Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | MXGP 3 – Xbox One – La preuve qu’on peut aller en avant tout en reculant

Test | MXGP 3 – Xbox One – La preuve qu’on peut aller en avant tout en reculant

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

 

Ça y est, j’ai enfin pris le temps de tester MXGP 3 ! Sorti ce 30 mai 2017 le nouvel opus de chez Milestone continue de faire cavalier seul dans un secteur où il n’y a aucune concurrence. Cela commence à se sentir car même si les développeurs injectent quelques nouveautés il n’y a pourtant pas de quoi fouetter un canard à trois pattes.

Une après-midi avec MXGP 3 sur Xbox One

Il y a de cela près d’un an maintenant je vous dressais le portrait du jeu MXGP 2. Et c’est réglé comme une horloge suisse que Milestone nous sort son 3ème volet de ce jeu dans lequel on pourrait prendre plaisir à se rouler dans la boue. Je dis bien « pourrait »car ce n’est pas tout à fait le cas. Je pourrais prendre le temps de vous décrire le jeu – menu, modes de jeu, carrière, personnalisation, etc. Mais il vous suffirait de relire mon test de l’année précédente et vous aurez déjà 95% des infos de ce MXGP 3. Que sont les 5% me direz-vous ? Je vais vous le dire.

MXGP 3 - Les menus n'ont pas vraiment évolués mais il était déjà fonctionnel donc pourquoi pas.
MXGP 3 – Les menus n’ont pas vraiment évolué mais il était déjà fonctionnel donc pourquoi pas.

Premier « détail » que j’aurais pu éluder certes, mais étant donné que ça m’a perturbé je vous le partage. Les boutons de choix de menu sont passé du gris au rouge. Et alors ?! Et bien il se trouve que vu que la touche « B » sur Xbox One est exactement comme cela je mettais souvent un court instant avant de savoir quelle touche presser pour aller par exemple vers « personnaliser »(cf image ci-dessus).

Au niveau du choix des écuries, motos et pilotes il est vrai que c’est agréable d’avoir les licences officielles. Par contre si j’étais pilote de MXGP je ne suis pas certain que j’aurais autorisé des photos telles que celles utilisées dans le jeu…

Vu que c'est une compétition, on à le droit de dire qu'il a une tête de vainqueur ?
Vu que c’est une compétition, on à le droit de dire qu’il a une tête de vainqueur ?

MXGP 3 – I’m jumping in the rain

Niveau choix des modes c’est pauvre, très pauvre. Un mode carrière on ne peut plus classique qui vous demandera de battre des adversaires de plus en plus forts. Championnat, Grand prix et Monster Energy vous feront refaire les courses mais avec d’autres but de victoire. L’éternel mais toujours apprécié « contre la montre » et enfin le « Compound » qui vous permettra d’aller sur circuit pour faire tout ce que vous voulez, c’est à dire… rien !

Pas très attrayant comme contenu.
Pas très attrayant comme contenu.

Le mode en ligne de ce MXGP 3 est, quant à lui, tristement vide. Vous pourrez trouver assez vite quelques pilotes perdus mais avec le risque que ceux-ci n’aient pas la patience d’attendre les loooongues minutes d’attente avant d’arriver enfin sur le terrain. Car entre les secondes de sélection de personnages, motos, terrain et enfin le chargement qui donne sans cesse l’impression de retélécharger la map. Il est clair qu’il faut vraiment avoir envie de jouer.

Le chargement est un poil plus court que dans le 2 mais reste tout de même longuet.
Le chargement est un poil plus court que dans le 2 mais reste tout de même longuet.

Mamaaaaan ! Je saigne des yeux !!!

Les graphismes, on en parle ou bien ? Non mais sérieusement ! Soit ma télévision 4K de 55″ est trop grande pour MXGP 3, soit les développeurs ont testé le jeu sur un écran 24″. C’est laid ! Et même si la météo vient améliorer le tout, car glisser sous la pluie est vraiment jouissif, ça reste dépassé au vu de ce qui peut se faire de nos jours.

Faut-il commenter ?
Faut-il commenter ?

J’ai pu m’essayer à une course sous la drache, comme on dit chez nous, et le contrôle est génial. Mais pourquoi diable avoir complètement noirci ce qui est dans le bas de l’écran. Ce n’est vraiment pas esthétique.

Rassurez-vous, moi non plus je vois pas le sol.
Rassurez-vous, moi non plus je vois pas le sol.

Au delà de tout ce que je viens de dire MXGP 3 reste agréable à piloter mais tous les défauts que j’avais pu citer dans le 2 sont à nouveau présents. Interdiction de couper, faciliter de gagner si vous foncer à l’aveugle, manque cruel de trick… Dommage.

J'ai aimé

  • La maniabilité
  • La sensation des sillons
  • La pluie

Je n'ai pas aimé

  • Graphisme dépassés
  • Difficulté mal dosée
  • Manque de mouvement fun
  • Contenu pauvre
  Ça y est, j'ai enfin pris le temps de tester MXGP 3 ! Sorti ce 30 mai 2017 le nouvel opus de chez Milestone continue de faire cavalier seul dans un secteur où il n'y a aucune concurrence. Cela commence à se sentir car même si les développeurs…

Résumé des scores

Graphismes
Fun
Jouabilité

Fade

On se demande souvent si acheter le nouvel opus d'un jeu vaut la peine. Au moins ici on ne se posera pas longtemps la question, si vous avez le 2 oubliez l'épisode 3 !

Revue de presse

 –/20

Gamekult

 –/20

Gamergen

 –/20

JV.com

 –/20

Gameblog

En bref

Que puis-je dire après un avis aussi tranché que le mien pour ce MXGP 3 ? Je crois qu’il n’y a rien à ajouter malheureusement. En gros, si vous avez déjà MXGP 2, ne gaspillez pas 60€ dans cette suite totalement dispensable. Par contre si vous n’avez encore aucun jeu de ce genre et que c’est pile votre genre, alors attendez la descente de prix du jeu pour l’avoir à 30-40€ et là je pense que l’on pourrait dire que ça serait correct niveau qualité/prix.

Plus d’infos sur le site officiel de MXGP 3

A très bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez

Disponible dans nos boutiques partenaires :


Amazon
Boulanger
Priceminister

testUAMA1_vectorized

De la boue plein les yeux !


MXGP3
DéveloppeursBigben Interactive
EditeurBigben Interactive 
Date de sortie
Prix 59,90

 Achetez le sur :
 
Amazon
Boulanger
Priceminister
 

Bande-annonce :

Galerie :

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

Test | Rocket League Saison 5 – Nouvel update, nouveau jeu ?

Test | Rocket League Saison 5 - Avec la mise à jour des 2 ans du jeu, Psyonix espère très certainement relancer l'engouement du ballon mécanique.

micromachines world series

Test | Micromachines World Series – XBOX ONE – Le minimum syndical

Test | Micro Machines World Series -XBOX ONE - Les voitures miniatures nous reviennent dans un épisode fun mais qui nous laisse sur notre faim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *