Accueil > Le geek et les jeux vidéo > The Solus Project – Preview – Une aventure en solitaire !
The Solus Project

The Solus Project – Preview – Une aventure en solitaire !

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Dans l’univers des jeux comme dans la mode, certains créent et d’autres suivent la tendance. Force est de constater que ces dernières années, la mode est au “survival” ! Last of Us, Don’t Starve, How to kill a Zombie, This War of Mine… Dur de se démarquer avec tous ces bons titres. C’est pourtant ce qu’essaye de faire The Solus Project, en introduisant un nouvel élément : la vue FPS ! Un pari osé qui pourrait bien être probant.

Une après-midi avec The Solus Project

The Solus Project – Deux mots : survie & exploration !

Précisons d’emblée que la version que j’ai pu tester est une preview du jeu. C’est pourquoi j’attendrai la version définitive pour vraiment me faire une opinion sur les graphismes. Car en l’état, le jeu promet d’être bien, mais seulement si les textures et les bugs sont corrigés d’ici sa sortie, prévue cet été. Le rendu de l’eau, par exemple, pique vraiment les yeux !

Le pitch du jeu :  Nous sommes en l’an 2130 et la terre à explosé depuis 15 ans maintenant. De vaillants conquérants de l’espace découvrent une planète qui pourrait bien être habitable. Pas de bol, c’est juste à ce moment-là que le destin décide de dezinguer leur vaisseau.

TSP - Dormir près d'un réacteur en fonction, une impression de "déjà vu" ?
TSP – Dormir près d’un réacteur en fonction, une impression de “déjà vu” ?

Après un atterrissage plus que forcé, notre héros se retrouve seul sur cette planète inconnue, qui compte bien tester ses limites et ses capacités de survie. La faim, la soif, l’humidité, le froid, le sommeil… Tous les ingrédients d’un jeu de survie sont présents.

Clin d’oeil ou pur hasard, le début du jeu m’a fortement fait penser au début du jeu Lifeline sur smartphone. Etre seul, avoir froid, devoir dormir près du réacteur encore chaud de la fusée ; pour ceux qui y ont joué, avouez que la ressemblance est frappante ! Heureusement, elle s’arrête là.

TSP - Les cavernes sont une partie importante du jeu.
TSP – Les cavernes sont une partie importante du jeu.

The Solus Project – Wilsoooooon !

Au niveau de l’aventure, j’ai envie de dire que l’histoire va un peu trop vite d’un point de vue “découvertes”.  Il ne vous faudra pas tourner longtemps avant de découvrir des choses plus qu’étonnantes. De comprendre que vous n’êtes clairement pas le premier à avoir débarqué sur cette mystérieuse planète !

Particularité du jeu : il n’y a aucun “ennemi”, donc pas de combats en vue. Pour ce que j’en ai vu, cela n’empêche pas le jeu d’avoir du rythme. On reste curieux d’avancer, pour comprendre tout les mystères que réserve ce nouvel endroit sauvage.

TSP - Un ordinateur de bord bien pensé. (Son nom ! Un Hasard ?)
TSP – Un ordinateur de bord bien pensé. (Son nom ! Un Hasard ?)

Sitegeek a sollicité les réalisateurs du jeu (Teotl) :

Sitegeek – Pourquoi avoir fait le choix d’un FPS ? Vous ne pensez pas que ça aurait pu être plus agréable en vue à la 3ème personne ?

Teotl – Pour vraiment être en immersion dans un jeu et ressentir les choses, la vue à la première personne est le meilleur point de vue. Comme nos autres jeux, le but de TSP est l’environnement et non le personnage avec lequel vous jouez, nous ne voulons donc pas distraire le joueur avec la vue d’un personnage.

Sitegeek – Nous sommes seul dans le jeu. Vous ne pensez pas que l’on va vite tourner en rond ?

Teotl – Nous sommes ici en présence d’une aventure pour un joueur avec un début, une fin et des événements qui se produiront tout au long de votre voyage. Vous serez peut-être seul mais plus vous avancerez dans le monde que nous avons crée plus vous découvrirez surprise après surprise. Le plaisir sera justement dans l’exploration et la découverte de nouveau endroits. Le but ici est clairement de vous sortir de votre quotidien, pour que lorsque vous rentrez du boulot vous puissiez découvrir cette planète sans penser à rien d’autre. Ce qui est un peu semblable à ce que tout jeu “singleplayer” tente d’offrir.

