Le succès fracassant de Elden Ring donne des idées à ses créateurs…

Elden Ring du studio FromSoftware est un succès retentissant depuis son lancement le 25 février dernier. Le jeu d’aventure en monde ouvert s’est déjà vendu à plus de 12 millions d’exemplaires dans le monde en à peine un mois. Mais comme tout succès de la pop culture ces dernières années, Elden Ring ne se contentera pas de rester un seul grand jeu isolé. Les développeurs de FromSoftware comme l’éditeur Bandai Namco ont d’ores et déjà annoncé que ce sera une franchise.

La naissance d’un univers étendu

Le studio FromSoftware a récemment déclaré que les fans devaient s’attendre à « voir plus de Elden Ring en tant qu’IP (Intellectual Property) » et que l’univers du titre s’étendra probablement au-delà du domaine des jeux.

Yasuo Miyakawa, le PDG de Bandai Namco, l’éditeur du jeu, a déclaré dans un communiqué de presse : « Beaucoup d’efforts ont été déployés pour créer Elden Ring afin que nous puissions dépasser les attentes de nos fans à travers le monde. De la même manière, nous poursuivrons nos efforts pour étendre la marque au-delà du jeu lui-même et dans la vie quotidienne de chacun ».

La forme que prendront les prochaines entrées dans la franchise Elden Ring n’est pas encore claire, mais il est facile d’imaginer que les créateurs vont s’appuyer sur les scénarios originaux de FromSoftware dans des formats narratifs plus traditionnels comme la bande dessinée ou les livres. De plus, étant donné la popularité actuelle des adaptations de jeux vidéo en série TV ou au cinéma, ainsi que l’implication de l’auteur George RR Martin (créateur de Game of Thrones), il existe de nombreuses possibilités pour FromSoftware de faire de sa franchise un phénomène « transmédia ».

Les jeux de FromSoftware sont célèbres pour leur narration opaque qui permet aux joueurs d’explorer par eux-mêmes l’histoire et la signification des événements. Elden Ring ne fait pas exception et l’échelle démesurée du monde ouvert de l’Entre-terre offre un terrain fertile aux créateurs pour développer l’univers et éventuellement combler quelques lacunes.