Dyson est une marque que j’affectionne particulièrement et cela fait des années que je suis curieux concernant cette lampe aussi intrigante qu’inaccessible qu’ils commercialisent. Cette fois j’ai décidé de me lancer et d’acheter la lampe Dyson Lightcycle Morph dans sa version bureau et j’ai quelques trucs à vous dire à son sujet.

Histoire des lampes Dyson

En 2015, Dyson s’aventure sur d’autres platebandes que les aspirateurs et met au point une technologie de lampe CSYS capable d’étendre considérablement la durée de vie des lampes LED via un astucieux système de refroidissement maison. En 2018, la marque sort la lampe Dyson Lifecycle, une lampe intelligente utilisant la technologie CSYS afin de proposer un luminaire capable de fonctionner 60 ans à raison de 8H par jour ; soit 181 000 heures, ce qui est 6 fois plus que la norme des concurrents.

En 2020, Dyson sort une nouvelle version Dyson Lifecycle Morph, dont nous allons vous parler aujourd’hui.

Dyson Lighcycle Morph – Bande annonce

Pourquoi une lampe intelligente ?

Dans sa communication, Dyson indique que nous passons 90% de notre temps à l’intérieur et qu’il est donc important d’avoir une lampe qui adapte automatiquement sa manière d’éclairer en fonction du moment de la journée et en tenant compte de l’éclairage extérieur. Pour ce faire, Dyson géolocalise l’emplacement de votre lampe afin d’obtenir des informations météorologiques précises pour simuler le même éclairage à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Configurer les différents modes via l'application Smartphone de votre lampe

Configurer les différents modes via l’application Smartphone de votre lampe

Multi-usage, la lampe peut se configurer dans différentes modes en fonction de vos besoins :

  • Mode concentration
    • Une lumière blanche et neutre en journée avec des tons plus chauds la nuit
  • Mode précision
    • Une lumière à haute intensité idéale pour les tâches de précision.
  • Mode Détente
    • Une combinaison relaxante de couleurs chaudes avec une luminosité neutre.

Avec à chaque fois la possibilité de configurer l’intensité en lumen et la teinte de l’éclairage : allant de blanc pur à des teintes plus chaudes tirant vers le jaune.

Lire aussi :
Test | devolo détecteur d'eau - Adieu le stress de l'inondation

L’ensemble est configurable par le toucher via les boutons présents sur la lampe ou encore via l’application Dyson Link que j’utilisais déjà pour ma part afin de piloter mon ventilateur Dyson Pure Cool.

Voici le packaging à la réception de la lampe

Voici le packaging à la réception de la lampe

Dans les faits ça donne quoi ?

Après avoir vu les bande-annonces dingues, vient la réalité : la lampe Dyson Lightcycle Morph est très jolie, mais souffre tout de même de quelques points gênants dont je vais vous parler directement.

  • Premièrement, la fixation de la lampe sur son socle s’opère via une cale en plastique permettant d’effectuer des rotations à 360 degrés de l’ensemble. L’idée est bonne, mais dans les faits, chez moi, il n’y a pas la moindre résistance ce qui fait qu’il est difficile de maintenir la lampe dans des positions intermédiaires. C’est encore pire avec mon bureau se trouvant dans une chambre avec un vieux plancher en bois pas du tout à niveau : la lampe tourne seule en raison de la gravité.
Les différents boutons sont tactiles, mais les indications sont confuses

Les différents boutons sont tactiles, mais les indications sont confuses

  • Ensuite, pour une led, la lampe chauffe pas mal au niveau de sa tête, et j’ignore si c’est lié mais elle laisse transparaitre un léger grésillement de bobine électrique. Inaudible quand mon ordinateur est allumé, mais impossible à isoler de mon cerveau dans une pièce silencieuse pour lire par exemple. J’ai tenté de contacter Dyson à ce sujet afin de voir si ce n’était pas un problème avec mon modèle, ce qui peut arriver : pour l’instant je suis toujours en attente d’une réponse.
  • Dernièrement, ça ne concerne pas mon modèle destiné au bureau, mais en regardant des reviews sur YouTube, on s’aperçoit que la version lampadaire n’éclaire pas l’ensemble du pied dans sa position d’ambiance, mais juste la première moitié. La personne sur YouTube semblait très déçue et ça me semble bien légitime.
Lampe Dyson Lightcycle Morph version lampadaire

Lampe Dyson Lightcycle Morph version lampadaire source

Pour le reste, les interfaces faciles sur la lampe fonctionnent bien, mais les indications présentes sont assez confuses je trouve. Ceci dit, on parvient néanmoins très facilement à ajuster la lumière selon ses besoins.

Lire aussi :
Smart Filament Vintage Globe & Edison | Test des ampoules innr

La lampe dispose également d’un port USB-C sur son socle, c’est une très bonne idée… sauf qu’il n’intègre pas la charge rapide et qu’un système de recharge sans fil aurait été bien plus stylé à mon humble avis.

Pour ce qui est du mode d’éclairage automatique en fonction de la journée, je trouve l’idée vraiment intéressante même s’il est sans doute un peu moins pertinent pour la version bureau, que pour la version lampadaire dans un salon par exemple. Je vais me laisser un peu plus de temps afin de peut-être vous en parler dans quelques mois lorsque l’hiver pointera le bout de son nez et que la lampe me sera bien plus utile.

Dans son mode colonne lumineuse d'ambiance, la lampe s'accorde bien dans un intérieur design

Dans son mode colonne lumineuse d’ambiance, la lampe s’accorde bien dans un intérieur design

Alors, elle vaut son prix cette Dyson Lightcycle Morph ?

Avec un tarif affiché à 549 € pour une lampe de bureau, je m’attendais à de l’exceptionnel et je suis déçu : la base n’est  pas des plus convaincante, l’ensemble ne respire pas la qualité et l’électronique interne fait du bruit. Difficile en l’état de juger la durée vie et je ne vous ferai pas l’affront de vous donner rendez-vous dans 60 ans afin de vérifier la véracité de leurs propos, mais je n’ai pas de grands doutes sur ce point.

Au niveau du look, les avis divergent, qu'est-ce que vous en pensez?

Au niveau du look, les avis divergent, qu’est-ce que vous en pensez ?

Difficile donc de vous recommander d’acheter cette lampe Dyson Lightcycle Morph qui dénote un peu de la qualité à laquelle nous a habitué Dyson pour ses autres objets et qui semble avoir besoin de quelques ajustements afin de revenir sous la forme d’une proposition plus pertinente.

Bref, en résumé : je pense que l’idée est bonne, mais cette proposition-là n’est pas convaincante.

N’hésitez pas à me poser toutes vos questions dans les commentaires.

À très bientôt sur Sitegeek

Gwen