Même s’il fait moins parler de lui que fin 2017, le monde des cryptomonnaies continue à évoluer. Certains projets meurent car la hype est retombée, et d’autres commencent à sortir des véritables produits avec un usage. En tout cas, une question reste toujours d’actualité : comment stocker en toute sécurité des monnaies tels que le Bitcoin, l’Ethereum, Le Litecoin ou encore le Monero ?

Rappel sur le fonctionnement de la blockchain

Avant de répondre à cette question, il est nécessaire de rappeler aux non-initiés ce qu’est la blockchain. Pour faire simple, La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle.

C’est en fait une très grande base de données qui contient l’historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création. Cette base de données est sécurisée et distribuée : elle est partagée par ses différents utilisateurs, sans intermédiaire, ce qui permet à chacun de vérifier la validité de la chaîne.

Résultat de recherche d'images pour "ledge nano s"

Si nous devions vulgariser un peu nous pourrions comparer cela à un livre sécurisé auquel nous ajoutons au fur et à mesure des pages de données. Une fois la page (un block) dans le livre, impossible de la supprimer, de la déchirer ou d’en altérer son contenu.

Les ajouts de données sont public et pour chaque transaction (une ligne au sein de la page), il est nécessaire que l’utilisateur signe la transaction utilisant le principe de clé privée et de clé public. Les 2 sont corrélés, mais comme son nom l’indique, l’une est public (connu de tous) et l’autre privée (connu uniquement de celui qui a signé la transaction).

Lire aussi :
Kinepolis Laser Ultra: le point sur le cinéma du futur ?

Considérez ces clés comme l’accès au livre sécurisé. Celui qui les clés privées à accès à vos transactions, et donc à vos tokens ou coins.

À quoi sert un hardware wallet (portefeuille physique)

Ces portefeuilles physiques sont des supports sécurisés (cela prend la forme d’un sorte de clé USB) permettant de stocker et de protéger vos clés privées : lorsque vous effectuez une transaction, vous devez connecter votre hardware wallet afin de signer la transaction.

Certes c’est un peu contraignant à l’usage, mais cela à l’énorme avantage de rendre impossible de voler vos clés privées, et ce, même si votre ordinateur est corrompu.

Les hardware wallets sont donc le meilleur moyen pour stocker pour le long terme vos Bitcoins. On appelle cela le stockage à froid. A froid car déconnecté d’Internet. Par comparaison, on appelle le stockage à chaud le fait d’avoir vos coins sur des exchanges comme Binance ou Coinbase.

Quel hardware wallet acheter ?

Il existe plusieurs constructeurs de portefeuilles pour les bitcoin et autres cryptomonnaies. Le leader de ce secteur est français et se nomme Ledger avec son « Ledger Nano S »  ou « Ledger Nano X ». Ces produits sont de très bonne qualité : la sécurité est le maitre mot chez ledger et ils peuvent se targuer de n’avoir eu aucun trou de sécurité sur leurs produits depuis leur lancement. Ledger dispose d’une application permettant de gérer vos différents portefeuilles (Ledger Live) très facilement.

D’autres marques existent comme Trezor ou Coolwallet. Vous pourrez trouver sur cette page la liste des meilleurs hardware wallet pour bitcoin.

Lire aussi :
Pourquoi opter pour le Bitcoin dans les jeux en ligne ?

La sécurité de vos différentes cryptomonnaies n’est pas à prendre à la légère. Comme il dit souvent, « avec les cryptomonnaies c’est vous la banque », il faut donc veiller à ce que votre investissement ne soit à l’abri…

Alors, qui s’intéresse aux cryptomonnaies ici ?

À très bientôt sur Sitegeek.

Gwen