Accueil > Technologeek > TEST | Enceinte Devialet Phantom, la menace du son
devialet-phantom

TEST | Enceinte Devialet Phantom, la menace du son

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

C’est bientôt Noël, et on parie que les hottes seront pleines de cadeaux geeks ! Face à l’immensité, comment choisir… ? Chez Sitegeek, on est sympa : on a décidé de vous faciliter le travail. Entre références et nouveautés, nous avons choisi de tester les marques et produits qui pourraient entrer dans le « hotte parade » de Noël. Aujourd’hui, découvrons le Phantom de Devialet.

 

[MAJ 8 décembre 2015] : L’actualité a rattrapé notre test ! Apple vient d’avoir le coup de coeur pour le Phantom. La firme à la Pomme a décidé de vendre l’enceinte dans ses Apple store américains puis européens à partir de 2016. Un coup marketing énorme qui pourrait apporter une nouvelle dimension à la marque Devialet.

Une après-midi avec le Phantom

Le petit Frenchy qui voulait devenir grand. Devialet, c’est la nouvelle marque de son tendance. Cette start-up lancée en 2007 est rapidement devenue une référence des amplis ultra haut de gamme. Mais Devialet est plus qu’une marque : c’est un concept marketing alliant style, innovation, et production 100 % made in France. Le tout servi avec un discours qui dégouline de superlatifs…

Devialet Phantom - Une marque 100% française.
Devialet Phantom – Une marque 100 % française.

 

Phantom : l’invasion a démarré

Fin 2014, après une énorme campagne de teasing, Devialet a dévoilé Phantom, sa première enceinte connectée. Unique par son style, elle a tout de suite fait le buzz. Devialet assure que c’est « la meilleure enceinte sans-fil au monde » ! En tout cas, elle n’est pas donnée : la version classique que nous avons testée coûte 1700€, alors que la version Silver, encore plus puissante, atteint les 2000€ ! La cible est claire : un public aisé, bobo-branché-BCBG.

Devialet Phantom - Le Phantom, nouveau bébé de Devialet. ©Devialet
Devialet Phantom – Le nouveau bébé de Devialet. ©Devialet

 

Packaging : un seul mot, WAOW !

Devialet Phantom - La boîte est une vraie oeuvre d'art.
Devialet Phantom – La boîte est une vraie oeuvre d’art.

Déballer le Phantom, c’est en prendre plein les yeux. L’enceinte est enveloppée dans un cube au graphisme intrigant et mystérieux. Le genre de carton que l’on peut exposer sur une étagère… Le déballage est simplissime : on ouvre la boîte comme un livre, et hop, l’enceinte et déjà debout, libre, sur un petit support ! Vraiment bluffant.

Devialet Phantom - On ouvre, et hop, le Phantom est libre !
Devialet Phantom – On ouvre, et le Phantom est libre !

Par contre, la boîte ne déborde pas d’accessoires : un petit livret, plié en origami, et un câble alim (dont l’étrange connecteur n’est vraiment pas pratique). Visiblement, le Phantom se suffit à lui-même !

Design : vous avez dit casque de moto ?

Superbe ou horrible ? Quoi qu’il en soit, le Phantom ne passe pas inaperçu ! Comment qualifier son design ? Aspirateur ? Casque ? Cette sphère allongée en plastique laqué est à la fois séduisante et bizarre. On apprécie néanmoins le souci du détail, la rosace centrale, les marques gravées sur des plaques d’acier latérales.

Devialet Phantom - Un design unique.
Devialet Phantom – Un design unique.

 

Ce vaisseau spatial du futur n’a qu’un petit bouton à l’arrière. Tout semble fluide et intuitif. À part un gros détail : cet horrible câble alim tout jaune. On dirait vraiment que Devialet l’a piqué au chantier d’à côté !

Devialet Phantom - Mais c'est quoi ce gros câble hideux ?
Devialet Phantom – Mais c’est quoi ce gros câble hideux ?

Le plus fascinant, c’est son système de « grandes oreilles », sur les côtés. Deux sphères blanches qui se réveillent, et dansent au rythme des fréquences basses. Une idée hyper magique pour « voir le son ». On reste facilement de longues minutes à observer ces mouvements hypnotiques.

Par contre, il y a un souci. Si le Phantom est très stable, il n’est pas du tout ergonomique ! Imaginez un gros truc tout arrondi de 12 kilos, sans poignées… On a peur d’abîmer les oreilles, ça glisse comme une boule de bowling… Les revendeurs Devialet confirment de nombreux retours au SAV pour « chute de Phantom ». Prudence, donc !

Devialet Phantom - Un design qui fait débat ! ©DR
Devialet Phantom – Son design fait débat ! ©DR

 

Connectique : le Bluetooth, c’est la vie !

Alléluia ! En dotant son enceinte d’un accès direct Bluetooth, Devialet a tout compris. Parfois, on a juste envie que ce soit simple !

