Depuis la pandémie, les casinos en ligne font des fortunes. En revanche, c’est une tout autre histoire en ce qui concerne les établissements de jeux de hasard. C’est pour cette raison que nous avons décidé de faire le point sur la situation actuelle des casinos canadiens.

De grandes pertes pour certains organismes

Avant toute chose, il est important de noter que la fermeture des casinos et des machines à sous au Canada n’affecte pas seulement l’entreprise gérant l’établissement. En effet, les répercussions vont très loin dans certains cas, comme le rapporte Radio-Canada.

Plusieurs sociétés et organismes opérant au Canada se trouvent actuellement au pied du mur. De grandes décisions drastiques sont malencontreusement prises aux dépens des employés. En effet, les casinos sont des sources de revenus importantes pour plusieurs de ces organismes. Par exemple, la Société Généalogique du Nord-Ouest annonce qu’elle devra peut-être fermer ses portes. Dans le meilleur des cas, il faudra penser à déménager les locaux ou à partager ceux-ci avec un autre organisme. Apparemment, plus de 80 % des revenus de la société provenaient des casinos. Une perte difficile à avaler qui démontre l’étendue et l’impact du Covid-19 sur les différents écosystèmes.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres

Puisqu’il est difficile de trouver une machine à sous ou une table de poker en ces temps de confinement, des alternatives pointent le bout de leur nez. En effet, depuis le confort de votre canapé, il est possible de jouer à des jeux de hasard en ligne sur plusieurs sites de gambling. Ces plateformes vous proposent une grande variété de jeux, allant du Blackjack jusqu’à la roulette, en passant par les centaines de machines à sous virtuelles.

Lire aussi :
GTA Online : Rockstar amasse pas mal d’argent avec le nouveau casino !

Les chiffres d’affaires font bon vent dans la direction des slots payantes en argent réel et des jeux de cartes depuis la pandémie du Covid-19. L’augmentation démesurée du trafic sur les plateformes de poker telles que Pokerstars ou Partypoker a même causé des ralentissements ou des plantages de serveur. En effet, plusieurs mises à jour auraient été requises afin de restabiliser la situation.

Les difficultés techniques rencontrées sont une preuve de plus que le gambling virtuel est très à la mode durant le confinement. Cependant, qu’en est-il des établissements de jeux de hasard bien réels et malheureusement désertés ? Est-ce qu’il y aurait une lueur d’espoir au bout de ce tunnel qui semble toujours plus long ?

Des compromis pour l’ouverture des casinos au Canada

Vous serez heureux d’apprendre que de nombreux casinos ont rouvert leurs portes au grand public. Cela dit, c’est un nombre généreux de compromis qui ont permis la réouverture de ces derniers. En outre, plus aucun service de courtoisie n’est offert et il n’y a plus aucune machine avec moins de deux mètres de distance.

En somme, les mesures sanitaires des toilettes sont devenues pratiquement aussi intenses que celles du plancher principal. Une ambiance qui donne un peu froid dans le dos, d’autant plus que les casinos sont supposés vendre du rêve et non de l’angoisse. Des vitres en plexiglas sont installées entre les joueurs sur les différentes tables de jeux de cartes.

En conclusion, si vous avez vraiment le goût de jouer au casino, il sera surement possible de le faire bientôt près de chez vous. En revanche, il faudra faire face aux nouvelles normes et ce qu’elles impliquent.

Lire aussi :
Monsieur Cuisine - Le robot du Lidl contient un mouchard !

Et vous, cela vous arrive de fréquentez les casinos?

À très bientôt sur Sitegeek

Gwen