Nostalgique des Final Fantasy VII, des Tekken 3, des Colin Mc Rae ou des GranTurismo 2, alors que votre console ne doit plus être en bon état puisqu’elle a plus de 20 ans ? Pas d’inquiétude ! Il vous reste l’alternative ePSXe, le meilleur émulateur PlayStation pour PC.

Qu’est-ce qu’un émulateur PlayStation pour PC ?

À l’origine, les jeux PlayStation sur CD-ROM, si vous les introduisez dans le lecteur de votre ordinateur, ne donnent rien. Vous ne pouvez pas lancer le jeu et l’extension des fichiers présents sur le disque n’est pas reconnue par votre ordinateur. Un émulateur PlayStation est un programme qui peut vous aider à résoudre ce problème, c’est-à-dire que vous pourrez jouer sur votre PC comme si vous jouiez sur une console PlayStation.

PlayStation a déjà plus de 20 ans et a été un énorme succès. Il n’est donc pas étonnant que plusieurs dizaines d’émulateurs aient été créés pour cette console. ePSXe fait partie de ces émulateurs. Il est même considéré comme le meilleur de sa catégorie par la majorité de la communauté des gamers. ePSXe est disponible pour Windows, Linux et Mac, mais aussi pour Android.

ePSXe, un émulateur léger et facile à installer

Un PlayStation classique est équipé d’un microprocesseur 33 MHz, de 2 MB de RAM et aucune mémoire interne intégrée en dehors des cellules de mémoire du BIOS. Les premiers modèles possédaient une résolution graphique de 256 x 244 pixels. Autant dire que le jeu ne demandait pas beaucoup de ressources. Il n’y a donc aucune raison pour que l’ePSXe n’obéisse pas à cette règle.

Lire aussi :
Sony WF-XB700 écouteurs intra | Test de ce modèle assez atypique

Pour fonctionner sur votre PC, un processeur Pentium III ou équivalent, 256 MB de RAM et DirectX 8 suffisent à ePSXe. Vous l’avez compris, on parle ici d’un ordinateur d’un autre âge, qui n’existe quasiment plus. C’est pourquoi l’ePSXe est facilement accessible pour tous.

ePSXe, comment l’installer ?

La première étape est de se procurer l’émulateur sur internet, en suivant ce lien qui mène vers son site officiel. Ensuite, vous devez aussi télécharger le BIOS ainsi que les plug-ins graphiques et sons, CD-ROM et Frontend sur cette page. Notez que pour le plug-in graphique, le meilleur est GPU Pete OpenGL2 pour la plupart des ordinateurs actuels.

Vous vous demandez sûrement pourquoi tous ces fichiers n’ont pas été regroupés en un seul pack ? C’est parce qu’à chaque fois, vous devez sélectionner le fichier selon les configurations de votre ordinateur et de vos jeux. À titre d’exemple, vous devez par exemple choisir entre le PAL et le NTSC pour le Bios. Pour savoir quoi choisir, il vous faut simplement regarder sur la boite du jeu que vous souhaitez, si par chance vous l’avez encore.

Une fois tous les fichiers téléchargés, décompressez en premier l’émulateur dans un dossier ePSXe que vous pouvez placer n’importe où sur vos disques. Décompressez ensuite le BIOS et placez-le dans le répertoire « bios », puis faites de même pour les autres fichiers, mais choisissez le dossier « plugins ».

Ensuite, vous pouvez lancer l’émulateur et commencer. Normalement, il n’y a rien de vraiment compliqué, il vous suffit de suivre les étapes proposées par le logiciel. Rassurez-vous, au prochain lancement, vous aurez moins de paramétrages à faire.

Lire aussi :
La PS5, une révolution dans le monde du jeu vidéo ?

Un dernier point important : vous devez toujours le disque dans votre lecteur à chaque fois que vous souhaitez jouer. Cependant, d’un côté, le jeu peut être ralenti à chaque chargement et, d’un autre côté, un CD-ROM n’est jamais éternel. La solution qu’on vous propose est d’utiliser une image ISO de votre CD et d’utiliser un disque virtuel. Si vous ne comprenez pas de quoi on parle, cherchez sur la toile, vous trouverez sûrement quelques explications et des tutoriels sympas et faciles pour y arriver.

Et vous, c’était quoi votre jeu préféré sur la première playstation ?

Dites-nous tout dans les commentaires.

Gwen