Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Assassin’s Creed Unity – Premiers pas

Assassin’s Creed Unity – Premiers pas

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Aujourd’hui est un grand jour puisque je renoue avec la licence Assassin’s Creed que j’avais quelques peu délaissée ces dernières années. Je ne connais pas bien la saga et mes premiers pas sont hésitants mais l’expérience s’est avérée plutôt intéressante. Découvrons tout ça ensemble dans cette vidéo de gameplay commentée reprenant les 3 premières missions.

J'ai aimé

  • La richesse des lieux
  • Le contexte vieille France
  • La touche action
  • Escalader la cathédrale
  • Les vues panoramiques

Je n'ai pas aimé

  • Résolution faiblarde
  • Histoire bordélique
  • Incapable escalader des trucs simples
  • Change souvent de perso
  • Manque une vue d'ensemble

Mon sentiment après cette première session

Après une heure de jeu je commence à avoir quelques réflexes. Mon premier sentiment est bon même si je ne comprend pas grand chose au scénario… J’imagine que les mini histoires se regrouperont plus loin dans le jeu. Techniquement ce n’est pas la catastrophe annoncée avec un résultat en 900p/30fps qui reste plaisant à jouer malgré quelques soucis notables. Et vous, il vous inspire quoi ce nouvel épisode d’Asassin’s Creed  ? Vous allez l’acheter? N’hésitez pas à me poser vos questions si vous en avez.

A très bientôt sur Sitegeek pour d’autres vidéos.

Gwen

A propos Gwen

Passionné de nouvelles technologies | J'aime les jeux vidéo, les séries US, les zombies, les chat, les boulettes et surtout le risotto à la truffe.

Voir aussi

Ghost of a Tale

Test | Ghost of a Tale – PC – Une souris et ça démarre

Test | Parfois, pour accomplir de grandes choses, il suffit simplement d'une sacrée dose de détermination. C'est le cas de Tilo, la souris à l'affiche de Ghost of a Tale, mais aussi de son développeur qui a conçu le jeu quasi seul.

Yakuza 6

Test | Yakuza 6 – PS4 – Comment tirer sa révérence avec classe

Test | 13 ans après ses premières aventures, Kazuma Kiryu tire sa révérence de la plus magistrale des façons dans un Yakuza 6 au sommet de son art. Merci à lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *