Ça vous dit de découvrir un petit point & click à l’univers bien noir façon années 50 avec des personnages hauts en couleurs ? C’est ce que propose Chicken Police.

Pas évident d’arriver à se faire unet place pour l’instant dans l’univers des jeux vidéo. Avec toute la hype autour des sorties de la Xbox Series X ainsi que de la PS5, les autres n’ont que peu de place. J’ai cependant aperçu un petit ovni dans le monde des indés et j’avais envie de vous en parler. Voici Chicken Police !

Bande annonce de Chicken Police

Une aventure pas comme les autres

Chicken Police est un point & click old school dans lequel vous incarnez Sonny, un poulet réellement poulet pour le coup. Alcoolique notoire et surfant sur la vague de ses plus belles années qui sont bien derrières lui, il n’aura d’autre choix que de refaire équipe avec son partenaire poulet Marty afin de résoudre une enquête. L’ensemble se passe dans l’univers des années 50, avec ses vieilles voitures et son atmosphère de gangsters.

chicken police

La grosse particularité de ce jeu, outre son univers, c’est que tous les personnages ont des têtes d’animaux sur des corps d’humains. Ceci conférant à l’ensemble un cachet qui ne laissera pas indifférent. Certains adoreront, d’autres trouveront cela carrément glauque. Votre mission consistera à mener des interrogatoires et à analyser les indices afin de résoudre le mystère.

chicken police - police station

Testé sur Xbox One X, ce n’est peut-être pas le meilleur support pour un point & click. L’ensemble se débrouille plutôt bien. La prise en main est intuitive et la navigation se fait de manière assez aisée. On ne peut pas vraiment parler de gameplay car on passera la plupart du temps à lire et écouter les interactions entre les personnages.

Lire aussi :
Test | Xbox One - Mighty No 9 - Pourquoi tant de critiques ?

chicken police

Il faudra également revoir les indices découverts tout au long de nos discussions et visiter différents lieux afin de tout passer au peigne fin. On aura tendance parfois à vouloir que les dialogues aillent plus vite. Attention donc à ne pas zapper des parties importantes pouvant vous livrer de précieux indices.

Chicken Police – Un univers unique

Visuellement, Chicken Police a bénéficié d’un grand soin de la part des développeurs. On sent leur amour pour cet univers noir. On va de tableau en tableau, chacun ayant reçu un énorme souci du détail. Que dire des personnages tous plus charismatiques les uns que les autres. Le tout dans une ambiance vraiment bien travaillée.

Les dialogues font souvent mouche… comme quand nos 2 poulets flics s’interrogent sur la nécessité de manger des substituts de viande. Ou alors quand ceux-ci font des allusions peu déguisées sur leur amour pour les autres animaux. Quand je vous disais atypique. Enfin, mention spéciale à l’ambiance sonore, le choix des doubleurs ayant été superbement réalisé, l’immersion n’en est que plus grande.

Conclusion

Vous l’aurez surement compris, Chicken Police est une petite perle indé pour autant qu’on aime le genre. Je me suis laissé prendre par l’ambiance noire des années 50 ainsi que les personnages complètement loufoques, le tout pour une vingtaine d’euros. Je n’ai pas encore fini l’enquête mais nul doute que mes petits poulets vont finir le boulot.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site officiel.

À bientôt sur Sitegeek.

Arnaud