Que ce soit Urban Comics qui publie l’univers DC ou Panini qui publie Marvel, tous deux se lancent de plus belle dans l’indépendant. Mais qui dit indé ne veut pas forcément  dire auteur totalement inconnu.  Cela leur permet surtout une certaine liberté qu’on retrouve ici dans l’étonnant : Descender.

Fiche - Descender - Tome 1

Fabricant : Urban Comics
Date de sortie : 29 January 2016

Disponible chez izneo :

Descender – Synopsis

Résumé de l’éditeur

La Galaxie se remet péniblement du traumatisme causé par l’apparition, il y a dix ans, des Récolteurs, des robots de la taille d’une planète qui préfigurèrent la révolte des machines contre les Hommes. C’est dans cet univers en pleine reconstruction, qui a depuis appris à haïr le genre mécanique, que s’éveille Tim-21. Sans le savoir, le petit droïde cache dans ses circuits imprimés l’héritage et es véritables intentions des Récolteurs. Un secret dont tous les gouvernements de la galaxie rêveraient de s’emparer.

Descender

Descender

Mon avis sur l’histoire

Descender ne date pas d’hier puisque le premier tome sortait en 2016 pour finir sur un 6 ème volet mi-2019. C’est donc avec beaucoup de retard que je vous parle ici d’une histoire qui a réussi à me prendre dès les premières pages. Ce n’était pourtant pas gagné, car le style graphique est très particulier. Sans oublier que dès l’arrivée des robots Moissonneurs il y avait un air un peu trop prononcé du dévoreur de monde*.

*Le dévoreur de monde est un vilain géant de l’univers Marvel aussi connu sous le nom de Galactus. Et surtout très connu pour être le maître du Surfeur d’argent

Un géant plus grand que notre planète qui vient nous dévorer... ça me dit quelque chose ça.

Un géant plus grand que notre planète qui vient nous dévorer… Ça me dit quelque chose ça.

Heureusement pour l’auteur Jeff Lemire il arrive très vite à sortir du cadre habituel et me surprends même avec des caractères de robots bien trempés. Surtout que depuis 2012 cet auteur baigne plutôt dans les Batman, Justice League Dark et consort. Ce qui n’est pas toujours bon pour imaginer autre chose. Mais force est de constater que je me trompais et qu’il se pourrait bien que pour certains le passage par les grandes maisons d’édition n’est finalement qu’un tremplin.

Descender nous propose des protagonistes assez atypiques

Descender nous propose des protagonistes assez atypiques

Mon avis sur le style

Ici c’est Dustin Nguyen qui est aux commandes afin d’illustrer le récit fantastique imaginer par Mr Lemire. Mis à part l’un ou l’autre court projet il n’avait jusqu’alors pu montrer son talent qu’au travers de couvertures. Même si il a collaboré avec Scott Snyder pour un tome d’American Vampire (dont je vous avais déjà fait la critique). Ici il peut enfin laisser exploser son talent et nous prouver que les comics c’est un art et qu’il est toujours agréable de se laisser emporter par un style qui pourrait étonner au premier abord.

Avouez que Descender arbore un style particulier

Avouez que Descender arbore un style particulier

Mais je dis bien “étonner” et pas rebuter car Descender est beau. Si j’ai déjà lu des comics ou je n’aimais pas le côté trop “simpliste” des dessins. Ici Nguyen propose délibérément un genre épuré et fort graphique. On n’est pas encore sur un genre tranché qui plait ou qui ne plait pas, mais on s’en rapproche malgré tout. Si vous êtes un inconditionnel des Marvel/DC et que c’est un genre dont vous êtes peu habitué, je vous conseille malgré tout de lire au moins entièrement ce premier tome. Je suis persuadé que vous reviendrez très vite sur votre avis et tomberez sous le charme de l’ensemble.

Tim 21 est un super choix de 1er rôle pour Descender

Tim 21 est un super choix de 1er rôle pour Descender

Le style - 9
Le scénario - 8
Ressenti global - 9

8.7

Un comics au style particulier qui donne de suite envie d'en savoir plus

*cette note est totalement subjective et ne reflète que l’avis du rédacteur. Les goûts et les couleurs…

Descender en bref

Une histoire certes classique, mais redoutablement bien mise en scène et au style graphique finalement très accrocheur. Pour couronner le tout, cerise sur le gâteau la suite de ce comics a débuté en janvier 2020 avec Ascender. Qui plus est il serait dommage de ne pas profiter du prix réduit des trois premiers tomes de Descender. 2,99€ le tome c’est moins chez qu’un pain garni. Pour ma part vu que je n’aime pas attendre avant de pouvoir lire la suite des histoires je m’en vais dévorer les 6 chapitres que forment Descender ça c’est sûr.

Et vous ? Les comics indé ça vous parle ou vous êtes Marvel/DC only ?

À bientôt sur Sitegeek.

Frédéric Perez

Et si vous ne savez pas ce qu’est izneo notre article de présentation d’izneo n’est pas loin.

*Prix constaté lors de la rédaction de l’article 

Disponible dans nos boutiques partenaires :

Disponible chez izneo :