Grâce à la console portable Anbernic RG351P, vous pourrez profiter n’importe où de tous les jeux rétros de votre enfance. On vous dit tout sur cette machine disponible dès maintenant sur le site de la Boutique Retrogaming.

Tous ses jeux préférés dans la poche

Ayant la quarantaine et ayant plus ou moins toujours joué aux jeux vidéo, ma fibre nostalgique se met à vibrer dès que j’entends le mot retrogaming. J’avais d’ailleurs commencé à me constituer une collection qui commençait à prendre la poussière. Le jour où j’ai déménagé, j’ai donc décidé de tout revendre et force est de constater que quelques jeux commençaient sérieusement à me manquer. Lorsque la Boutique Retrogaming m’a proposé de tester la console portable Anbernic RG351P, j’ai dès lors tout de suite été emballé. Et pour cause, selon la version choisie (64 ou 128 Go), on pourra profiter de 35000 à 50000 jeux sans s’encombrer puisque le tout tient dans une console de la taille d’une Game Boy Advance. À savoir que cette machine est capable d’émuler tous les jeux allant de l’Atari, en passant par la Super Nintendo, en allant jusqu’à la PS1.

La console Anbernic RG351P à côté d'une Game Boy Advance

La taille de la console est comparable à celle d’une GBA

Anbernic RG351P, mes premières impressions

Lorsque j’ai reçu la console Anbernic RG351P, j’ai vraiment été surpris par sa taille. En effet, je ne m’attendais pas à quelque chose d’aussi petit puisque j’imaginais plutôt une machine de la taille de la Switch. Mais comme je le disais plus haut, cette machine affiche des dimensions de 15x7x2cm, ce qui équivaut environ à la taille d’une GBA, et finalement, je trouve ça très bien comme ça. en effet, on peut la transporter très facilement partout avec soi et se lancer une petite partie dès qu’on a dix minutes devant soi. Le seul problème de ces dimensions est, selon moi, l’ergonomie puisque Anbernic a dû ruser pour parvenir à caser tous les boutons et les ports sur la console. D’ailleurs, à ce niveau-là, on est plutôt bien servi puisque la RG351P comporte :

  • Une croix directionnelle comparable à ce que propose la SNES
  • Deux sticks analogiques qui font furieusement penser à ceux de la Switch
  • Des boutons A, B, X, Y, start et select
  • 4 gâchettes (L1, L2, R1 et R2)
  • Un bouton Power et Reset
  • Une molette pour volume
  • Un port micro SD, un port jack 3,5 mm et deux ports USB-C

Comme vous pouvez vous en rendre compte, ça fait beaucoup. Ceci dit, ça ne pose aucun problème quand on joue à des jeux ne nécessitant que la croix directionnelle et les 4 boutons principaux. Mais quand on commence à utiliser les sticks et les gâchettes, ça se complique légèrement. Il faut dire que la forme rectangulaire de la machine n’aide pas à avoir une bonne ergonomie. Mais ne crachons pas dans la soupe, la plupart des jeux rétros ne nécessitent pas autant de boutons, ce n’est pas comme si on jouait à un FPS sur sa PS5. Et sur la majorité des jeux, on pourra même choisir de jouer à la croix ou au stick, ce qui est très plaisant. En résumé, je dirais donc que mes premières impressions ont été très bonnes et que la console Anbernic RG315P est un produit très agréable à utiliser.

Une console portable qui en a sous le capot

En ce qui concerne le hardware, la console Anbernic RG315P est équipée d’un processeur 4 x 1,5GHz ARM RK3326, d’une carte graphique ARM Mali-G31 et de 1 Go de RAM. C’est plus qu’il n’en faut pour jouer aux jeux de notre enfance et ça permet même de faire tourner des jeux en 3D pas trop gourmands. On pourra donc jouer à Symphony of the Night ou à Final Fantasy 7 là où bon nous semble et franchement, c’est le pied. L’écran de 3,5 pouces (320×480) est quant à lui de très bonne facture et offre une visibilité parfaite quel que soit le degré d’inclinaison. Je trouve cependant que son débord prend un peu trop de place et qu’il aurait pu être sacrifié au profit d’un écran un peu plus grand. D’autant plus que certains jeux ne tournent pas en plein écran, mais c’est un détail.

L'OS de la console Anbernic RG351P

La console Anbernic RG351P est capable de faire tourner des jeux PS1

Soulignons également que si vous passez par la Boutique Retrogaming, la console vous sera livrée avec un OS déjà installé et une carte mémoire contenant un nombre incroyable de jeux. D’ailleurs, le tout est assez qualitatif puisque la RG315P est équipée du système d’exploitation 351Elec qui a été spécialement conçu pour cette machine. À savoir que si vous êtes habitué à Recalbox, vous ne serez pas dépaysé puisque le tout est assez similaire. Il est possible notamment de se constituer une liste de jeux favoris, de sauver et de charger à n’importe quel moment, mais aussi de bénéficier d’un module de traduction automatique qui permet de jouer aux jeux uniquement sortis au Japon ou aux États-Unis. L’expérience se veut donc très agréable, mais surtout très intuitive.

Mon avis en bref sur la console Anbernic RG351P

La console Anbernic RG351P est actuellement disponible dans sa version 64 Go au prix de 199,99 euros sur la Boutique Retrogaming (ajoutez à ça 79,99 euros si vous préférez opter pour la version 128 Go). Et franchement, je ne pense pas que vous serez déçu, surtout si vous êtes nostalgique de la bonne vieille époque du jeu vidéo. En ce qui me concerne, j’apprécie tout particulièrement son autonomie qui atteint les 8 heures et le fait que l’on puisse la mettre en veille. Ça me permet de pouvoir jouer un peu partout sans avoir à me soucier de quoi que ce soit et de reprendre ma partie en un clin d’œil. Et en ce qui concerne la ludothèque, ma préférence va aux jeux Game Boy Advance puisque leur format original correspond à la définition de l’écran de la RG351P. En bref, jouer à Metroid Fusion, Zelda Minish Cap, ou Advance Wars n’a jamais été aussi cool.

Un jeu sur la console Anbernic RG351P

Redécouvrir la ludothèque GBA est un vrai plaisir

Et vous, elle vous tente cette console ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Johnny.