À tous ceux qui se sont déjà demandé l’utilité des dés dans leur mallette de poker, nous avons la réponse ! D’ailleurs, ils n’ont pas une, mais plusieurs utilités. Oui, il existe de nombreuses manières de jouer au poker sans cartes. Et ce n’est pas du bluff. L’une des plus connues est sans nul doute le Poker menteur, un jeu où l’objectif est donc de mentir pour faire monter les enchères et éliminer un maximum d’adversaires. Dans cet article, on vous en dit plus sur les bases et règles du jeu.

Fiche - Poker Menteur

Fabricant : Engelhart
Prix : 12,78 €

Chercher sur les boutiques en ligne:

Le but du jeu

Le poker menteur est un jeu de dés, dice Game en anglais, qui utilise les mêmes valeurs de mains qu’au poker traditionnel. Chaque manche n’a pas de gagnant, mais un perdant : le menteur. On attribue au perdant un point et le joueur qui atteint en premier le nombre de points prédéfini a perdu !

Le nombre de joueurs n’est pas limité, mais plus il y a de participants et plus le bluff deviendra intéressant. Une partie dure entre 15 et 30 minutes : il faut jouer autant de manches que nécessaire pour éliminer tous les adversaires. On se munit d’un gobelet et de 5 dés (dés à 6 faces classiques ou dés de poker : Valet, Dame, Roi, As, 9 et 10) et la partie peut commencer.

Déroulement d’une partie

Il faut d’abord tirer au sort pour définir qui sera le premier à jouer. Le premier joueur lance tous les dés, il peut choisir de jouer à découvert (au milieu de la table sur le tapis) ou caché (sous le gobelet). Logiquement, plus il y a de dés sous le gobelet et plus le bluff peut devenir important.

Lire aussi :
Comment gagner au blackjack en ligne ?

Une fois que le joueur connaît la combinaison de dés, il va l’annoncer et passer la main au suivant, appelé le receveur. Étant donné qu’il est le seul à connaître la vraie valeur, il décide de l’annoncer ou de mentir. Le receveur peut accepter ou refuser la main.

Les cartes sont remplacées par des dés

Les cartes sont remplacées par des dés

Si le receveur choisit d’accepter la main, il regarde les dés cachés sous le gobelet ou passe sa main sans regarder, mais en annonçant une valeur supérieure à la précédente. S’il choisit de regarder les dés : soit il rejoue tous les dés, soit il conserve certaines valeurs et rejoue les autres. Attention, chaque dé ne peut être joué qu’une seule fois par joueur. Il passe ensuite la main au prochain en annonçant une valeur supérieure à la précédente et la partie continue jusqu’à ce qu’un joueur considère la valeur mensongère.

Si le receveur refuse la main, il traite le joueur de « menteur » : les dés sont tous divulgués et le tour est joué ! Deux possibilités s’offrent alors : la valeur annoncée par le joueur est supérieure ou égale à la main et, dans ce cas, c’est le receveur qui perd et qui reçoit donc un point, soit la main est inférieure à l’annonce et c’est le joueur qui prend un point.

C’était un jeu très présent dans les bars et cercles avec lequel j’ai passé de nombreuses soirées.

Et vous, vous connaissez ce jeu? Moi j’ai envie d’y rejouer ^^

À très vite sur Sitegeek

Lire aussi :
Inside Ze Cube - A la découverte d'un casse-tête bien original

Gwen