La Suisse, en accord avec la CFMJ, la Commission Fédérale des Maisons de Jeu, une nouvelle loi concernant les casinos physiques et en ligne a été votée en 2018, et mise en place en 2019. Mais quelle est cette loi et que change-t-elle ? Découvrez-le avec nous au cours de cet article.  

Une légalisation des casinos en ligne

Vous souhaitez jouer sur un casino en ligne suisse ? Alors, sachez que c’est maintenant possible grâce à la nouvelle loi de 2019 sur les jeux d’argent. En effet, auparavant, aucun casino suisse ne pouvait obtenir de licence afin de créer une plateforme en ligne, rendant alors ces dernières illégales, sauf pour certaines plateformes qui se trouvaient en dehors du pays.

Il faut savoir qu’avant cette nouvelle loi, les plateformes de jeux d’argent en ligne étaient interdites, mais, en participant à titre individuel à des tournois ou en jouant sur des plateformes de casino en ligne à l’étranger, les joueurs évitaient d’être punis par la loi en vigueur. Ainsi, nombreux étaient ceux qui jouaient en ligne, sur des casinos peu légaux à Malte, Gibraltar et d’autres lieux de ce genre. Par conséquent, la Suisse a annoncé dès 2009 un assouplissement des règles, mais celui-ci ne sera pas voté avant 2018 et mis en place avant 2019, soit dix ans après la promesse.

En Suisse, les jeux d'argent en ligne, n'étaient pas autorisés

En Suisse, les jeux d’argent en ligne, n’étaient pas autorisés

Un meilleur contrôle des casinos en ligne

En Suisse, il faut savoir qu’il y a un total de 21 établissements de jeux d’argent physiques qui sont autorisés et légaux. Ils se trouvent dans les plus grandes villes du pays, telles que Zurich, Bâle ou encore Lucerne. Parmi ceux-ci, une grande partie a décidé de lancer leur propre plateforme en ligne suite à la nouvelle loi, comme précisée auparavant.

Lire aussi :
Apple Arcade : les jeux pour démarrer !

Bien qu’il ne s’agisse pas des seules plateformes pouvant être utilisées, puisque certains sites belges et français peuvent eux aussi être utilisés, certaines plateformes de paris et casino en ligne ont été interdites. C’est notamment le cas de celles ayant des licences à Malte, Gibraltar ou encore sur l’île de Man qui sont devenues des plateformes illégales voir inaccessibles depuis la Suisse.

Notez qu’une liste noire des sites de jeux interdits en Suisse a d’ailleurs été publiée afin d’aider les joueurs à jouer en toute légalité et profiter des protections applicables, mais aussi pour éviter des amendes parfois très dispendieuses. Celle-ci reprend plus d’une centaine de casinos provenant de divers pays.

À vous la fortune ou l'infortune !

À vous la fortune ou l’infortune !

Une protection plus importante des joueurs

Bien sûr, l’un des problèmes évoqués, c’est bien les éventuelles addictions au jeu en ligne. Alors, afin d’aider les joueurs à avoir une meilleure protection, la Suisse a non seulement déclaré comme illégaux les casinos qui ne font pas partie de son réseau, mais de plus, un véritable cadre légal a été mis en place lors de l’adoption de cette nouvelle loi. De plus, de nombreux centres d’aide à la lutte contre l’addiction au jeu ont vu le jour afin d’aider les 75 000 joueurs suisses qui souffrent d’addiction au jeu.

Des amateurs de jeux de hasard chez nos lecteurs ou de poker ?

À bientôt sur Sitegeek

Gwen