Cela fait quelques semaines que de nombreux sites vantent les mérites de la PS5 de Sony et je pense que vous connaissez plus ou moins toutes les innovations intéressantes de cette nouvelle version. C’est pourquoi, j’ai décidé de me concentrer sur ce qui ne va pas en vous proposant 10 raisons de ne pas acheter la PS5

Si vous hésitez…

À acheter la console pour suivre la hype du moment à laquelle il est difficile de ne pas succomber et si vous vous demandez si vous ne laisseriez pas votre PS4, PC, Xbox, voire votre Switch, de côté pour tenter l’expérience Playstation, et bien sachez que j’ai de nombreux arguments pour vous en décourager ! Oui, car contrairement à ce que l’on croit, la PS5 n’est pas la console parfaite et elle compte même de nombreux défauts plus ou moins graves dont je vais me faire un plaisir de vous parler.

PS5 : 10 raisons sans prise de bec

PS5 : 10 raisons sans prise de bec

#1 – Elle est vraiment moche

Si la beauté c’est subjectif, concernant la PS5, je pense que c’est sans équivoque. La  console est énorme, difforme et ses couleurs criardes parviendront à jurer dans presque tous les intérieurs imaginables. En gros, si vous n’avez pas une pièce dédiée au gaming, vous allez être bien embêté pour trouver une place dans laquelle cacher ce monolithe blanc irrévérencieux.

#2 – Elle fait du bruit

Eh oui, on nous avait pourtant affirmé le contraire, mais ma console PS5 fait du bruit. Un bruit léger certes, mais permanent. Que ce soit avec ou sans disque dans son lecteur. Des journalistes ont découvert récemment que différentes versions de PS5 existaient avec des ventilateurs plus ou moins bruyants. Comme par hasard, les modèles envoyés à la presse étaient visiblement plus silencieux.

Le design de la PS5 risque de très mal vieiillir

Le design de la PS5 risque de très mal vieiillir

#3 – Le prix des jeux

En passant sur la 5ᵉ version de la Playstation, Sony en profite pour augmenter légèrement le prix des jeux restés inchangé depuis de nombreuses années. C’est pourquoi certains jeux sont maintenant proposés au tarif de 79,9 euros, soit 80 euros ce qui me semble être un seuil psychologique assez important.

Lire aussi :
Va-t-on voir débarquer une nouvelle version de la Nintendo Switch ?

#4 – Les problèmes techniques

Depuis le lancement de la console, on lit un peu partout des problèmes techniques :

  • L’USB en façade ne charge pas la manette
  • Des jeux freezent sans raison
  • La console se brique
  • Le son disparait
  • L’installation des jeux est corrompue
  • Les sauvegardes PS4 ne fonctionnent pas.
PS5 - l'écran que vous ne souhaitez pas voir sur la PS5

PS5 – l’écran que vous ne souhaitez pas voir sur la PS5

Bref, je ne vais pas vous faire la liste, mais tout porte à croire que tant niveau logiciel, que matériel, la console est sortie à la hâte et cela se ressent dans l’expérience utilisateur.

#5 – Jeu en ligne payant

J’en parlais déjà en 2015, mais Sony avec son Playstation Plus obligatoire pour jouer en ligne, vous impose quasi de souscrire à ce service dont on se passerait bien. Si comme moi, vous jouez rarement en ligne, c’est beaucoup trop cher pour ce que c’est et même s’ils offrent des jeux chaque mois, c’est assez rare que ces derniers soient vraiment intéressants.

#6 – L’interface est fouillis

Depuis la PSP, la PS3 ou encore la PS4, je trouve l’interface de la console de Sony complètement fouillis. J’ai toujours eu du mal à m’y faire et pour la PS5 malheureusement la formule reste dans la continuité. Par contre, cette fois-ci, avec le SSD, les menus et le store s’affichent enfin de manière réactive.

Si elle chauffe trop, la console se bloque

Si elle chauffe trop, la console se bloque

#7 – Elle est énergivore

Si cet élément revient souvent sur la table quand on évoque le cloud, ou les solutions de cloud gaming, je voulais juste insister sur le fait que la console PS5 consomme énormément d’énergie puisque dans un jeu, elle peut consommer jusqu’à 200 watts. Il faudrait faire des calculs de savants pour en avoir le cœur net, mais il me semble que c’est largement plus que des sessions dans le cloud.

Lire aussi :
Hogwarts Legacy : J.K. Rowling écartée du projet

#8 – Le stockage interne

Ridicule, c’est le mot ! On espérait avoir 1 To, on nous annonce finalement 825 Go et dans les faits sur une PS5 toute neuve il ne reste qu’un peu moins de 700 Go à disposition pour y installer vos jeux. C’est pas compliqué, j’ai saturé l’espace interne dès le premier jour alors que je n’ai installé qu’une partie de mes jeux.

La consommation de la console est imposante, surtout pour regarder Netflix

La consommation de la console est imposante, surtout pour regarder Netflix

#9 – L’autonomie de la manette

Point faible de la Dual Shock 4, l’autonomie assez médiocre de la manette en aura agacé plus d’un. Ici avec la Dual Sense, Sony revoit sa copie, mais la manette sera à plat une dizaine d’heures seulement après une charge complète. C’est un peu mieux, mais encore en deçà de ce qu’on pourrait espérer.

#10 – Le Blu-Ray 3D

Si pour vous une console Playstation c’est aussi une platine Blu-Ray, sachez que Sony a décidé de ne pas intégrer de compatibilité avec les Blu-Ray 3D. Bon moi je n’aime ni les Blu-Ray, ni la 3D, mais comme je galérais un peu à trouver une dixième raison, j’ai décidé de m’en servir.

Bref, avant de valider votre précommande ou de l’acheter à 3 fois son prix sur eBay, ou Leboncoin, pensez tout de même à tous ces points afin de l’acheter, ou pas, en connaissance de cause.

Si tu vois d’autres raisons de ne pas acheter la PS5, n’hésite pas à m’en parler dans les commentaires.

À très bientôt

Gwen