Accueil > Lifestyle > Test | Yuka – Healthy is Geek !

Test | Yuka – Healthy is Geek !

Partagez avec vos amis










Submit

Mes applications mobiles sont essentiellement vouées à me faciliter la vie. Mise à part quelques jeux (dont un CandyCrush-Sailor Moon que j’adooore !), je n’ai que des applis destinées  au quotidien (Uber, Rtm, Goflight, AirBnb… oui je suis très portée “voyages”). 

Une appli qui permet de scanner des produits alimentaires : rien de nouveau en soit. Et pourtant Yuka fait beaucoup parler d’elle depuis quelques temps… Pourquoi un tel succès et surtout : que faut-il penser de cette appli ? Après plusieurs mois de tests et bon nombre de produits dans mon panier analysés, je vous livre mes impressions (qui ne se substituent en rien à l’avis d’un professionnel, comme un nutritionniste par exemple).

 

Yuka : quesako ?

Y’uka, lancée en 2017, permet d’avoir des informations sur un produit, en scannant son code barre.

Le résultat s’affiche en trois parties :

  • Une note sur cent, accompagnée d’un adjectif «excellent», «bon», «médiocre» et «mauvais»
  • La composition du produit : ses défauts et ses qualités
  • Et dans certains cas : les meilleures alternatives (les autres produits estimés équivalents, mais mieux notés).

 

 

Très rapidement, ce qui saute aux yeux c’est la simplicité d’utilisation, avec des explications claires et pratiques. C’est bien beau d’accéder à la composition nutritionnelle des produits, mais ce qui pose problème à la plupart des gens , c’est leur interprétation ! Et c’est là où Yuka devient intéressante.

Son système de notation en couleurs (vert foncé, vert clair, orange et rouge) caractérise le produit comme excellentbonmédiocre ou mauvais. Et ça me plait car c’est ludique et rapide.

Je ne me prends plus la tête à passer des heures à décortiquer les étiquettes. Et, à moins d’être chimiste comme Heisenberg, il faut l’avouer : on ne comprend pas la moitié de la liste des ingrédients !

 

Encore une fois, l’application ne se substitue pas à un professionnel de santé, mais elle fournit aux néophytes des informations compréhensibles : calories, graisses saturées, protéines, fibres, sucre, sel…

Sans parler des additifs ! Non seulement, Yuka les détecte mais elle permet aussi de les catégoriser en fonction de leur dangerosité sur notre organisme.

Comment ça marche ?

Afin de proposer ce service, l’appli s’appuie sur l’Open Data. en utilisant la base de données “Open Food Facts”. Cette dernière propose des informations sur les produits alimentaires, en les répertoriant grâce à leur code barre.

Il y a un … mais ! Les fiches des produits peuvent être créées et modifiées par des contributeurs (comme Wikipedia), et tout le monde peut se créer un compte, y compris les marques !

Pour “Open Food Facts”, pas question d’accepter de financements de la part de ces entreprises. Donc, devons nous nous inquiéter ? Peut-être pas, mais il y a de quoi rester vigilants… D’autre part, toutes les données transmises par les fabricants peuvent être tracées. Il est donc possible de remonter tout l’historique des fiches produit et donc toutes leurs modifications.

La base de données sur laquelle s’appuie Yuka est un projet collaboratif et indépendant, et l’application en elle-même l’est également. Les revenus de l’entreprise proviennent exclusivement de dons, et d’un programme de nutrition proposé par la start-up. L’équipe ne travaille donc avec aucune marque ou fabricant, et ne fait pas office de publicité déguisée. Les évaluations et les recommandations sont faites de façon totalement objective.

 

 

Conclusion

Pour résumer, l’application Yuka est vraiment utile pour obtenir davantage de visibilité sur ce qu’on mange. Pleine de bonnes intentions : elle permet de faire de meilleurs choix alimentaires. Et à titre personnel, étant végétarienne, elle a vraiment pu m’aider car la plupart des produits “simili-carnés” industriels sont truffés d’additifs !

Après les fêtes, il est grand temps de reprendre de bonnes habitudes, alors n’hésitez pas à télécharger l’appli et à nous faire un retour sur votre expérience ! 

A noter que pour nos amis belges, l’application sortira au cours de l’année 2019 ! 

Plus d’informations sur le site Yuka. 

 

A bientôt sur Sitegeek.

Alex

A propos Alex Geekette

Une Geekette qui aime partager ses aventures ! Passionnée par le Japon, le monde vidéo-ludique et la culture geek de manière générale. Car oui le mot Geek peut sortir de la bouche d'une fille, et un peu de Girl Power, ça ne fait pas de mal !

Voir aussi

Test | Un nouveau XR ? Pas d’idée de coque ? En voici 4 testées pour vous !

Test | Afin de pouvoir protéger mon nouvel iPhone XR il me fallait une nouvelle coque je me suis donc tourné vers Mobile Fun. Voici ce que j'en pense.

Sites de rencontres : Les plus de 50 ans ont aussi les leurs

Dans notre société actuelle, il devient de plus en plus difficile pour les plus de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.