Accueil > Lifestyle > Paris : les nouvelles technologies autorisées en cours pour les élèves en difficulté

Paris : les nouvelles technologies autorisées en cours pour les élèves en difficulté

Au collège Georges-Méliès, à Paris, un professeur intègre à ses cours des téléphones portables, des tablettes et des ordinateurs afin d’améliorer sa pédagogie et de permettre aux élèves en difficulté d’améliorer leur concentration. Par le biais de quiz en ligne et de jeux pédagogiques, il aide ainsi ces enfants à s’intégrer dans le cursus de l’éducation nationale.

Quiz en ligne, transmission d’information et préparation des oraux

Jerôme Lagaillarde est un enseignant peu commun ! Ce dernier, accro aux nouvelles technologies, intègre le smartphone ainsi que les tablettes et ordinateurs portables au sein de ses cours depuis maintenant quatre ans. Préparation d’oraux en vidéos, transmission d’informations aux élèves absents, dictionnaire à portée de main… Tous ces outils qui permettent, selon lui, d’évoluer au rythme d’une société connectée.

Les élèves seraient ainsi plus attentifs au cours car ils prennent plus de plaisir. À la place des contrôles, il propose régulièrement des quiz en ligne dans lesquels il intègre un procédé de notation. Si vous souhaitez réaliser un quiz en ligne pour vos élèves ou même pour vos enfants, visitez maintenant ce site où des professionnels pourront répondre à vos attentes.

Un tableau interactif en classe?
Un tableau interactif en classe?

L’éducation dans une sphère digitale

Le collège Georges-Méliès, en réseau d’éducation prioritaire, s’est lancé dans le numérique depuis 2016. Son objectif est de réussir à fournir à ses trois-cent-quatre-vingt élèves une tablette individuelle. La plupart des salles sont déjà équipées en tableaux numériques interactifs ou en vidéoprojecteurs. Appel en classe, cahier de texte, suivi des notes… Tout est géré en ligne grâce à un environnement numérique de travail.

Moins de frontières entre apprendre, vivre et travailler

L‘éducation ne doit plus être perçue comme un bloc distinct de la vie des élèves. Par exemple, les réseaux sociaux sont devenus un vrai moyen de communication entre les élèves où ces derniers peuvent s’appuyer sur des conseils, des avis de camarades et récupérer parfois des informations manquante.

Pour Steven Vosloo, à la tête du laboratoire d’innovation de Pearson, on ne peut plus développer des contenus numériques éducatifs sans tenir compte des réseaux sociaux. Il ne doute pas du potentiel de l’apprentissage mobile, notamment au niveau des interfaces possibles.

Les élèves ne font ainsi plus de distinctions entre apprendre et vivre. Ils ne sont plus fermés et ne voient plus l’école sous un mauvais œil. Cette nouvelle méthode d’apprentissage permet également de montrer aux élèves qu’on leur accorde toute notre confiance et les place ainsi au même rang que les professeurs. Il n’y a ainsi plus de barrières sociales.

Et vous, que pensez vous de ces mutations dans l’enseignement?

Gwen

A propos Gwen

Passionné de nouvelles technologies | J'aime les jeux vidéo, les séries US, les zombies, les chat, les boulettes et surtout le risotto à la truffe.

Voir aussi

La deuxième plus grande salle de jeux vidéo de France va ouvrir à Lyon

Ce sont les propriétaires de la plus grande salle de jeux vidéo de France, située …

Test | Awox Smart Light – De quoi ambiancer vos soirées

Test | Awox Smart Light permet d'agrémenter vos soirées de couleurs. Pensez tout de même à ne pas oublier la commande qui va avec.

Un commentaire

  1. Omg ça devient comme les américains…. C’est quoi la prochaine étape on fait comme les anglais à ne mettre que des montres à affichage digital parce que lire l heure est devenu trop dure pour ces pauvres choux…. Faut arrêter de leur trouver des excuses tout le temps. Dans le temps on apprenait et ça fonctionnait.

    La génération actuel et inculte. Ne sait plus faire la différence entre le bien et le mal. Et si on a le malheur de pointer le fait que la plupart sont pas en difficultés mais juste stupide parce qu’on a pas pu les éduquer correctement alors on les blessés psychologiquement… Ça fait des milliers d Année qu’on éduquait de la même façon. La société elle avançait. Les gens utilisaient leur vie pour enrichir le monde. Maintenant on a quoi ??? Ben le film Idiocracy mais avec des gens bien plus cons encore…. Triste monde depuis 40 ans que les hippies ont décidé de changer les méthodes d éducation ben voilà le bordel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.