Pour qu’un logiciel de reconnaissance d’image fonctionne, il doit intégrer de nombreuses fonctionnalités diverses qui lui permettent de remplir certaines fonctions. Selon les missions qui lui seront fixées, le logiciel de reconnaissance d’image n’aura pas exactement le même fonctionnement. Cependant, dans l’ensemble, ils fonctionnent tous à peu près pareil.

L’analyse et le tri d’image

Pour qu’un logiciel de reconnaissance d’image fonctionne, il a besoin d’être alimenté en images types. Ensuite, sa base de données ne fera que croître et le rendra de plus en plus performant. Ainsi, un logiciel de reconnaissance d’image commence toujours par scanner les images en question, ou son environnement dans le cas d’une reconnaissance en temps réel.

Les images observées par le logiciel de reconnaissance d’image sont ensuite analysées et des points sont numériquement intégrés à cette analyse. Ils permettent au logiciel d’image recognition ou reconnaissance d’image en français, de créer des repères géométriques qui feront figure d’exemple et lui permettent ensuite de comparer. Toutes les images dont les repères coïncident avec ceux d’autres images seront alors associées.

Comment fonctionne la reconnaissance faciale ?

La reconnaissance faciale fonctionne exactement pareil. Le logiciel a appris à reconnaître un nez, une bouche, des yeux, des oreilles, etc. Ensuite, il a appris à considérer que le regroupement de ces éléments dans un espace suffisamment restreint formait un visage. Puis, il place des repères sur ces éléments et associera toutes les photos du même visage à la même personne grâce à ces repères qui forment des rapports de distance toujours identique entre chaque élément du visage.

La reconnaissance faciale Face ID de Apple est très éfficace

Comme nous vous le disions, un logiciel de reconnaissance d’image va donc être un peu différent selon sa mission. Pour la reconnaissance faciale, le logiciel aura un certain nombre de besoins qui nécessiteront qu’il soit programmé pour chercher des visages. Or, la reconnaissance d’image a bien d’autres utilités, notamment dans le secteur industriel.

Lire aussi :
Apple Watch : Pong, le jeu mythique qui rend la montre fun !

La reconnaissance d’image au service du secteur industriel

L’avantage de la reconnaissance d’image, c’est qu’elle permet une analyse en temps réel d’une situation et des comportements selon un modèle préétabli. L’une des applications les plus évidentes dans le secteur industriel concerne le port du casque. Le logiciel apprend la forme du casque et apprend à reconnaître une tête humaine. Il peut alors signaler quand il distingue une tête humaine sans casque dans une zone qui en exige le port.

D’une manière plus générale, la reconnaissance d’image représente un espoir important pour le monde industriel parce que les logiciels apprennent et sont de plus en plus performants. À mesure que leurs bases de données grossissent, ils sont capables de gérer de nombreuses situations. La reconnaissance d’image est donc une nouvelle étape dans la gestion et l’automatisation de beaucoup de sites dans beaucoup de secteurs.

Et vous, quels sont les domaines d’application que vous imaginez pour la reconnaissance facile à l’avenir?

À très bientôt sur Sitegeek.

Gwen