Attendue depuis l’E3 2021, cette console de la marque Nintendo est passée à la trappe.

Après de multiples interviews du président de Nintendo America, Doug Bowser, on se rend compte que la Nintendo Switch pro n’est pas une priorité. Déjà absente de la conférence Big N, les internautes ne sont pas près de la voir apparaître sur le marché.

La politique du groupe japonais qui n’est pas orientée sur la performance

Si le groupe Nintendo est bien connu pour décliner tous ses modèles de consoles, ce n’est cependant pas le cas pour la Nintendo Switch. Après plusieurs interviews issues du Washington Post, le groupe semble proposer un dérivé de la Switch bien plus rentable pour le groupe. Plus encore, cette politique s’inscrit dans la volonté de la marque de proposer de nouvelles expériences de jeux pour ses utilisateurs.

Doug Bowser

Doug Bowser

L’objectif de la firme n’a jamais été de produire des supports puissants, mais plutôt de rechercher de nouvelles possibilités. Ce fut le cas avec la Wii et l’apparition du “motion-gaming” : la possibilité de se déplacer pour interagir avec le jeu. 15 ans plus tard, cette volonté d’innover les possibilités de jeu est encore d’actualité. Le groupe ne pense donc pas à proposer un produit similaire actuellement.

Une Nintendo Switch qui marche déjà

Le président insiste aussi sur le fait que la console actuellement vendue par Nintendo a encore du succès : pourquoi alors chercher à la décliner ? C’est ainsi que l’on comprend rapidement que la Nintendo Switch pro ne semble pas être d’actualité dans les bureaux de Nintendo. En effet, le groupe a pour objectif de proposer à ses utilisateurs des modèles originaux qui explorent de nouvelles possibilités de gaming. Cependant, si ce futur bijou apparaît, il sera rapidement commercialisé, comme l’a été la Nintendo Switch ou encore sa version Lite.

Lire aussi :
Concours #1| Une peluche géante Yoshi collector à gagner

Et vous, vous attendez une révision de la Switch ?

Dites-nous tout dans les commentaires.

Gwen