

Effet de mode ou solution durable?

Difficile de prédire l’avenir de ces solutions, mais actuellement leur succès est incontestable. Il y a sans doute quelques régulations à mettre en place pour éviter tout débordement et encadrer un peu plus cette activité mais je ne vois pas de raison qui pourrait mettre à mal ce service. À Bruxelles toujours, les sociétés pour trottinettes se multiplient, des vélos électriques sont également à disposition et tout le monde semble avoir adopté ce nouveau mode de transport comme s’il avait toujours existé.

Trottinettes électriques : dévirilisation de la société?

Trottinettes électriques : dévirilisation de la société?

Moi je trouve tout cela étonnant car au final cette idée est aussi simple que terriblement ingénieuse. Je suis curieux quant aux évolutions à venir…

Lire aussi :
Zimonitor : Monitoring pour backup Ahsay

Et vous, est-ce que vous utilisez ce genre de service ? Est-ce que vous avez une trottinette électrique?

À très bientôt sur Sitegeek.

Gwen