Pour une fois que Nintendo nous sort un jeu tout à fait original et non un portage de la Wii U ou d’une autre console, on ne peut qu’être ravis. Surtout lorsqu’il s’agit d’un personnage emblématique. Yoshi nous revient dans Yoshi’s Crafted World, pour notre plus grand plaisir.

Une après-midi avec Yoshi’s Crafted World sur Nintendo Switch

5 ans après nous avoir sorti ses plus belles pelotes de laine dans Yoshi’s Wooly World que j’avais beaucoup aimé, c’est avec impatience que j’attendais la sortie de Yoshi’s Crafted World. Qu’on le voie comme une tortue, un dino ou un dragon (ou un mix de tout), Yoshi est devenu au fil du temps un personnage phare de Big N.

Yoshi's crafted world

Yoshi est de retour après 5 ans d’absence

Un mode carton-pâte vraiment original

Dans ce nouvel épisode, exit les pelotes de laine pour faire place à un monde en carton-pâte (crafted). Comprenez donc que tout votre environnement donne l’impression d’être construit sur des bouts de carton. L’énorme avantage de cette recette est de pouvoir décliner presque n’importe quel décor tout en restant original. Cet aspect est la signature du jeu, pas sans rappeler les kits de construction récents de chez Nintendo. Pour vous donner un exemple, vous vous retrouverez dans un monde rempli d’animaux faits en papier façon origami entre un serpent accordéon, des grenouilles en pliage et autre rhinocéros en carton, l’univers est unique.

Tout un univers en carton-pâte, des possibilités infinies

Une belle pause dans ce monde de brutes

Comme vous pouvez l’imaginer, Yoshi’s Crafted World est un jeu de plateformes sauce Nintendo. Le but étant toujours un peu le même, récolter des items (ici des fleurs) afin de pouvoir continuer à progresser dans le monde. Votre objectif ultime étant de pouvoir parcourir tous les mondes pour rassembler les gemmes volées par Bowser et Kamek, son acolyte magicien.

Parcourez les différents mondes a la recherche des gemmes

A la façon d’un Mario, outre votre quête principale, vous aurez également de nombreux objectifs secondaires et donc une immense rejouabilité. La durée de vie de base étant déjà conséquente, tout ceci vient rajouter au plaisir de (re-)jouer. Ainsi, vous devrez récolter des fleurs dans les mondes mais aussi en terminant les stages sans perdre de vie, en récoltant toutes les pièces rouges cachées ou en ramenant des objets précis. Une fois le mode normal fini, vous aurez en plus la possibilité de rejouer chaque monde en mode « verso ». Comme si vous étiez derrière la caméra pour une nouvelle fois récolter des objets mais surtout retrouver vos petits compagnons Tchoopys. Il faudra explorer les mondes de fond en comble et tenter de viser chaque objet sur votre passage à l’aide des œufs de Yoshi pour découvrir toujours plus de secrets.

Il faudra être attentif au moindre objet pour trouver tous les trésors

Une jouabilité aux petits oignons

Au niveau de la jouabilité, pas grand-chose à dire, on sent que le tout est bien pensé, testé et approuvé. Yoshi répond parfaitement à tous les mouvements qu’on lui demande de faire. Que ce soit sauter, manger ses ennemis ou planer dans les airs, tout est hyper bien coordonné. Les novices pourront ainsi progresser et finir le jeu sans aucun souci. Les joueurs un peu plus assidus en auront également pour leur plaisir avec une tonne de choses à faire sur le côté mais aussi un coté qui exigera de vous plus de rapidité et de dextérité. Je dirais même que certains moments exigeront de vous d’apprendre le stage par cœur pour ensuite le refaire et collecter tout ce dont vous avez besoin.

Comme d’habitude avec Nintendo, une jouabilité irréprochable

Visuellement joli mais en dessous de Mario et Zelda

Graphiquement, pas beaucoup de reproches à faire une nouvelle fois. Bien que Yoshi’s Crafted World reste en dessous d’un Zelda ou d’un Mario Odyssey, il reste très agréable à voir, surtout avec son univers si particulier. C’est hyper coloré, c’est fluide et surtout, c’est hyper original, bien dans l’esprit de ce que sait faire Nintendo.

Visuellement agréable mais un cran en-dessous du plombier

Si je devais réellement relever un aspect pas franchement réussi de ce Yoshi’s Crafted World, c’est la bande son. Entre un Yoshi qui ne sait pas parler et des bandes sons redondantes et abrutissantes, on aura tôt fait de couper le son.

[tab_conclusion titre=”J’ai aimé” p1=”Yoshi, un personnage attachant”  p2=”Le concept carton-pâte”  p3=”La quantité de niveaux”  p4=”La rejouabilité”  p5=”” ] [/tab_conclusion]
[tab_conclusion titre=”Je n’ai pas aimé” p1=”La bande son”  p2=””  p3=”” p4=”” p5=”” ] [/tab_conclusion]
Du plaisir pour petits et grands dans les toutes nouvelles aventures de Yoshi

Résumé des scores

Gameplay
Durée de vie
Graphismes

Dépaysant

Du plaisir pour petits et grands dans les toutes nouvelles aventures de Yoshi

Conclusions hâtives de l’ami Arnaud

Yoshi’s Crafted World est une vraie réussite si vous aimez le genre et notre petit dino tout vert. Offrant une aventure principale plus que correcte, une tonne d’objectifs secondaires, une jouabilité au top et un univers unique, pourquoi se priver? De mon coté, j’y retourne, j’ai encore quelques fleurs à récolter.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le site officiel.

À très bientôt sur Sitegeek.

Arnaud

Disponible dans nos boutiques partenaires :


Référence : Yoshi Crafted World
Amazon
Boulanger
Rakuten

testUAMA1_vectorized
Mon petit pote Yoshi

Yoshi Crafted World
DéveloppeursNintendo
EditeurNintendo 
Date de sortie29 March 2019
Prix 44,49

 Achetez le sur :
 
Référence : Yoshi Crafted World
Amazon
Boulanger
Rakuten
 

Bande-annonce :

Galerie :