Tout n’est pas parfait, et l’on regrettera l’absence de compatibilité AirPlay (absurde pour un produit ciblant la même clientèle qu’Apple). Le Phantom est WiFI, mais il faudra comme trop souvent créer un réseau spécifique par Spark, une appli dédiée (ou un routeur : le Dialog). Côté entrées, hormis l’inévitable prise réseau, la Phantom ajoute au moins une entrée optique pour les TV et jeux vidéo (pour un Phant-home cinema !). Petit bonus, la machine est compatible CPL.

Devialet Phantom - Une entrée réseau, une entrée alim, et une entrée optique. C'est tout !
Devialet Phantom – Une entrée réseau, une entrée alim, et une entrée optique. C’est tout !

 

Bon, encore une fois, on regrettera l’absence de port USB ou Jack. Mais au moins, il y a une solution pour chaque usage. La concurrence ne peut pas toujours en dire autant !

Prise en main : la version simple ou compliquée ?

Plug&Play ? Instinctivement, on allume le Phantom et on le cherche dans sa liste Bluetooth. Mais pas si vite… Devialet a voulu donner une « touch » à la mise en route. La boule blanche émet quelques sons, active ses oreilles, puis joue une boucle sonore pour dire qu’elle est disponible.

Dès lors, le Bluetooth est rapide et efficace, et répond bien au switch entre appareils. On constate très peu de latence. Un regret : la gestion du volume n’est pas claire. Parfois, le smartphone est à fond, et le son reste bas. On a trouvé la solution par hasard : il existe une appli « Phantom » qui permet de gérer le son en BluetoothDevialet aurait pu le préciser quelque part, quand même !

Devialet Phantom - Pour configurer le Phantom en Wifi, place à l'appli Spark.
Devialet Phantom – Pour configurer le Phantom en WiFi, place à l’appli Spark.

L’autre moyen de piloter le Phantom, c’est en WiFi. Il faut alors utiliser la (jolie) application Spark. La configuration est normalement assez rapide, et plutôt bien guidée. Mais ça, c’est la théorie. Dans notre test, il a fallu trois reset et cinq tentatives pour boucler l’opération !

Devialet Phantom - A cette étape, notre test a rentré de multiples bugs...
Devialet Phantom – À cette étape, nous avons rencontré de multiples bugs…

Une fois que tout est en ordre, on accède depuis l’appli à notre bibliothèque musicale. Mais là, c’est le drame : impossible d’ajouter ses comptes de streaming. C’est d’autant plus étrange que Devialet offre trois mois d’abonnement à Tidal pour tout achat de Phantom. En fait, il est obligatoire de posséder un Dialog (le routeur maison à 300 euros). Et encore, l’accès streaming est limité à Qobuz, Deezer et Tidal. Abonnés Spotify, on est désolé pour vous ! De très mauvaises surprises, tout de même !

Devialet Phantom - Deezer, Qubuz et Tidal, c'est un peu léger comme offre streaming !
Devialet Phantom – Deezer, Qobuz et Tidal, c’est un peu léger comme offre streaming !

Bon, vous avez deviné la solution : basculer sur son appli de streaming, et balancer le son en Bluetooth. Pourquoi se compliquer la vie ?

 

Son : trop puissant pour être parfait ?

Levons tout de suite le mystère. Non, le Phantom n’est pas la meilleure enceinte sans fil du monde !

Car côté son, l’impression est mitigée. Pour les morceaux très rythmés, type rock ou électro, le Phantom manque de finesse. La puissance est là, on peut crever le plafond, mais on a l’impression que l’intensité prend le pas sur la qualité.

C’est surtout criant pour les basses. Bien sûr, elles sont présentes. Mais selon les morceaux, elles deviennent atrophiées, manquent d’amplitude et de précision. C’est une grosse surprise : on imaginait que ce serait le point fort du Phantom aux grandes oreilles !

Devialet Phantom - Les basses ne sont pas vraiment au niveau...
Devialet Phantom – Les basses ne sont pas vraiment au niveau…

 

À l’inverse, aigües et médiums sont plus que correctes. Le son est complexe, riche, intense. L’harmonie voix-instruments est subtile. Les fréquences hautes sont pointues, piquantes, ciselées. On se sent comme enveloppé dans une bulle sonore, où chaque note prend une dimension spatiale. Enfin, si on se tient à plus de deux mètres, face à l’enceinte : plus près, sur les côtés ou derrière, l’expérience est vraiment moins bonne. Un détail important : en Bluetooth, le son a tendance à grésiller, on entend des craquements ponctuels, comme si la bête gérait mal le signal. Etonnant…

J'ai aimé

  • L'audace du style
  • Les grandes oreilles
  • La simplicité du Bluetooth
  • Le packaging incroyable
  • La stabilité de l'objet

Je n'ai pas aimé

  • Les bugs de configuration
  • Le boycott de Spotify
  • L'absence d'AirPlay
  • Un son incomplet
  • Une ergonomie à revoir
C’est bientôt Noël, et on parie que les hottes seront pleines de cadeaux geeks ! Face à l’immensité, comment choisir… ? Chez Sitegeek, on est sympa : on a décidé de vous faciliter le travail. Entre références et nouveautés, nous avons choisi de tester les marques et produits qui pourraient…

En résumé

Packaging
Design
Connectique
Prise en main
Son

Explosif

Une enceinte étonnante, puissante, mais dont les performances sonores ne sont pas parfaites.

