Accueil > Films et séries de geek > Critique | Better Call Saul saison 2 – Le retour du spin-off de Breaking bad
Better Call Saul saison 2 Netflix

Critique | Better Call Saul saison 2 – Le retour du spin-off de Breaking bad

Après des débuts timides, Better Call Saul, Spin-off sur l’avocat véreux de Breaking Bad, commence à s’imposer. La saison 2 vient de démarrer sur les chapeaux de roue.

Tout le monde est plus ou moins d’accord sur la question : Breaking bad est la meilleure série de tous les temps. L’univers y est même tellement bon que Netflix avait décidé l’année dernière de produire un spin-off – Better Call Saul –  contant les aventures de Saul Goodman, le charismatique avocat véreux de Walter White. Si la première saison avait démarré un peu timidement dans l’ombre du géant, elle était montée en puissance petit à petit, au point de nous tenir en haleine et de devenir à son tour un show incontournable. Même si, on ne va pas se mentir, ce n’est pas du tout au niveau de Breaking Bad, ça reste très plaisant.

Better Call Saul saison 2 – L’ascension personnelle de Saul

La saison 2 a débuté le 15 février, et un épisode sera proposé chaque semaine en exclusivité sur Netflix.

Après avoir visionné le premier hier, je peux déjà vous dire que je suis sous le charme et impatient d’en découvrir davantage. L’univers me plait énormément, tout comme l’humour de Saul et je me demande déjà si Walter White ne vas pas faire son apparition dans cette saison…

N’hésitez pas à me donner votre avis sur Better Call Saul saison 2 dans les commentaires qu’on en discute tous ensemble.

À très bientôt sur Sitegeek.

Site officiel 

Gwen

A propos Gwen

Passionné de nouvelles technologies | J'aime les jeux vidéo, les séries US, les zombies, les chat, les boulettes et surtout le risotto à la truffe.

Voir aussi

Ready Player One

Critique | Ready Player One – Quand Spielberg titille l’enfant en toi

Critique | On ne pensait plus Steven Spielberg capable de vendre du rêve comme il le faisait aux gosses des années 80. On avait tort, la preuve avec Ready Player One, un film plus touchant qu'il n'y paraît.

Tomb Raider

Critique | Tomb Raider – Avec ou sans poitrine, une adaptation divertissante

Critique | Plutôt que de perdre son temps à parler des seins d'Alicia Vikander, on pourrait s'intéresser au fond du film. Et pour le coup, Tomb Raider reste une adaptation divertissante. Sans plus.

Un commentaire

  1. Oui, la belle réussite de ce spin off se poursuit. Ce n’était pas gagné d’avance pourtant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *