Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | Homefront The revolution – PS4 – Un vrai pétard mouillé

Test | Homefront The revolution – PS4 – Un vrai pétard mouillé

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

5 ans après son aîné, le studio Deep Silver nous présente la suite de Homefront. Un FPS prometteur, mais qui peine à convaincre dans un environnement ou la concurrence est féroce ! Il aurait fallu plus que ça pour que Homefront The revolution devienne une référence pour les amateurs de la gâchette…

Une après-midi avec Homefront The Revolution

Plantons le décor. L’histoire suit une trame similaire au premier volet de Homefront. Nous sommes plongés dans une Amérique au bord de la faillite et de l’implosion, gangrenée par le crime et la famine, suite à la crise financière de la dette américaine et à la prise de pouvoir des Nord-Coréens. Vous êtes Ben Walker, capturé pas les Nord Co, qui doit se sauver et amorcer la révolution afin de chasser l’envahisseur…

Vous avez dit cliché ? Et c’est bien de cela dont il s’agit ! Car même si l’introduction nous fait espérer un scénario digne des meilleurs films hollywoodiens et que le sentiment d’immersion est bien présent, nous plongeant dans la ville de Philadelphie avec certains plans plus que corrects, on se rend vite compte que de nombreux défauts vont gâcher notre expérience. Voyons ensemble pourquoi…

Homefront The Revolution - Quelque cinématiques pour nous plonger dans l'histoire
Homefront The Revolution – Des cinématiques pour nous plonger dans l’histoire

Homefront The Revolution – Du potentiel et puis…

N’étant pas un grand fan de FPS à la base, j’étais séduit par le scénario et la présentation marketing de Homefront The Revolution. Mes attentes étaient très grandes, car il en faut beaucoup pour me convaincre de jouer ! La mise en place, bien que très manichéenne, est relativement bien faite, et même si les cinématiques ne sont pas les plus belles de l’histoire, on se plonge rapidement dans le scénario. Malheureusement, dès la première seconde où vous prenez les armes, tout bascule : c’est la claque, et pas dans le bon sens ! Ça tire de tous les côtés, sans que l’on sache réellement d’où ça vient et ce que l’on doit faire, et il faudra recommencer encore et encore, afin de progresser pas à pas.

Aux armes!
Aux armes !

Les problèmes de jouabilité immenses, le personnage rigide, le système de visée pas au point et la difficulté assez élevée rendent Homefront The revolution très vite lassant. Surtout quand on voit le temps de chargement nécessaire après être mort… Croyez-moi, vous voudrez l’éviter autant que possible !

Même si le jeu nous offre une grande map truffée de trésors et autres items à récupérer pour finir l’aventure à 100%, ceci peine à nous convaincre vu le caractère trop répétitif des missions. Il s’agira la plupart du temps de ne pas vous faire remarquer pendant que vous essayez d’aller d’une planque à une autre. Afin de parcourir cette map immense, les développeurs ont mis à votre disposition une moto dont la conduite est tout aussi rigide et imprécise que le reste. Vous n’aurez cependant pas le choix de l’utiliser à moins de vouloir courir pendant des heures !

Ah la moto, un pur bonheur...
Ah la moto, un pur bonheur…

Homefront The Revolution – Joli ! Merci au patch

Graphiquement, Homefront The Revolution est fort joli au premier abord mais sans provoquer d’extase non plus. Comme vous pouvez le voir sur les captures d’écran, on a le droit à des plans intéressants, qui fourmillent de détails avec des personnages relativement bien modélisés. Alors oui, tout n’est pas parfait car on est régulièrement confronté à des éléments de décor carrément bâclés… Sans parler des ralentissements multiples sans raison apparente ! Cependant, le jeu est quand même bien réalisé pour un univers si grand, même si j’y ai joué quelques jours après la sortie et que j’ai donc certainement bénéficié de certaines améliorations du patch.

Avouez que ce n'est pas complètement dégueu
Avouez que ce n’est pas complètement déglue !

J'ai aimé

  • L'univers
  • L'immersion
  • Les graphismes

Je n'ai pas aimé

  • Les ralentissements
  • Certains temps de chargement
  • La conduite de la moto
  • La difficulté

Résumé des scores

Graphismes
Jouabilité
Sensations

Pas au niveau

Un FPS avec un gros potentiel mais malheureusement mal exploité

Revue de presse

 08/20

Gamekult

 08/20

Gamergen

 11/20

JV.com

 12/20

Gameblog

Conclusions hâtives de l’ami Arnaud

Je ne peux pas dire que tout est à jeter dans ce Homefront The Revolution mais une chose est sure : le jeu m’a laissé un peu sur ma faim. Malgré un scénario prometteur bien qu’un peu bateau, une réalisation artistique pas dégueulasse et quelques bonnes idées pour rallonger la durée de vie, Homefront The Revolution ne m’a pas totalement convaincu. Il plaira à certains, sans aucun doute, mais il peinera à se faire une place au soleil parmi les FPS du moment. On en attendait plus!

Site Officiel Homefront The Revolution

A bientôt sur Sitegeek.

Arnaud

testUAMA1_vectorized

Les Nord Co’  :

Homefront : The Revolution - édition première
Développeurs Deep Silver
Editeur Deep Silver 
Plateforme PlayStation 4
Date de sortie 20 May 2016
Prix EUR 11,54
Achetez le sur :
Amazon
Boulanger


Homefront : The Revolution - édition première
Développeurs Deep Silver
Editeur Deep Silver 
Plateforme Xbox One
Date de sortie 20 May 2016
Prix EUR 6,95
Achetez le sur :
Amazon
Boulanger


Homefront : The Revolution - édition première
Développeurs Deep Silver
Editeur Deep Silver 
Plateforme Array
Date de sortie 20 May 2016
Prix EUR 16,70
Achetez le sur :
Amazon
Boulanger

Bande annonce :

Galerie :

A propos Arnaud

Fan de football, de jeux de voiture, de gadgets (de préférence avec une pomme) mais aussi de bières, de whisky, de jeux de plateforme et beat'em all, touche a tout par excellence qui essaie de trouver du temps pour travailler au milieu de tout ça.

Voir aussi

Test | Mooseman – Xbox One – Un conte à savourer

Test | Vladimir Beletsky & Mikhail Shvachko vous emmène dans leur univers au travers d'un conte à découvrir de manière ludique.

Spiderman

Test | Spiderman – PS4 – Spiderman – Une belle reproduction de toile de maître

Test | Spiderman - PS4 - Spiderman – Plongez dans New York en open world pour tisser votre toile et lutter contre le crime en incarnant l'homme araignée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.