Conclusions hâtives de l’ami Gwen le Frenchy

Si le Phantom avait de vraies basses de haut vol, et un son à 360°, ce serait l’enceinte totale. Très différente du rendu haute-fidélité, mais ultra qualitative. En l’état, c’est juste une très bonne enceinte. Face au Naim Mu-So, plus sobre, mais pas moins récompensé, le Phantom ne peut pas totalement rivaliser. Même avec un marketing agressif et un poil arrogant.

Retrouvez plus d’infos sur le site officiel de Devialet.

Et vous, vous aimez le style du Phantom ?

Gwenaël Cadoret (Le Frenchy)

Disponible dans nos boutiques partenaires :

 

Priceminister
Fnac
testUAMA1_vectorized
L’esprit frappeur du son
devialet-phantom-rosace
MarqueDevialet
ModèlePhantom
Dimensions25 x 25 x 34 cm, 12 kilos, 750 watts RMS
Date de sortiedécembre 2014
Prix1250€
Achetez le sur :
Priceminister
Fnac

Galerie :

A propos Gwenaël Cadoret

Journaliste basé à Montpellier, un peu mais un tout petit peu geek. J'aime le chocolat (trop), les produits Apple (oui, je sais), les voitures hybrides (oui, je sais), le soleil du Sud et les tortillas mexicaines. A part ça, je ne vois pas.

Voir aussi

big ben

Test | Enceinte Rubik’s de Big Ben – Mettez du style dans votre son

Test - Enceinte Rubik's de Big Ben - Mettez du style dans votre son grâce a ce baffle hors du commun au look qui ne laissera personne indifférent

Test | iClever IC-BTS08 – Une bonne enceinte pas trop chère

Test | iClever IC-BTS08 - Une bonne enceinte bluetooth à petit prix c'est possible. Sans pour autant devoir faire impasse sur le look ou le volume maximum.

52 commentaires

  1. En-dehors de toutes les considérations techniques qu’on peut lire ici, disons simplement qu’au niveau qualitatif, sans même parler d’un éventuel Rapport Qaulité-Prix (RQP), cette enceinte est loin, vraiment loin de casser des briques.
    Son limite vulgaire, tout fait pour la puissance de quelques maniaques du hard-music et autres bruits similaires. Mais pour écouter Bach ou Mozart, il vaut mieux se tourner vers des enceintes classiques ou style Magnepan ou Martin Logan ! Là, il y a une belle aération, de la classe et jamais la musique ne devient du bruit

    D’autant plus regrettable que les amplis eux, sont de très belles pièces à recommander !

    Bref : là, ces Phantoms, ce n’est que le résultat d’un excellent marketing mais qui ne piègera pas l’amateur de classique insensible au « m’as-tu-vu ».

  2. Bonjour j’ai teste deux gold avec dialog apple tv airplay cables optique avec tv platine cd et meme table de mixage avec convertisseur rca optique pendant 5 jours sous toutes les configurations .Premier constat sur le son une grosse claque sur les basses , ca tape vraiment tres fort et mes enfants salivent deja pour leurs titres dub ou trans …moi j’ai un sentiment parfois d’un peu trop au detriment des medium et une table de mixage permet de compenser selon les morceaux (il faudra passer par un convertisseur si votre table n’a pas de sortie optique). MAIS il ya un gros MAIS pour la stabilite du systeme wifi , a chaque fois que l’on change de systeme , passant de la tv a l’ordi ou a tidal , puis a un dvd , il faut rebouter et rebouter …en plein film , au bout d’une heure le systeme se met a buguer , il faut rebouter …meme chose sur tidal , pas se stabilite , sur tv ce soir un coup de tel sur un systeme sans fil ,interference , le systeme bugue encore , a rebouter . Je n’en peux plus et pourtant j’en ai reve depuis plusieurs mois mais je stresse a chque fois que je met une config en place ,combien de temps avant le bug ! Je renonce a contre coeur pas pour le son mais pour la stabilite du systeme .

