Accueil > Lifestyle > News | Samsung tente un virage écolo

News | Samsung tente un virage écolo

Partagez avec vos amis










Submit

Alors que les jeunes belges arpentent les rues de Bruxelles toutes les semaines pour sauver la planète depuis déjà un mois, de nouvelles opportunités semblent s’ouvrir pour les multinationales.

Un géant de l’électronique qui voit la vie en vert

Samsung Electronics décide lui aussi de se lancer dans cette nouvelle tendance qu’est l’ecoresponsabilité. Dès le premier trimestre 2019, ils prévoient de prendre des mesures afin de  minimiser et remplacer les emballages en plastique par des matériaux durables. Il ne s’agit pas ici uniquement des appareils mobiles, tels que des GSM et tablettes, mais aussi des gros électroménagers.

Dans le cadre de leur politique de développement durable d’entreprise, Samsung prévoit de minimiser et de remplacer les emballages par des matériaux respectueux de l’environnement.

D’ici 2013 Samsung prévoit utiliser 500 milles tonnes de plastique recyclé et collecter 7.5 tonnes de déchets abandonnés. Plutôt chouette initiative mais est-ce réellement suffisant ? Cette communication sonne à mes oreilles comme une opération de greewashing; ou plus simplement un procédé de marketing utilisé par une organisation dans le but de se donner une image écologique responsable. L’avenir nous nous le dira…

Est-ce suffisant?

Samsung aurait pu adopter dans son programme une lutte contre l’obsolescence programmée…. Mon s5 avait rendu l’âme du jour au lendemain sans réelle causalité. De plus, ils serait aussi intéressant de fournir aux clients un service de réparation en boutique , comme peut le proposer Oppo en Asie. Enfin des idées plus innovantes, tels qu’utiliser des emballages en tissus sympa réutilisables par le client ou la vente de téléphones “en vrac”dans leurs boutiques auraient pu être adoptées…. On admet volontiers que Samsung fait un effort mais est-ce bien suffisant face à la menace climatique et environnementale à laquelle l’humanité doit faire face ?

Je ne sais pas si mon humble avis de ecomamanbobo aura une résonance auprès des geeks que vous êtes, mais selon moi, afin de faire changer les choses, nous devrions, nous aussi, consommer de façon responsable en achetant de seconde main et utiliser nos appareils jusqu’à leur mort pour ensuite les recycler. Nul besoin d’avoir le GSM dernier cri, tant qu’ils fonctionnent, gardons nos appareils !

Mobilisons nous afin d’offrir un avenir décent à nos enfants ;)

Bea

A propos Beatrice

La correctrice de l'ombre et conseillère polyvalente du projet.

Voir aussi

E-commerce : va-t-il prendre la place du commerce traditionnel

Aujourd’hui, grâce à l’avènement du numérique, le e-commerce prend une grande place lorsqu’il s’agit de …

Ces 3 objets geeks plus sales que la cuvette de vos WC

Afin de commencer cette année 2019 sur de bonnes bases, je voulais vous faire part …

Un commentaire

  1. Étant très intéressé par les dérives de l’industrie high-tech en matière d’environnement (et quand on creuse la question, entre les minerais, le plastique, les produits chimiques et autres saloperies, y a vraiment de quoi se tirer une balle), je ne peux que souscrire au dernier paragraphe : il faut consommer de manière responsable, bien choisir sa marque quand on achète neuf, privilégier la seconde main et surtout penser à réparer – on ne le fait jamais alors que souvent, il est possible de réparer.

    Ce qui m’inquiète, c’est que ce virage de Samsung s’apparente à du green-washing. En gros, la compagnie fait ça car l’écologie est dans l’air du temps. Mais on est loin des vraies problématiques liées à ce sujet, comme en premier lieu le pétrole que requiert la création de ces machines (avec tout le CO2 que ça émet) et les minerais qui se raréfient, souvent creusés par des mômes dans des régions frappées par la guerre pour les ressources (au Congo principalement, qui contient les mines les plus importantes et où on ne compte plus les morts).

    C’est pourquoi je vais faire durer mon téléphone actuel le plus longtemps possible, essayer d’acheter un seconde main dans 10 ans (oui, car mon ambition c’est de faire durer mon smart 10 ans #JeSuisOptimiste) ou d’opter pour une marque éco-responsable. On pourrait aussi retourner vers du low-tech, comme le suggèrent de nombreux ingénieurs spécialisés sur la question des ressources, genre ressortir de vieux téléphones plus durables et moins énergivores. Bref, gros manque d’ambition de la part de Samsung, mais comme je le disais, je doute que ce soit l’écologie qui les motive… Dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.