Vous aimez la musique et vous souhaitez l’écouter dans les meilleures conditions possibles ? Vous êtes alors probablement à la recherche d’un DAC. Jetons donc un œil aux caractéristiques importantes dans son choix.

Tout audiophile qui se respecte se doit de posséder un DAC dans son équipement audio. Il peut être placé à plusieurs endroits : en sortie d’un PC, dans un lecteur audio spécifique ou raccordé à votre chaine-hifi. Mais au fait, un DAC, c’est quoi exactement ?

Un DAC, pourquoi faire ?

Les enceintes raccordées à votre chaine-hifi traitent un son de type analogique. Or, la majorité des sources ou fichiers audio dont nous disposons aujourd’hui sont dans un format numérique. Il faut donc les décoder et les transformer en signal analogique. Ainsi, le DAC est l’abréviation de Digital (to) Analog Converter ou Convertisseur Numérique vers Analogique en français. Comme son nom l’indique, il va servir à convertir le signal numérique, constitué de 0 et de 1, en un signal analogique qui sera envoyé vers les enceintes.

Sabre DAC

Arrivé ici, vous allez me dire :”quand je branche un casque sur mon smartphone ou écoute ma chaine-hifi, je peux déjà entendre les sons. Il y a donc déjà un DAC dans mon smartphone ou ampli ?”

Et la réponse à cette question est : oui ! Beaucoup d’appareils qui permettent d’écouter des MP3 ou autres fichiers musicaux (smartphone avec prise jack, téléviseur, ordinateur…) possèdent un DAC mais, malheureusement, celui-ci est bien souvent de mauvaise qualité. Du moins si l’on veut respecter un minimum l’œuvre qui a été créée par l’artiste que vous écoutez.

Caractéristiques d’un DAC

Il y a donc certains points à prendre en considération.

La fréquence d’échantillonnage

La fréquence d’échantillonnage correspond au nombre d’échantillons qu’un signal audionumérique comprend par seconde. Elle s’exprime en Hertz (Hz) ou Kilohertz kHz. Plus la fréquence d’échantillonnage est élevée, plus, en théorie, le signal analogique en sortie du DAC pourra être précis. Comme 1 kHz correspond à 1000 échantillons par seconde, un CD ou ficher “qualité CD” a une fréquence d’échantillonnage de 44.1 kHz. Il y a donc 44 100 échantillons par seconde.

frequence echantillonnage

Fonctionnement et limites

L’oreille humaine peut en général entendre sur le spectre suivant : 20 Hz – 20 000 Hz. Si nous voulons capturer les plus petits détails dans les hautes fréquences, nous devons prélever des échantillons plus souventMalheureusement suite à certaines limites (la fréquence de Nyquist), chaque échantillon ne peut enregistrer avec précision des fréquences audio que jusqu’à un peu moins de la moitié de sa valeur. Si nous reprenons la fréquence d’échantillonnage pour un CD, et ses 44.100 Hz, nous pouvons donc couvrir 20.050 Hz du spectre audio. Soit sa totalité.

En augmentant cette fréquence, nous avons la possibilité de rajouter plus de détails et ainsi nous rapprocher au mieux du son d’origine (Master).

Les fichiers Hi-Res utilisent des fréquences de 88.2 et 96 kHz, puis de 176.4 et 192 kHz pour les fichiers FlacAlac ou Wav, les plus qualitatifs. Avec les fichiers DSD, il est même possible de monter jusqu’à 384 kHz ou 768 kHz !

dsd

La résolution

La résolution, exprimée en bits, est la précision de l’information musicale enregistrée pour chaque échantillon du signal audionumérique. Si l’on peut comparer la fréquence d’échantillonnage au nombre de pixels d’une photo, la résolution correspond alors au nombre de nuances de couleurs possibles pour chaque pixel.

Lire aussi :
Test |Creative Aurvana Gold - Un casque de qualité à un prix intéréssant

En codant les informations sur 16 bits, soit chaque échantillon comprenant une succession de 16 ‘0’ et/ou ‘1’, on pourrait effectuer 65 536 combinaisons différentes (216). Passer à un codage en 32 bits ne va pas doubler ce nombre mais bien l’augmenter de manière exponentielle. Avec 32 bits, nous avons alors 4 294 967 296 combinaisons. Cela représente 65 536 fois plus qu’avec un codage en 16 bits !

Taux de Distorsion Harmonique

Le taux de distorsion harmonique (THD) est une mesure de la linéarité du traitement du signal effectuée en comparant le signal en sortie d’un appareil à un signal d’entrée parfaitement sinusoïdal.

À l’inverse de la fréquence d’échantillonnage ou de la résolution, la distorsion harmonique doit donc être le plus faible possible, afin d’obtenir un son de meilleure qualité.

Comme le taux de distorsion harmonique d’un système varie avec le niveau et avec la fréquence du signal d’essai, on spécifie généralement ces paramètres. En général on indique le THD à la fréquence d’1 kHz.

Un taux en dessous de 0,05 % est considéré comme idéal pour transmettre un signal convenable.

Voilà, vous en savez maintenant un plus sur les DAC et surtout sur les points auxquels vous devrez faire attention si vous voulez en acquérir un.

Pour conclure sur le DAC

En choisissant un DAC qui reprend les caractéristiques mentionnées ci-dessus, c’est-à-dire, capable de lire des fichiers 24 bits à 192 kHz et ayant un THD inférieur à 0,05%, vous serez prêt à pouvoir profiter de votre musique de la meilleure manière qui soit.