  3. Les lois de l’acoustique se moquent absolument du design. 4500 watts pour bouger 2 soucoupes en kévlar? Ça pèse le kévlar, adieu la définition.
    14 HZ? A moins combien de dB? C’est cela qui intéresse, et ça nécessite de déplacer plusieurs litres d’air à chaque alternance. Bien trop petites les oreilles.
    Deux watts suffisaient autrefois pour sonoriser une salle de 1500 personnes. Alors 4500 watts…Nous célébrons le progrès des colles.
    Un bon fer à repasser peut-être. Le rendement doit-être d’environ 70 dB/watt!
    Attendons une courbe amplitude frequence

  4. Recu deux silver, pas specialiste mais bonne oreille. Branché une seule pour l’instant pas epoustouflé par le rendu sonore.
    Quelques bonnes surprises sur du Hans Zimmer avec de jolies graves pas baveuses, mais pour l’instant deception.
    Demain je branche la 2eme avec dialog et j’espere entendre plus d’amplitude plus de stereo – logiquement-, et
    du grave .. Ils me font regretter le bon vieux caisson de grave 35cm.. Mais c’est vrai j’ai transforme l’allure de mon
    Pavillon de banlieue en loft de BoBonobo rien que par la pose des Deviallet sur la commode post industrielle.

  5. 4500 W, 108 dB, 14 Hz – 27 kHz, finition en plaquée or rose 22 carats, 2590 euros.

    1) si les chiffres sont exacts, c’est un rendement ridicule. Je suis pas sur que le cable d’alim soit pas dangereux, même … (voir photo)

    2) 14 Hz ? : sérieux ? linéaire ? dans quelle marge en dBs ? ??????

    3) 0 distortions ? 0 saturation ? (selon le site) : c’est quoi la différence ?????

    4) 0 souffle ??? : c’est révolutionaire ! Mais ca veut dire quoi ????

    Une rave party ? même avec deux unité, ca va pas le faire.

    faut arrêter de prendre les gens pour des cons

  6. Est-ce vraiment nécessaire de noter le packaging ? A quoi bon avoir un beau packaging qui coute cher pour la planète et qu’on ne verra que 5min ?
    Y a-t-il du sens à prendre ce critère dans la note finale sachant qu’on parle d’un système audio ?

    J’en doute….

  7. Bonjour je n y connais rien mais j aimerais avoir quelques elements de reponses est il possible de relier des phantom de chez devialet a une platine cd? Car j ecoute ma musique exclusivement à partir de cd et non à partir des plateformes de téléchargements ou de streaming si le fait de relier des phantom à une platine cd de quelque manière que ce soit est possible est ce quelqu’un pourrait m expliquer la marche à suivre merci d avance

  8. Ah oui joubliais!!! c’est etonnant et le packaging et super

  9. Je trouve ce test a chier, j’etait curieux mais je me demande si vous avez deja ecouté un VRAI system pour detailler votre ecoute de cette façon. J’ai deja du mal avec tous ces produits branché, les defauts cité en fin de test sont juste impenssables pour un produit a ce prix et on ne peux en aucun cas donner 4 etoiles avec des conclusions aussi douteuses!!!Sweet spot limité, saturation, !!! la puissance n’est pas un argument suffisant et il y a a ce prix des systems stereo bien plus respectueux de la musique et de la scene sonore (innexistente sur tout ces produits) allez les bobo !!faites les beaux

    • Oui enfin c’est pas parce que le phantom est cher,que le produit n’est pas de bonne qualité, j ‘ai l’impression que tout les gens qui critique cette appareil ne l’on jamais testé, il sont juste contre cette révolution acoustique, cette qualité hors normes et ce design extra. Alors ça dérange tout ces gens habitué à avoir 2 caisses en bois pour le son et un truc avec une façade en aluminium et beaucoup de fil pour diffuser le son. c’est dommage messieurs les puristes soyez un peu plus ouvert à l’innovation et ouvrez un peu plus vos oreilles…

      • Payer 1700 euros pour UNE enceinte qui ne fait même pas parfaitement ce qu’elle est censée faire tu appelles ça de l’innovation ?? Et en plus de ça avoir « l’audace » ou la « prétention » d’affirmer avoir le meilleur son du monde… bref, le puriste va ecouter ses caisses en bois…

        • raph, vous avez l’air b’oublié qu’il ne s’agit pas que d’une enceintes mais qu’elle intègre l’amplificateur… Une paire de phantom avec le module dialog remplacent un ampli une paire d’enceinte et un caisson de basses…

  10. Il y avait la chaine du médecin la petite rectangulaire que l ont accroche au mur puis maintenant la chaine du bobo c est une mode!!!

  11. Bonjour,

    L’un d’entre vous a-t-il un retour comparatif entre Phantom vs Beoplay A9 ou Beolab 8000 ?
    J’ai actuellement une A9 que je souhaite changer, j’hésite entre Phantom ou Beolab 8000 mk2 d’occasion.

    Merci pour vos conseilles.

