Accueil > Lifestyle > BewellConnect – On a testé 100 jours de santé connectée

BewellConnect – On a testé 100 jours de santé connectée

Intro


BewellConnect, c’est le leader français des solutions de santé connectée. Des outils qui facilitent le quotidien, notamment pour suivre son poids et son activité. Sitegeek a passé plusieurs mois avec un tracker, une balance et un thermomètre. Verdict : ça fonctionne, mais ça pourrait être mieux !

Ce n’est plus de la science-fiction. Les machines intelligentes ont envahi notre quotidien, avec l’avènement des smartphones. Frigos qui surveillent tous seuls les produits, lave-linge qui analysent la crasse… Tout est fait pour faciliter le quotidien.

BewellConnect - La référence de la santé connectée.
BewellConnect – La référence de la santé connectée.

Et la santé n’est pas en reste. Depuis quelques années, la start-up française BewellConnect propose de nombreuses solutions pour permettre à chacun de surveiller son corps de près. Alors comme on est des geeks, chez Sitegeek, on a tendance à rester scotchés un peu trop longtemps derrière nos écrans. On a donc voulu s’activer en testant les produits de la marque.

BewellConnect - Une gamme ultra large.
BewellConnect – Une gamme ultra large.

Au programme : MyCoach, un tracker d’activité à clipser sur la ceinture. MyScale, balance connectée qui mesure tout un tas d’indices corporels. Et MyThermo, thermomètre connecté à laser.

Le test : vivre 100 jours avec les trois produits. L’objectif : vérifier si cela marche, et surtout, si cela nous aide vraiment.

A propos Gwenaël Cadoret

Journaliste basé à Montpellier, un peu mais un tout petit peu geek. J'aime le chocolat (trop), les produits Apple (oui, je sais), les voitures hybrides (oui, je sais), le soleil du Sud et les tortillas mexicaines. A part ça, je ne vois pas.

Voir aussi

Test | BMW i3s – une voiture électrique compacte et sportive

Cela fait depuis ma dernière visite au CES de Las Vegas que j’ai envie de …

Insolite | Les machines à sous Konami de Las Vegas

Il y a un peu plus d’un an, je me suis rendu à Las Vegas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.