Apple met en place un service de réparation pour les clients expérimentés.

Apple met à disposition de ses clients américains un service de réparation d’iPhone en libre-service. Des pièces sont disponibles pour iPhone 12, iPhone 13 et iPhone SE de troisième génération. Il s’agit d’un projet annoncé l’année dernière par la firme, le « Self-Service Repair ». À l’époque, Apple disait vouloir vendre plus de 200 pièces et outils individuels.

Le Self-Service Repair, nouveau concept d’Apple

Si le service n’est pour le moment disponible qu’aux États-Unis, Apple prévoit d’étendre le concept à d’autres pays. Le constructeur souhaite également élargir les appareils pris en charge, en incluant notamment les Mac équipés de puces M1.

Le programme intègre des kits de location d’outils, disponible pendant 7 jours à 49 dollars, pour ceux qui ne souhaitent pas acheter. C’est un virage intéressant pour la marque à la pomme. En effet, elle a toujours limité la disponibilité des pièces de rechange. Si ces derniers sont déjà proposés par des tiers, les appareils Apple affichent parfois des messages d’alerte lorsqu’ils sont réparés avec des pièces non authentiques.

La réparation écolo, qui facilite le recyclage

Le Self-Service Repair permet à tout le monde d’acheter des composants d’origine auprès d’Apple. Chaque pièce est ainsi garantie de fonctionner comme prévu. Le constructeur a mis en place son programme pour les techniciens individuels avec l’expérience nécessaire pour réparer des appareils électroniques. Il est toujours recommandé de s’adresser à un professionnel pour le grand public. On peut bien entendu essayer l’expérience et tenter de réparer notre appareil par nous-mêmes. Des manuels de réparation sont disponibles dans ce but.

Selon Apple, les pièces seront disponibles au même prix que ceux des réparateurs agréés. Dans certains cas, un crédit est offert si l’on recycle certains composants. Ainsi, si la batterie d’un iPhone coûte 69 dollars, le retour de cette pièce pour recyclage fait gagner un crédit d’environ 24 dollars. Avec le Self-Service Repair, la marque à la pomme s’aligne avec les initiatives de réparation en libre-service proposées par les concurrents.

C’est une super idée, vous ne trouvez pas?

Gwen