    • Salut Pour les beoplay 9 j’ai vu sur pas mal de forum le même avis à chaque fois, que c’est un peu près pareille que les phantom, mais niveau restitution du son c’est au dessus quand même en gros les phantom c’est des enceintes puissante mais pour les gens avec une oreille audiophile qui aiment chaque détaille d’un son ce n’est pas un très bon choix.

    • Bonjour,
      j’ai aussi une beoplay A9 et un ami vient de prendre la Phantom gold. Niveau son, il n’y a pas photo, le son est nettement meilleur sur la beo. Mon salon fait 60 mètre carré et les 480 watts de la beo suffise amplement.Mon ami l’a acheté pour ses 4500 watts. je lui avais pourtant dis que la qualité du son était bien plus importante que la puissance, mais il ne m’a pas écouté… :)

      • Donc un Naim Mu So ou Klipsch Stadium ou Beo c’est mieux qu’un phantom…
        Et le system de Sonos connect avec 2 Play 5 pour la stereo ?? Comparable ??

  12. thomas stawikowski

    très bon je test je me suis pris le naim muso couplé a un très bonne carte son je vous dis que ça envoi et la qualité est magnifique j’ai même pu la comparé avec un amis qui à les phantom et il y à pas photo niveau qualité elle surpasse largement les devialet je vous conseille vraiment le naim muso plutôt que cet aspirateur à fric.

    • C quoi c naim muso des croquettes pour chien comparez ça avec un phantom, il a vraiment des gens pas sérieux ici..

      • c’est toi qui est pas sérieux mec naim comme focal ça au moins 20 ou 30 ans d’expérience et oui niveau qualité de son le naim muso est largement au dessus pour rappelle naim à le meilleur ampli du monde à 200 000 € focal la meilleur enceinte du monde a 150 000 € et devialet à côté c’est quoi ? à part faire les mendiants à droite à gauche et à dire nous avons les meilleurs enceintes de l’univers ils servent à rien mais je vois que tu joues ta vie à chaque poste comme si que devialet ou ses enceintes c’était ton père ou ta mère un conseille fait toi soigner gros mdr.

    • c’est toi qui est pas sérieux mec naim comme focal ça au moins 20 ou 30 ans d’expérience et oui niveau qualité de son le naim muso est largement au dessus pour rappelle naim à le meilleur ampli du monde à 200 000 € focal la meilleur enceinte du monde a 150 000 € et devialet à côté c’est quoi ? à part faire les mendiants à droite à gauche et à dire nous avons les meilleurs enceintes de l’univers ils servent à rien mais je vois que tu joues ta vie à chaque poste comme si que devialet ou ses enceintes c’était ton père ou ta mère un conseille fait toi soigner gros mdr.

  13. +1 pour Richard, et j rajoute même : 750 W et même 3000 W (crête) pour une seule enceinte !!!

    Oui MAIS … avec : quel voltage et surtout quelle impédance ?

    Beaucoup de fabricants de Home Cinéma « gonflent » la puissance annoncée car elle utilise une impédance réduite (j’ai trouvé du 2/3 ohms sur un système Samsung) Alors que pour de la Hi-Fi en général on a du 16/32 ohms pour réduire la distorsion, mais cela réduit aussi la puissance annoncée, alors si évidement le système est stable et une impédance de 0.1 ohms on peut annoncer une puissance en Watts incroyable !

    Mais cela reste la puissance électrique … Et ce qui compte c’est la puissance ACOUSTIQUE en dB et avec du materiel de Sono qui va annoncer des mesures correcte (chez HK Audio, LD Systems par ex) on avoir du 1000 W RMS mais avec une pression de l’ordre de 132/136 dB SPL en CONTINU …

    Et là seulement là les murs tremblent vraiment …

    Certes le rendu sonore sera en deça … Mais dans ce cas pour DEvialet il faut mettre en avant la Qualité du son et non pas une puissance démesurée fantasmée …

  14. Bonjour. Petit update à faire: Spotify est bien disponible directementsur la Phantom (Silver en tout cas) sans passer par Dialog. Cdt.

  15. Désireux de m’esuiper en enceinte sans file , je vous donne mon avis pour 3 produits testés en auditorium : sonos plat 5 , naim Muso , phantom sylver , dans l’ordre de prix . Sérieusement de très bon produit , mais sans parler du budget et en laissant volonterrement la Sonos , puisque pour 1100€ vous en avez 2 . Je me concentre sur la qualité d’écoute de tout type de music . J’ai été vraiment séduit par la naim Muso , elle est irréprochable sur presque tout les plans , mais elle ne peut en aucun cas rivaliser avec une Sylver Phantom en terme de puissance , puisqu’a 70% de sa puissance elle sature sur les basses . C’est très dommage et si elle n’avait pas se probleme la Muso a 1300€ serait mon premier choix devant une SONOS et légèrement devant une phantom . Je vais me résoudre à mettre 700€ de plus pour m’offrir une Sylver qui me permettra d’utiliser mon matériel , sans craintes et à n’importe quel niveau d’écoute . Amitié B.

