La possibilité d’avoir accès aux données d’un autre utilisateur est très intéressante. Mais, en termes de droit, le gros problème se pose quant à la légalité de cet acte : peut-on surveiller le téléphone d’autrui sans motif ? Dans cet article, nous faisons ainsi le point sur les pratiques permises s’agissant de la surveillance téléphonique

Les autorisations nécessaires pour surveiller un téléphone

En termes de légalité, il n’est normalement pas autorisé d’espionner les données d’autrui sans son consentement. Il existe cependant des situations dans lesquelles il est parfois possible d’avoir recours à ces pratiques. Il existe en France deux écoutes possibles qui peuvent être pratiquées : l’une autorisée par le juge, pendant 4 mois, si sa nécessité est estimée. L’autre motif premier pour lancer une surveillance téléphonique doit émaner du Premier ministre, dans le cas de situations plus graves pour surveiller la criminalité ou la délinquance par exemple.

Il existe aussi d’autres situations pour lesquelles il est possible d’organiser une surveillance téléphonique. Certains parents peuvent par exemple mettre en place des logiciels espions, pour surveiller l’activité de leurs enfants mineurs. Dans une certaine mesure, il est aussi possible de mettre en place ce genre de mesure, pour les adultes sous tutelle par exemple.

Il est enfin important de rappeler que, même si. En effet, vous ne pouvez pas utiliser ou partager ce que vous analysez dans un souci de protection de la vie privée.

Peut-on espionner une personne en France en 2021?

Peut-on espionner une personne en France en 2021?

Comment installer une surveillance téléphonique

Pour démarrer une surveillance, la première étape est de vous rapprocher d’un professionnel de la loi pour qu’il puisse comprendre votre situation. Lors de cet échange, il pourra vous dire si votre action est légale ou non. L’objectif est de rester dans une forme de surveillance intelligente, sans volonté de nuire.

Pour établir cette surveillance, vous pourrez donc installer des logiciels espions qui sont facilement trouvables. Oubliez les films d’agents secrets, il n’est pas possible d’avoir accès à des données privées via un simple numéro de téléphone : soyez donc étanches à ces publicités qui vous vendent un service gratuit et rapide. Le meilleur moyen est donc d’installer une application adaptée à la surveillance. Il est possible de les retrouver directement sur le store du téléphone de la personne.

Même si vous avez la possibilité de collecter les données d’un autre utilisateur, votre capacité d’action sera limitée, dans tous les cas. La consultation de la plupart des données du téléphone telles que les photos, les messages, le journal d’appel ou encore les mails, ne vous donne absolument pas le droit  d’interagir avec ces informations. L’objectif est donc de pouvoir contrôler ce qui se passe sur le téléphone sans pour autant en prendre le contrôle !

Vous l’aurez compris, il est nécessaire d’avoir un motif valable pour pouvoir surveiller le téléphone d’une personne. Dans la plupart des cas, vous aurez aussi besoin de son accord, afin de pouvoir entrer dans la vie privée de cet utilisateur.

Alors pensez à vous renseigner au regard de votre cas, pour ne pas commettre d’erreurs !

Gwen