Passons maintenant en revue les principaux  types de DAC qui existent sur le marché.

Différents types de DAC

Comme je l’ai dit, les DAC peuvent être placés à plusieurs endroits dans votre système HiFi.

Voici donc quelques exemples, rien que pour vous.

DAC USB

dragonfly

De manière générale, un DAC USB est utilisé en sortie d’un ordinateur portable. Il a l’avantage de pouvoir  être branché directement sur le port USB et n’est donc pas tributaire de la qualité d’un câble USB. Sa consommation est faible ce qui évite de plomber l’autonomie de l’appareil.

Fiche - Dragonfly Dac USB

Fabricant : Audioquest
Prix : -- €

Chercher sur les boutiques en ligne:

Pour obtenir le meilleur d’un DAC USB, je vous conseille d’utiliser Foobar2000 (avec module de sortie Wasapi) ou Audrivana. De cette manière le mixeur logiciel du système d’exploitation sera contourné et n’altèrera pas le signal transmis.

DAC portable

chord mojo

Les DAC portables prennent évidemment un peu plus de place dans votre poche. Leur avantage est de disposer d’une ou plusieurs entrées afin de pouvoir le connecter soit à un smartphone, soit à un ordinateur portable soit même en sortie d’un lecteur CD. Ils disposent généralement aussi d’une batterie rechargeable de manière à les utiliser de façon autonome.

Fiche - Chord Mojo DAC

Fabricant : Chord
Date de sortie : 29 March 2016
Prix : -- €

Chercher sur les boutiques en ligne:

DAC Hifi / Lecteur Réseau

Le lecteur réseau CXN V2 de Cambridge Audio est considéré, depuis des années déjà, comme l’un des meilleurs lecteurs disponibles sur le marché.

Lire aussi :
Beats Solo Pro - Test du premier casque ANC de la marque

La marque britannique ayant réussi l’exploit d’associer des caractéristiques haut de gamme à une musicalité impeccable.

DAC / lecteur réseau cambridge audio CXN V2

Le lecteur réseau Cambidge Audio CXN V2

Ce genre de modèle se place donc en amont de votre ampli HiFi et branché sur une entrée analogique. Certains amplis possèdent un mode ‘Direct’ qui permet de véritablement bypasser les traitements du son et envoyer le son qui entre directement aux haut-parleurs.

Fiche - Cambridge Audio CXN V2

Fabricant : Cambridge Audio
Prix : -- €

Chercher sur les boutiques en ligne:

Lecteur audio portable

Je vous ai déjà présenté le lecteur audio Sony NW-A45. Il en existe évidemment bien d’autres chez Sony mais aussi dans d’autres marques. Tous ont des caractéristiques un peu différentes. Parfois un système Android est  même intégré pour autoriser le streaming sur les plateformes habituelles (Qobuz et/ou Tidal plus généralement).

lecteurs sony

Les lecteurs audio Sony NW-A45 et NW-A105

Dans la plupart des cas, les lecteurs audio portables permettent, via leur connecteur USB-C ou propriétaire, une utilisation en tant que DAC USB. Les puristes diront que le câble qui raccorde le lecteur à un PC peut amener des distorsions dans le signal, mais le lecteur audio portable est, me semble-t-il, une parfaite alternative au DAC USB. Un bon 2 en 1 somme toute.

Fiche - Sony Walkman NW-A105

Fabricant : Sony
Date de sortie : 1 November 2019
Prix : 289,00 €

Chercher sur les boutiques en ligne:

Et le son dans tout ça ?

Finalement, s’il y a bien une chose qui compte bien plus que tous ces chiffres, c’est le son qui en sort et l’expérience musicale apportée à son propriétaire. Tout le matériel étant fabriqué à partir de composants électroniques, ceux-ci sont donc de différentes marques, de différente qualité. En plus des réglages effectués par chaque marque, même 2 puces identiques n’auront pas la même musicalité. Celle-ci pourra tantôt être considérée comme plus froide ou plus clinique, tantôt plus chaude ou ronde. Au fil des années, chaque marque a développé sa signature sonore. Bose est réputé pour ses basses prononcées. Klipsch propose un son où les mediums et aigus sont plus mis en avant, le son est un peu plus clinique, mais très détaillé. Pour finir, Yahama est quant à lui réputé pour proposer un son plus chaud. Ce qui revient à dire que les basses ne sont pas trop présentes et que les aigus ne sont pas non plus mis trop en avant. Le son semble alors englober celui qui l’écoute.

La signature sonore est propre à chaque marque

La signature sonore est propre à chaque marque

N’oubliez pas non plus que toutes les oreilles sont différentes ! Je vous conseille donc de tester les produits chez des spécialistes. Dans les magasins spécialisés, ils seront à même de vous orienter vers tel ou tel produit en fonction de vos attentes en vous faisant écouter les différences directement.

Ah oui, j’oubliais… Toute bonne expérience musicale ne peut être accompagnée que par un bon système Hifi ou un bon casque. C’est un tout autre sujet qu’il serait trop long de développer ici, mais il mérite également toute votre attention.

Et vous, quel système audio utilisez-vous ? Donnez-nous vos impressions en commentaire ou rejoignez-nous sur le tout nouveau forum sitegeek pour en parler.

À bientôt.

Christophe