    • thomas stawikowski

      la naim muso pas puissante je sais pas c’que vous avez fumé. puis vaut mieux une enceinte avec une très haute qualité moins puissante que l’inverse heureusement qu’aucun audiophile ne vous écoute.

    • thomas stawikowski

      puis branché vos naim sur un très bon dac ou carte son aucune saturation detecté c’est c’que j’ai fais

  16. Je possède 2 phantom 3000 w depuis 6 mois installé correctement et je ne suis pas d’accord avec l’article si dessus. J’ai moi même fait des comparaisons avec des enceintes de « papa » haut de gamme branché sur du sansui. Et quand on a des fichiers style flac etc les devialets sont un pur plaisir il n’y a aucun défaut de son. Les basses sont présente d’ailleurs vous pouvez faire trembler au sens propre du terme la maison. Les enceintes de « papa » vont plus fort mais la qualité à son égale est incomparable. Je suis d’accord pour le graissillement du Bluetooth mais celui vient de la qualité ou d’un mauvais réglage de l’égaliseur en général. Je tiens à préciser que je suis pas Français donc je n’ai aucune raison patriotique d’embellir ce produit. Et il marche avec spotif en Wifi depuis la nouvelle MàJ

    • Bonjour
      Combien il en faut: une (est-elle stéréo) ou deux?
      Merci

      • Bonjour,

        J’ai également une paire de Devialet Phantom (blanches). J’ai d’abord eu un Phantom puis j’ai pris une deuxième pour avoir de la vraie stéréo et je peux dire qu’il faut en avoir deux pour véritablement rentrer dans la Hi-Fi haut de gamme. Concernant les basses, je confirme les dires d’Alexandre. Même avec les blanches (moins puissantes que les Silver), ça fait trembler les vitres et les murs mais sans un effet baveux. Les basses ne viennent pas empiéter sur les autres registres. J’ai rarement oser pousser le volume au maximum. Ces enceintes, comme toutes les autres, ont besoin d’être placées sur des pieds et le positionnement a un impact assez important sur le rendu sonore.

        Ce qui est super avant tout c’est de profiter d’un vrai son HiFi sans avoir les « inconvénients » d’une installation classique. J’entends par là qu’on a avec les Phantom un produit tout en un prête à fonctionner alors qu’avec de la Hi Fi classique, on passe beaucoup de temps à trouver quel matériel pourrait bien se marier avec un autre matériel. On gagne en simplicité d’utilisation et on passe plus de temps à écouter la musique et non le matériel ;)

  17. chers amis, je suis entrain de lire vos avis en écoutant avec calme et délectation Ravel sur une paire de devialet
    quelle plénitude ; inutile de pousser le son pour tout entendre et entrer dans les œuvres
    et pourtant j’ai entre autres des rogers ls5/9 pilotées par un air Tight avec lecteur Ear acute plus ds une autre pièce des quad est 57 pilotées par un Ear 834; caissons velodyne
    certes , ce n’est pas du tube , mais pas ridicules compactes et belles ; tout de même un bel exploit
    et n’oublions pas Madame! Elle le vaut bien!

  18. Avec phantom au revoir enceinte haut parleurs chaîne hi-fi ect….et bonjour la perfection à l état pure. Et un grand coucou à tous les frustré de la terre qui trouve toujours des critiques sur les belles choses….

  19. Oui c vraiment du blablabla à 2 euros tous ça,acheter vous des oreilles avant de parler de qualité de son, le phatom c’est une vraie révolution dans le domaine du son et n en déplaise à certains si ils on tant de brevet exclusif c est bien là preuve que ces enceinte sont exceptionnels. Fini les haut parleurs à papa qui crachent leurs distorsion c’est vrai qu’il peuvent mesuré avec soin dans les grands studio. Et puis mesuré c bien mais où est l’émotion, la grace dans une mesure.Vous parlez de hertz de distorsion ect…chez devialet il parle de qualité de pureté d innovation. Alors oui il y a les passionnés de chiffres, de mesures de distorsion de bruit de souffle,et les passionnés de Son,et la je crois pas qu’il soit très nombreux ici….