Sitegeek – Sera-t-il possible de crafter des objets, armes ou autres artefacts ?

Teotl – Vous pourrez construire quelques éléments mais TSP est avant tout basé sur l’exploration. Ce n’est pas un jeu de type “bac à sable”, donc la confection d’objets n’est pas le but du jeu mais un moyen de vous faire avancer dans l’histoire. Le but ici est de trouver les objets au fur et à mesure que vous explorerez le monde au travers des 10 niveaux qui le constituent. Nous essayons aussi d’éviter que le jeu devienne répétitif, ce qui est souvent le problème avec les jeux qui se concentrent sur la fabrication d’objets. Lorsque vous lancez le jeu après une longue journée de travail vous n’avez pas spécialement envie de perdre du temps à abattre une vingtaine d’arbres ! Vous voulez découvrir le monde, vous perdre dans celui-ci, progresser dans l’histoire et seulement vous préoccuper de fabriquer des objets quand vous en avez réellement besoin. Et c’est exactement ce que nous faisons avec The Solus Project.

Sitegeek – L’exclusivité Xbox One est-elle temporaire ?

Teotl – The Solus Project sortira sur PC et Xbox One presque simultanément. Nous évaluerons la possibilité des autres plateformes plus tard.

Sitegeek – Y aura-t’il un mode multiplayer ? Ce serait sympa de se rendre compte que nous ne sommes pas si seuls.

Teotl – L’un des points fort de TSP est que vous êtes abandonné à vous-même, c’est pourquoi il n’y aura pas de mode multi. Imaginer devoir coopérer avec d’autres pour survivre pourrait apporter de chouettes éléments de jeu, mais cela serait alors un tout autre jeu. Avec TSP nous voulions que vous puissiez vivre une aventure à votre rythme, quand vous le voulez et sans distraction. C’est vous et le monde.

Sitegeek – Est-ce que The Solus Project envisage la VR? Cela semblerait une plue-value pour le jeu.

Teotl – Jouer en réalité virtuelle est super immersif, spécialement quand vous voyez, par exemple, une tornade venir vers vous, c’est pourquoi nous l’envisageons vraiment. La première version du jeu aura une compatibilité basique avec la VR. Au fur et à mesure du temps nous travaillerons pour l’améliorer.

J'ai aimé

  • La vue FPS
  • L'idée d'une possible VR

Je n'ai pas aimé

  • Devoir attendre la version finale

Résumé des scores

Graphismes
Originalité
Jouabilité

Spécial

La preview de The Solus Project est vraiment sur le bon chemin, vivement la version finale !

Revue de presse

Gamekult

Gamergen

JV.com

Gameblog

Conclusions hâtives de l’ami Fred

The Solus Project est un projet ambitieux qui pourrait même justifier l’usage de la VR. Reste à espérer que les graphisme et les bugs seront grandement améliorés/corrigés d’ici cet été et nous pourrions avoir là un jeu d’un nouveau genre qui laisserait une marque dans nos mémoires !

Site officiel The Solus Project.

A bientôt sur Sitegeek pour un test de la version définitive.

Frédéric Perez

testUAMA1_vectorized

Une planète vide

The Solus Project
The Solus Project
Développeurs Grip Digital
Editeur Teotl
Platforme Xbox One,  PC
Date de sortie 18/02/2016 (preview),
version finale cet été
Genre Aventure

Bande annonce :

Galerie :

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

Test | Mooseman – Xbox One – Un conte à savourer

Test | Vladimir Beletsky & Mikhail Shvachko vous emmène dans leur univers au travers d'un conte à découvrir de manière ludique.

Spiderman

Test | Spiderman – PS4 – Spiderman – Une belle reproduction de toile de maître

Test | Spiderman - PS4 - Spiderman – Plongez dans New York en open world pour tisser votre toile et lutter contre le crime en incarnant l'homme araignée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.