De plus en plus de sites proposent de faire des paris en ligne sur l’e-sport afin de stimuler leurs communautés de parieurs en ligne via offre très diversifiée de disciplines. Ils ont également la possibilité de gagner bien plus grâce à des offres spéciales. C’est par exemple le cas de BetFirst, mais aussi de Ladbrokes et bien d’autres qui ont conquis un très grand nombre de parieurs en Belgique, comme en Europe.

L’e-sport, c’est quoi ?

Le terme e-sport est apparu il y a des dizaines d’années, depuis que les jeux multijoueurs peuvent se jouer en réseau. Cependant, c’est dans la dernière décennie que l’e-sport s’est réellement démarqué et de nombreux tournois en ligne commencent à être organisés aux quatre coins du globe. Les premiers jeux les plus populaires, qui étaient et sont toujours associés à de véritables tournois, se nomment League of Legends, Call of duty, FIFA, StarsCraft ou Tekken Tag.

De nos jours, l’implication des clubs sportifs dans la vie réelle a donné un nouvel élan à l’e-sport. En Formule 1, par exemple, on retrouve sur la F1 e-sport Series toutes les équipes engagées dans la discipline. Cette année, à cause de la crise sanitaire qui a mis à l’arrêt la saison régulière de la Formule 1 pendant plusieurs mois, les courses de la F1 e-sport Series ont envahi les tablettes des parieurs sportifs, spécialement en cette année spéciale où les voitures ont été pilotées par des pilotes professionnels comme George Russell, le vainqueur pour cette année 2020, Esteban Gutierrez ou Charles Leclerc.

À ces vrais clubs au sein de chaque discipline s’ajoutent ensuite des clubs privés spécialisés dans l’e-sport, qui s’entraînent régulièrement et dont la préparation aux prochaines échéances est digne d’un vrai club professionnel.

Lire aussi :
Jeux vidéo et autres tendances en 2020

Alexis Murphy, un entrepreneur avec une vision moderne

Actuellement CEO de BetFirst et ancien de Ladbrokes, Alexis Murphy a réussi en moins de 10 ans d’existence,  à imposer ce dernier sur le marché des paris sportifs en ligne.

Alexis Murphy – CEO Betfirst

Son expérience dans le domaine a été décisive, car avant de prendre ce poste, il était le CEO de Ladbrokes Belgiques, l’un des premiers concurrents de BetFirst actif dans les paris sportifs mais aussi les jackpots. Avec l’arrivée d’Alexis Murphy, l’entreprise continue de s’affirmer en tant que leader dans le domaine du pari en ligne en Belgique et commence à se tourner petit à petit vers l’Europe. Cette stratégie d’expansion se traduit par exemple par des partenariats récents signés avec des développeurs de jeux vidéo comme Novomatic, avec des clubs sportifs comme le KFC Genk ou des opérateurs financiers comme Apple Pay.

Il y a de fortes chances qu’à l’avenir les bookmakers tentent de proposer des exclusivités sur leurs plateformes respectives. Chez Ladbrokes, on retrouve déjà des sections dédiées à League of Legends ou encore Counter Strike GO

Compléter l’offre de paris sportifs avec du virtuel

Sur les plateformes de paris sportifs, on retrouve déjà une multitude de disciplines. Les sports populaires comme le football, le basketball, le rugby, les sports mécaniques comme la Formule 1 ou le WRC, mais aussi les autres disciplines moins suivies comme la fléchette ou les jeux de dés sont disponibles. En plus, vous allez maintenant pouvoir parier sur de nombreux jeux vidéo pour lesquels de nombreuses compétitions sportives se déroulent tout au long de l’année.

Lire aussi :
Goal Line Technology : le football belge adopte la technologie

En plus,  dans la situation actuelle liée à la pandémie du COVID-19, de nombreuses compétitions sportives sont à l’arrêt alors qu’il est finalement bien plus simple d’organiser la continuité des compétitions e-sport pour le plus grand bonheur des amateurs de paris.

Et vous, cela vous tente de parier sur vos joueurs ou équipés préférés lors des prochaines coupes sur votre jeu préféré ?

Dites-nous tout dans les commentaires.

À très bientôt sur Sitegeek

Gwen