    • « si ils on tant de brevet exclusif c est bien là preuve que ces enceinte sont exceptionnels » de par sa nature un brevet est forcement exclusif… et déposer des brevets n’est absolument pas une preuve de qualité, par contre faire dans le marketing ultra agressif et annoncer des chiffres aberrants (3000w et puis quoi encore…) c’est généralement une technique pour vendre un produit moins bon que la concurrence (rappelez vous beats…), a 2000€ on peut tout de même s’attendre a plus de qualité, je doute que vous ayez réellement jamais testé de tels matériels pour poster ce genres de commentaires. Encore une victime du discoure marketing …

      • Bonjour, que ceux qui aiment le progrès l innovation les belles choses, continuent à écrire sur ce genre de site c bien ceux qui sont la pour dire c était mieux avant avec nos gros ampli avec nos grosses enceinte nos fils partout, et c pas possibles de donner de tel chiffre ect tout cela n à pas grand intérêt continuer à regarder en arrière c bien aussi mais cela ne fait pas beaucoup avancer…

  20. Bonjour,
    Je teste 2 silver depuis hier et j’aime beaucoup.
    Aucun problème en connection Bluetooth, procédé que je privilégie avant de me familiariser avec Spark.
    Certes le rendu est assez différent en fonction du type de musique écoutée et aussi en fonction des oreilles de chacun mais c’est quand même du très bon.
    Il faudrait effectivement pouvoir paramétrer selon ses goûts avec un petit équilalizer (ça viendra peu être ?)
    Personnellement je trouve que ces enceintes se révèlent à partir d’un certain volume. Je trouve que les basses s’expriment vraiment bien et incomparablement mieux qu’avec un caisson de basses.
    Évidemment, le rendu dépend de la qualité du fichier écouté…
    Pas de problème pour connecter le boîtier Dialog avec ma télé via un cordon optique audio (toslink), facilement pilotable via Spark.
    Cdlt.

  21. je trouve , Mr Cadoret, que tout en ne suivant pas les superlatifs de la division marketing de la marque Devialet, et en laissant sous entendre entre vos mots une possible supercherie, vous êtes tout de même assez sympathique dans l’analyse que vous faites du produit.
    Vous avez raison de vous étonner de la qualité du son, surtout dans les bases, mais pour ma part ce qui m’étonne c’est que alors que il y a deja 30 ans, les associations de consommateurs se battaient pour que mesures de matériel Haute fidélité soient normalisée, il semblerait que la mode du sans fil ( je parle pas du fameux fil jaune) fasse oublier a tout le monde les lois de la physique.
    Comme vous dites, 4 500 euro pour avoir de la stéréo sans fil ( mais tout de même avec deux fils jaunes) ça fait un paquet d’argent, mais je trouve que là n’est pas le plus grave, car, cela reste un choix du consommateur, quand on a les moyens de se faire plaisir, il ne faut pas hésiter.

    Ce qui est étonnamment grave et pas dénoncé par la presse spécialisée, ce sont les spécification annoncées dans le White-Paper de Devialet qui se veut le document le plus technique édité par le produit.
    105 dB SPL à 1 mètre, admettons, pas de miracle à ça, …des dizaines de constructeurs le font avec moins de 100 Watts, mais les 105 dB SPL à 1 mètre , c’est quoi ?
    1) La pression acoustique RMS Maximale sur une longue durée ?
    2) La pression acoustique maximale sur signal sinusoïdal de courte duré ? ( et dans quelle bande de fréquence)
    3) La pression acoustique maximale sur les pics de signaux Musicaux ?
    A noter que entre les trois mesures les différences peuvent atteindre 15 à 16 dB
    Alors, les 105 dB SPL de la Phantom… c’est avec quel type de signal et pendant qu’elle durée ?

    Jusque là, encore ou pourrait parler de mensonge par omission.

    et puis ont peut lire :
    Zero distortion
    Zero Saturation
    inutile de dire que de telles affirmations sont absolument inadmissibles, lorsque l’on sait que les plus grands constructeurs d’équipements professionnels qui équipent les studios d’enregistrements annoncent des taux de distorsion harmoniques mesurés avec soin de l’ordre de 1% en dessous de 100 Hz et de moins de 0,2% au dessus.
    La, nous avons deux mensonges, et pas par ommission.

    Ah… J’oubliais, Zero Souffle ( un troisième mensonge)
    c’est drôle , encore une fois les grandes marques de matériel de studio d’enregistrements annoncent des mesures de bruit générés par les électroniques embarquées dans les enceintes, certes faibles, mais il les annoncent.

    Enfin le top du top concerne la réécriture des lois de la physique, qui resteront immuables tant que le son sera transmis par l’air qui nous entoure, restons terre à terre, même si wifi , Bluetooth nous entoure, faire du son pour nos oreilles, in-Finé ça consistera toujours a faire bouger de l’air.

    Alors après quelques pages d’une immense obscurité pour le professionnel en electro acoustique que je suis, je lis que cette petite boule, vas nous sortir miraculeusement du 16 Hz ( certes à -2dB), je ressort vite ma règle a calcul, et là, me voici enfin rassuré, on va peut être se calmer et se dire que en lieu et place des -2dB à 16Hz, si l’on escompte sortir les fameux 105 dB SPL, ce n’est pas a moins 2dB que nous sommes a 16 Hz , mais plutôt à MOINS 20 dB !
    Pourquoi la presse spécialisé qui dispose de labos de mesures, n’ont pas fait les mesures ?
    Pourquoi, juste avec un calcul simple, personne ne dénonce pas qu’il est impossible physiquement de générer de telles pressions acoustiques à ces fréquences, avec des haut parleurs de si petite taille ?

