Accueil > Films et séries de geek > Critique | The Last Ship Saison 2 – Un nouvel ennemi est à vos portes

Critique | The Last Ship Saison 2 – Un nouvel ennemi est à vos portes

Il y a un peu plus d’un an de cela, je vous présentais une nouvelle série au scénario apocalyptique dans laquelle la population mondiale était décimée par un virus et dont le seul espoir de survie se situait à bord d’un destroyer américain de l’US Navy qui bien sur n’allait pas avoir un voyage de tout repos. Penchons-nous aujourd’hui sur la suite, The Last Ship Saison 2, toujours aussi américaine mais pas pour autant inintéressante.

The Last Ship – Saison 2 – On prend les mêmes et on continue

***NE LISEZ PAS LA SUITE SI VOUS N’AVEZ PAS VU LA SAISON 1***

L‘USS Nathan James a trouvé le remède contre le virus et se prépare à le produire à plus grande échelle grâce à l’aide d’un réseau de laboratoires disséminés partout à travers le monde ou ce qu’il en reste. Une nouvelle ère est cependant en train de se construire. Il existe une partie de la population, les immunisés, qui ne meurent pas du virus et estiment être les élus. Menés par un anglais, Sean Ramsey dont le désir de pouvoir n’a d’égal que son amour pour son frère, Ned. À bord de leur sous marin, ceux-ci essaieront par tous les moyens d’empêcher le capitaine Chandler et ses compagnons de bord de pouvoir répandre le vaccin afin de faire naître une race supérieure

Sean et Ned Ramsey feront tout pour éliminer l'USS Nathan James depuis leur sous marin
Sean et Ned Ramsey feront tout pour éliminer l’USS Nathan James depuis leur sous marin

Mon avis sur la saison 2

Perso j’adore même si The Last Ship Saison 2 est toujours aussi cliché et manichéen à bien des points de vue. Alors oui clairement on sait de quel coté se ranger avec le Capitaine Chandler (Eric Dane) qui campe toujours très bien son personnage mais aussi avec l’apparition d’autres protagonistes d’autres pays qui se rallient à la cause américaine. Sans être novateur (apparition des immunisés comme nouvel ennemi), The Last Ship Saison 2 n’en reste pas moins palpitant. On s’attache aux personnages, on ne souhaite pas qu’il leur arrive quoi que ce soit et pour ma part, j’aime observer ce microcosme qu’est la vie sur un destroyer américain.

On change plus souvent d’environnement dans cette saison et il faut dire que la réalisation de Michael Bay amène le tout à un niveau assez élevé, surtout lors des scènes d’action ou de tir entre l’USS Nathan James et le sous marin des frères Ramsey. Je suis déjà impatient de me mettre à la saison 3 et j’espère surtout qu’ils auront le bon gout de nous faire une fin à la série avant que celle-ci ne vire dans l’ubuesque.

Eric Dane (Capitaine Chandler), acteur et producteur dans cette saison 2
Eric Dane (Capitaine Chandler), acteur et producteur dans cette saison 2

Les caractéristiques du blu-ray

The Last Ship Saison 2
Audio : Dolby True HD 5.1: Anglais / Dolby Digital 2.0 : Francais, Espagnol.
Image : 1080p HD / 16×9
Sous-titres : Français, Néerlandais, Espagnol, Anglais, Italien, Danois, Suédois, Norvégien et Finlandais
Durée : 13 * 42 minutes

Bonus :

  • Inside the episode
  • Exclusive Look
  • The Making of Season 2
  • Vulture Team Featurette

Éditeur : Warner Bros.

Mon avis sur le Blu-Ray

Malheureusement, comme dans de nombreux cas ces derniers temps, on achète rarement une version Blu-Ray pour ses bonus car ceux-ci sont pour la plupart du temps assez pauvres et c’est encore le cas ici. Pour ma part je ne suis pas fan des épisodes commentés pour savoir ce que le réalisateur voulait dire ou faire passer à ce moment là donc les “Inside the épisode”, très peu pour moi.

Le reste se résume à des petits bonus pas utiles et amenant peu de nouveautés ou d’informations supplémentaires réelles. On regrettera donc légèrement ce manque de soin dans les bonus même si l’essentiel se trouve dans les 13 épisodes.

Le trailer officiel de The Last Ship Saison 2:

Pour plus d’informations, visitez le site officiel de la série.

N’hésitez pas à partager vos avis sur cette série et à très bientôt sur Sitegeek.

Arnaud

A propos Arnaud

Fan de football, de jeux de voiture, de gadgets (de préférence avec une pomme) mais aussi de bières, de whisky, de jeux de plateforme et beat'em all, touche a tout par excellence qui essaie de trouver du temps pour travailler au milieu de tout ça.

Voir aussi

Ready Player One

Critique | Ready Player One – Quand Spielberg titille l’enfant en toi

Critique | On ne pensait plus Steven Spielberg capable de vendre du rêve comme il le faisait aux gosses des années 80. On avait tort, la preuve avec Ready Player One, un film plus touchant qu'il n'y paraît.

Tomb Raider

Critique | Tomb Raider – Avec ou sans poitrine, une adaptation divertissante

Critique | Plutôt que de perdre son temps à parler des seins d'Alicia Vikander, on pourrait s'intéresser au fond du film. Et pour le coup, Tomb Raider reste une adaptation divertissante. Sans plus.

Un commentaire

  1. ajouté à ma liste sur Tvshowtime :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *