Très attendu, le prochain jeu de tir à la première personne en réalité virtuelle d’EA semble particulièrement gourmand en ressources.

Ce n’est un secret pour personne, les jeux vidéo sur PC réclament des machines de plus en plus puissantes et la révolution VR ne fait qu’amplifier ce phénomène. Le jeu Medal of Honor : Above and Beyond, le dernier FPS né du studio Respawn Entertainment, se distingue particulièrement dans ce domaine et fait couler beaucoup d’encre sur la toile.

medal-of-honor-above-and-beyond-vr-configuration-pc-4056044

Medal of Honor : Above and Beyond, un FPS VR qui nécessite un PC puissant

Un titre très attendu, mais réservé aux PC Gamers haut de gamme ?

D’après la configuration minimale affichée sur Steam, nous nous sommes amusés à chiffrer le coût de la machine idéale pour faire tourner le jeu dans de bonnes conditions sans pour autant tirer les prix vers les composants les plus haut de gamme. Compter environ 400 € pour un processeur Intel Core i7-9700K, ajouter à cela 100 € pour 16 Go de mémoire vive DDR4 et 800 € pour une carte graphique équipé du processeur NVIDIA Geforce RTX 2080.

Très gourmand en espace de stockage, il vous faudra compter sur un SSD de 1 To aux alentours de 150 €, si vous souhaitez installer le jeu sur votre disque système. Nous arrivons donc déjà à un coût de 1450 € auquel il faut bien évidemment ajouter le prix d’un boîtier, d’une alimentation, d’une carte mère et d’un écran sans compter le coût inhérent au jeu et au matériel VR associé.

Lire aussi :
Le prototype Nintendo Play Station à vendre aux enchères en 2020 !

Pour autant, cette configuration recommandée pose la question de savoir si le jeu a bien été testé au préalable pour voir si des machines plus courantes peuvent faire l’affaire. Du côté de EA, on assure que « ces spécifications sont élevées, car Respawn pousse ce jeu en réalité virtuelle vers de nouveaux sommets ». Ils ajoutent que « bien que le jeu puisse parfaitement être joué sur des machines moins puissantes, les joueurs connaîtront une baisse des performances ».

Quoi qu’il en soit, le FPS qui se compose d’une campagne solo et d’un mode multijoueur est très attendu par la communauté VR friande de ce genre, même si les configurations requises font débat.