    On parle du scandale Volkswagen, pour un spécialiste de l’automobile, c’est un scandale, qui va couter des milliards , mais permettez moi de vous dire que les spécifications Devialet , elles sont bien plus bidonnées que ne l’on jamais été les mesures des voitures Diesel.

    En conclusion, acceptez mon respect pour avoir tout de même fait plus que effleuré les points « limites » de ce produits, ce qui reste un exploit quand on lit 9 fois sur 10 que la presse ne fait que des « copier-coller » des communiqué de presse et spécifications constructeur.

    • Enfin une personne qui raisonne.

    • Oui merci.. Je suis convaincu que face a des Presonus Eris E8 les gens resteraient la en mode: « Ohhh j’ai dépenser plus de 4000€ dans un son complètement à chier comparer a des monitoring de 400/500€ ». Bref les gens tester du vrai son avant de dire que ça c’est «  » »trop » » » bien..

  22. Je viens d’acheter un phantom silver et un dialog j’attend le 2eme phantom et pour ma part un peut decu par l’appli spark qu’il faut pour travailler eh on ne peut pas écouter les clip you tube ou autre sauf en bluthoot et puis le cable optique ne se connect pas sur le dialog quoi un peu Deg…..

    • Bonjour Eric.
      Oui, Spark est très limité, c’est dommage. On ne peut pas faire d’Airplay ou balancer du son direct depuis le net. Dommage. Pour le câble optique, j’ai entendu que cela devait marcher… avez-vous fait des recherches sur le net. Si ça ne marche pas ce serait assez dingue (je n’avais pas les outils pour tester la fonction).

      Le bluetooth, oui, est assez instable.
      Bref, j’espère que le son en version 2 phantoms vous plaira. Moi je n’ai écouté qu’avec un… Vous en pensez quoi avec un ?

      • Je vous avoue franchement heureusement que j’avais dialog pour jouer dans une autre pièce aussi je n’aurai pas eu de son(bluthoo très mediocre)… Bon le son sa va rien d’extraordinaire pour le son(2010 €), sa commence a saturé des que l’on augmente de 60 et on ne peut pas régler style comme un equalizer…. donc des basses qui vraiment insupportable un peu beaucoup déçu…Et si vous avez un cable optique et dialog alors essayer de brancher G essayer avec avec 2 cable différent IMPOSSIBLE… alors dites moi….

  23. Bonjour jr viens de recevoir deux phantom 750w son,puissant ,et sur certain musique en live comme si vous étiez ou première loge rien a dire a part le Bluetooth ce déconnecte de temps en temps .c est vrai on dans du matériel hifi haut de gamme et le prix est justifier simplicité et surtout pas de câbles qui courent de partout pour ce son la je dit merci

    • Bonjour Visconti, et merci pour votre retour.
      Encore une fois, votre expérience semble positive avec deux Phantoms et un Dialog. Le budget n’est pas le même que pour une seule enceinte, mais cela donne envie d’essayer. Visiblement, seul, le Phantom est moins performant qu’en couple !
      Après, on est d’accord : on est sur du haut de gamme, les finitions sont impressionnantes. Hormis le récepteur Bluetooth, qui mériterait d’être fiabilisé !

      Il y a quand même ce gros câble jaune… Il vous plait ?

  24. A priori votre essais à été fait sur une 750w et avec un seul phantom. Faite le test avec 2 phantom silver et on en reparle.
    Comme je l’ai dit à mon revendeur 1 phantom ne sert à rien il en faut deux minimum. Et je puis vous assurez qu’en utilisation HC c’est juste du délire

    • Bonjour Laurent, et merci pour votre retour très intéressant. C’était effectivement une question en suspend. J’ai testé, comme vous le voyez sur mes photos, un phantom blanc (750W) en solo.

      Mais cela pose donc un problème : S’il faut investir dans deux silver, plus un dialog (obligatoire dès deux Phantom, la facture approche les 4500 Euros. Cela commence à faire beaucoup, pour avoir un système sympa. On est plus dans l’esprit d’acheter une enceinte sans-fil polyvalente.
      Pour le même prix, voire moins, je suis sûr que votre revendeur peut proposer une config hi-fi assez fabuleuse, non ?

      Votre conclusion rejoint la mienne : pour quelqu’un qui a des moyens limités, et ne peut s’acheter qu’un Phantom, le choix d’une enceinte solo n’est peut-être pas l’idéal.

      Reste la question du design, que l’on peut préférer à de grandes enceintes toutes noires.

  25. Lionel Vendrame

    je le savais t’es enceinte et t’as fait un test pour vérifier ???? :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *